Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Sam 1 Avr - 11:55

source Motorsport.com du 01/04/2017

Porsche tire le premier à Monza, Toyota suit le rythme



Neel Jani a signé le meilleur temps de la première séance d'essais à Monza, où Porsche devance Toyota de seulement un dixième.

B.D., Monza - Le soleil qui a baigné Monza toute la semaine tenait encore pour la première séance d'essais du Prologue. Les concurrents du WEC ont ainsi pu bénéficier de conditions optimales pour se lancer en piste, avec près d'une vingtaine de degrés dans l'air. Une bonne raison d'en profiter pour aligner les tours, alors que la pluie pourrait faire son apparition en milieu d'après-midi ou fin de journée.

Ces trois premières heures de roulage ont été l'occasion de voir se mesurer pour la première fois les duellistes du LMP1. Certes, Porsche et Toyota avait roulé ensemble il y a quelques semaines lors d'essais privés à Aragon, mais aucune référence chronométrique n'était sortie.

Il n'existe aucune comparaison pour voir dans quelle mesure les temps au tour ont évolué depuis l'an passé, puisqu'aucun prototype LMP1 n'a pris la piste pour une séance officielle à Monza depuis 2008. Cependant, en dépit des restrictions réglementaires mises en place cette année sur le plan aérodynamique, les performances devraient rester proches de celles de l'an dernier.

"En ce qui concerne les chronos, nous ne serons pas très loin de ceux de 2016 dans l'ensemble", assure Andreas Seidl, team principal de Porsche. "C'est le pas en avant que nous avons franchi avec tous les développements que nous avons faits, avec Michelin aussi, pour aller plus loin dans le développement de la construction des pneus et des composés afin d'être prêts à affronter le défi des doubles relais."

Avant le début du Prologue, Porsche sortait d'une simulation de 36 heures sur le circuit Paul Ricard. Ainsi, malgré un circuit dont la nature le rapproche de celui des 24 Heures du Mans, les Champions du monde privilégient la préparation d'un week-end de course classique pour la saison du WEC.

"Monza est vraiment un circuit à haute vitesse", confie Neel Jani à Motorsport.com. "D'une certaine manière, c'est bien pour préparer Le Mans, mais ce que nous faisons ici, c'est préparer un week-end de course. Nous utilisons ça comme des essais libres, des simulations de qualifications, de course. Nous faisons toutes les procédures comme pendant une course."

Porsche n'a pas pour autant précisé quel kit aéro était utilisé ce week-end à Monza sur la nouvelle 919 Hybrid. Chez Toyota, la situation est plus limpide : les deux TS050 Hybrid sont dotées ce week-end du kit aéro avec le minimum d'appui, type "Le Mans".

Neel Jani le plus rapide

Il n'en reste pas moins que le pilote suisse est celui qui s'est montré le plus rapide, établissant le chrono de référence en fin de deuxième heure. À bord de la Porsche #1, Jani a coupé la ligne en 1'32"068. C'est moins de deux et quatre dixièmes devant les deux Toyota, tandis que la seconde Porsche pointe à cinq dixièmes.

Chez Porsche comme chez Toyota, chaque voiture a parcouru environ une cinquantaine de tours, l'équipage le plus assidu étant celui de la TS050 Hybrid #8.

En LMP2, le bond de performance attendu est bien au rendez-vous, dans la droite ligne de ce que l'on a pu voir en début de semaine lors des essais officiels de l'ELMS. La Vaillante Rebellion s'est installée en tête dès le début de matinée, pour ne jamais quitter les avant-postes, le meilleur chrono revenant à la #31 de Julien Canal et Bruno Senna, en 1'36"094.

Du côté du GTE Pro, c'est Porsche qui a pris les devants avec l'équipage #92 Christensen-Estre. C'est aussi une 911 qui émerge en tête du GTE Am avec le meilleur temps pour le Gulf Racing.

Une seule voiture n'a pas réalisé le moindre chrono ni le moindre tour lors de cette première séance : il s'agit de l'unique LMP1 privée du plateau, confié par ByKolles à Robert Kubica et Oliver Webb. A noter que la séance a été neutralisée quelques minutes au terme de la première heure par une procédure de Full Course Yellow.

La deuxième séance d'essais se déroulera de 14 heures à 17 heures.




_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Dim 2 Avr - 10:03

source Motorsport.com du 29/03/2017

À Monza, le LMP2 entre dans une nouvelle ère à grande vitesse



Mardi et mercredi se sont déroulés les essais officiels de l'European Le Mans Series, en prélude du plateau FIA WEC qui a rendez-vous sur le circuit italien en fin de semaine.

B.D., Monza - À peine plus de deux semaines avant le coup d'envoi de la saison, ce sont 41 voitures qui ont pris la piste en ce début de semaine sur l'Autodromo di Monza, dans le nord de l'Italie. Comme c'est le cas depuis plusieurs saisons, le Prologue fait office de répétition générale en accueillant d'abord les concurrents de l'European Le Mans Series, puis ceux du WEC. Ces derniers seront au rendez-vous le week-end prochain, mais étaient précédés mardi et mercredi par les LMP2, LMP3 et LMGTE du championnat continental.

Pour la première fois depuis l'existence du Prologue, celui-ci ne se déroule pas sur le circuit Paul Ricard mais sur l'emblématique tracé de Monza. Quoi de mieux que le temple de la vitesse pour assister à la première sortie officielle des nouveaux prototypes LMP2 ? Répondant à la nouvelle réglementation, ces autos se sont fait remarquer sur les lignes droites italiennes, où l'on a pu découvrir toute la puissance du V8 Gibson de 600 chevaux, moteur unique fournit à l'ensemble du plateau.

Dans la catégorie, pour laquelle on annonce des temps au tour jusqu'à neuf secondes plus rapides au Mans en juin prochain, trois des quatre constructeurs retenus pour cette nouvelle ère – ORECA, Ligier et Dallara – étaient représentés par un total de 12 équipes. Lors de la première journée, l'ORECA 07 du G-Drive Racing, aux mains de Ryo Hirakawa, a atteint les 311 km/h en vitesse de pointe. Il s'agit d'un chiffre significatif, quand on sait que seule l'Audi R10 LMP1 avait fait mieux en 2008, année de la dernière apparition des prototypes LMP à Monza.

"Clairement, c'est un gros pas en avant", confie à Motorsport.com Nicolas Lapierre, pilote multicartes engagé avec DragonSpeed en ELMS. "On gagne quatre à cinq secondes de plus qu'auparavant. On est plus sereins dans le trafic. On a plus de moteurs, plus d'appuis. La voiture est plus franche. C'est un bon galop d'essai avant le LMP1 ce week-end. On est très proche en termes de rythme de ces voitures."
"Tout le temps à fond"

Du côté des temps au tour, ils sont tombés jusque dans la zone des 1'36 pour les pilotes les plus rapides du LMP2. À titre de comparaison, ces chronos se situent entre trois et cinq secondes plus lents que ceux des LMP1 Peugeot et Audi en qualifications il y a neuf ans. Sur l'ensemble des quatre séances, le meilleur chrono général a été réalisé mercredi matin par la Ligier d'IDEC Sport Racing en 1'36"461.

"Clairement, ici, avec cette voiture, on peut être à fond tout le temps", souligne Nathanaël Berthon, qui roule sur la Ligier JS P217 du Panis-Barthez Compétition. "Cela faisait très longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de faire ainsi. En termes d'appuis, je retrouve quelques sensations de la monoplace. On prend des g, je ne sais pas combien, mais on en prend. Surtout, dans le trafic, on a plus à se jeter comme avant."

Concernant les vitesses de pointe élevées, le Français ajoute : "Pour la sécurité, paradoxalement, c'est un pas en avant d'aller plus vite. Pour les pilotes de GT, comme pour les P3. On peut dépasser les autres bien plus en avant."

Ces deux journées de tests, qui comprenaient également une séance nocturne mardi soir, ont permis à l'ensemble du plateau 2017 de fourbir ses armes, avant le grand saut dans la nouvelle saison qui aura lieu à Silverstone le samedi 15 avril, à la veille de la première manche du WEC sur le même circuit britannique. À Monza, on dénombrait 21 prototypes LMP3 (19 Ligier et deux Norma) et sept GTE (trois Ferrari, deux Porsche et deux Aston Martin).

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Dim 2 Avr - 10:11

source Motorsport.com du 01/04/2017

Porsche se mouille avant la pluie à Monza



Sous une pluie battante, la séance de nuit du Prologue à Monza n'a pas vraiment inspiré les concurrents du WEC. Les quatre meilleurs temps ont été signés dans les premières minutes, juste avant que l'averse ne douche les espoirs de roulage.

G.N., Monza - Il est des samedis soirs que l'on connaît plus palpitants. Il faut dire que cette séance d'essais de nuit du Prologue à Monza a vite séché les espoirs des équipes de faire rouler leurs voitures. La pluie est vite apparue et a rapidement cloué aux stands l'ensemble du plateau WEC. Sachant que la pluie n'est pas forcément au programme de dimanche, pourquoi prendre des risques d'abîmer l'auto dans ces conditions ?

Pour faire simple, la séance s'est jouée en dix minutes. Si quelques gouttes se faisaient sentir au moment de lâcher les voitures en piste, les quatre LMP1-H ont vite pris la piste pour signer un chrono. Une sorte de séance qualificative improvisée qui prouve deux choses : la guerre des nerfs existe bien entre Toyota et Porsche et les voitures se tiennent en une seconde en conditions de qualifications.

Ainsi, la Porsche #1 pilotée par André Lotterer-Neel Jani-Nick Tandy s'est hissée bien vite en tête du classement, avec un tour canon en 1'31''666 juste devant l'autre Porsche, celle de Timo Bernhard-Earl Bamber-Brendon Hartley, en 1'31''823. Les deux Toyota suivent non loin, en 1'31'970 et 1'32''431, la #8 de Lapierre-Nakajima-Davidson devançant celle de Conway-Kunimoto-Kobayashi. Les quatre prototypes ont ensuite enchaîné les tours en piste, probablement pour affiner les réglages par temps de pluie. Le Mans étant souvent pluvieux, tout comme Silverstone, mieux vaut prévenir que guérir.

Pendant ce temps, la dernière LMP1 du lot, la CLM P1 de ByKolles restait bien au chaud à son stand. La voiture de Kubica-Webb étant encore en cours de montage tout au long de la journée. Cette dernière prenait cependant la piste en fin de soirée pour quelques tours de mise en route. On devrait donc la voir plus active en piste ce dimanche, et enfin voir Robert Kubica au volant.
Pas de prise de risques

Côté LMP2, c'est tout aussi rapidement que la Vaillante Rebellion de Beche-Heinemeier Hansson signait le meilleur temps de la session, bien loin cependant, avec son 1'41'762 des tours en 1'36 signés ce matin. Les deux Alpine suivent, tandis que les autres concurrents de la catégorie sont restés bien sagement aux stands. Un programme, dans tous les cas, envisagé par TDS, qui prévoyait de ne pas faire sortir ses voitures.

Côté GTE Pro, c'est une nouvelle fois Porsche qui a pris les devants, les deux 911 à moteur central trustant les deux premières places de la catégorie, Estre-Christensen devançant Makowiecki-Lietz. Derrière, on retrouve la Ford de Pla-Mücke et l'Aston Martin de Stanaway-Sorensen-Thiim.

Enfin, en GTE Am, ce fut aussi calme qu'une salle de classe en plein devoir surveillé. Une seule voiture s'est fait remarquer en piste, la Porsche #86 de Foster-Wainwright-Baker. Il faudra donc attendre demain et un temps plus sec, pour voir un plateau plus assidu en piste.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Dim 2 Avr - 12:13

source Motorsport.com du 02/04/2017

Un doublé Porsche au terme d'une séance marathon à Monza



Plus de 500 km ont été parcourus par la plupart des LMP1, ce dimanche matin, sur le circuit de Monza. Certes, Porsche est devant sur les feuilles de classement, mais l'écart avec Toyota reste restreint. De bon augure pour la suite.

G.N., Monza - Après plusieurs journées de soleil, voici que la grisaille s'est installée sur le circuit de Monza. Un temps de Sarthois pour un circuit que beaucoup considèrent comme une bonne préparation à la course mancelle, dans deux mois.

De fait, après la pluie d'hier soir, la piste était encore grasse à son ouverture à 9 h, une humidité ambiante qui ne rendait pas spécialement les écuries téméraires, à l'exception des LMP1 qui, très vite, entraient en piste. Les temps s'en sont vite ressentis. Longtemps, la barre des 1'40 restait une barre difficile à franchir, et il fallait vraiment attendre 10h pour noter une évolution sensible des chronos.

Une fébrilité des équipes logique, comme expliquait Pierre Thiriet, en LMP2 sur l'ORECA 07 du G-Drive Racing : "On attend un peu avant de mettre les voitures en piste, le temps que ça sèche." Un choix judicieux pour l'équipe du français puisque, peu de temps après sa sortie des stands, peu après 10 heures, son ORECA s'installait alors en tête de la catégorie avec un chrono en 1'36''456.

Néanmoins, les regards restaient fixés sur les LMP1 hybrides, particulièrement actives en piste avec près de 500 km pour les quatre voitures d'usine. De quoi argumenter sur l'écart entre les LMP1 hybrides et privées. La seule engagée dans cette dernière catégorie, la CLM P1 de ByKolles, n'a tout simplement pas pris la piste, l'équipe ayant plié bagage dès le début de la matinée. "Nous ne roulerons pas aujourd'hui. Nous avons des ennuis avec la voiture. Pas de soucis majeurs, mais des ennuis tout de même." Dommage, on ne verra donc pas encore Robert Kubica au volant d'une LMP1.

C'est la Porsche #1 qui s'est très vite installée en tête de la catégorie. La voiture pilotée par Jani-Lotterer-Tandy s'est montrée très rapide aux alentours de 11h, s'offrant un chrono en 1'32'020. Elle devance la Porsche de Bernhard-Hartley-Bamber, a seulement quatre centièmes. Les Toyota, un peu moins présentes en piste, ne sont cependant qu'à 4 et 6 dixièmes, Lapierre-Nakajima-Davidson devançant Kunimoto-Conway-Kobayashi.

TDS en forme, Porsche domine

Des P1 décidément très actives. Ainsi, la barre des 500 km kilomètres parcourus a été franchie par les quatre voitures de tête, Porsche s'offrant plus de 640 km de roulage rien qu'avec la #2 de Bernhard-Hartley-Bamber. La seconde voiture allemande s'est offert également 102 tours des 5,793 km du circuit lombard, soit une distance de plus de 582 km ! Des chiffres élevés, probablement pour rattraper le retard pris hier soir, en raison de la pluie.

En LMP2, c'est finalement Perrodo-Vaxiviere-Collard qui se sont emparés du meilleur temps dans la catégorie, devançant de peu leurs équipiers Martin-Rusinov-Thiriet, chez TDS Racing. Un temps remarquable pour l'ORECA 07 qui s'est approché de très près des 1'35 avec ce chrono en 1'36'078 réalisé peu après 11h.

En GTE Pro, tout continue à bien se dérouler pour Porsche. Les 911 RSR tournent fort. Ainsi, Estre-Christensen se sont hissés en haut de la feuille de classement, juste devant l'autre Porsche de Makowiecki-Lietz et les Ford de Tincknell-Priaulx et Pla-Mücke. Quatre voitures qui se tiennent en trois dixièmes. Satisfait de ces séances, Kevin Estre, sur la 911 #92 préfère tempérer. "La perfo était bonne, après ce ne sont que des essais. On ne sait pas où en sont les autres. C'est clair qu'un pas a été fait. On a une nouvelle voiture, sur laquelle on a beaucoup travaillé, c'est sur que c'est pour améliorer les choses. Avant Silverstone, ce sera dur de se situer. On ne sait pas si les autres font des longs runs, roulent avec peu d'essence, des pneus neufs."

Les Ferrari et Aston Martin sont restées un peu en retrait cependant. Enfin, en GTE Am, Ferrari reprend des couleurs avec le meilleur temps de la 488 GTE de Spirit of Race, qui devance la Porche 911 aux couleurs Gulf de Wainwright-Barker-Foster.

Dernière séance cet après-midi, avant un temps encore un peu couvert, mais une piste probablement plus rapide. Les chronos devraient donc tomber. Rendez-vous à partir de 14h pour en savoir plus.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Dim 2 Avr - 16:41

source Motorsport.com du 02/04/2017

Lapierre signe le meilleur chrono du Prologue pour Toyota



Pour son retour en LMP1, Nicolas Lapierre s'est offert le meilleur temps absolu du Prologue, à bord de la Toyota TS050 Hybrid.

B.D., Monza - À l'instar de ce matin, on a beaucoup roulé aux avant-postes pour cette ultime séance d'essais du Prologue. Dès l'ouverture de la piste, voyant que la pluie ne serait pas une menace pour le début de séance, les concurrents du LMP1 ont attaqué un programme destiné à limer le bitume. À deux semaines du coup d'envoi de la saison à Silverstone, on peut comprendre cette envie !

Dans cette séance, c'est Toyota qui a frappé d'entrée de jeu, avec le chrono le plus rapide du week-end signé par Nicolas Lapierre dès les premières minutes. Avec un tour bouclé en 1'30"547, le Français a amélioré de huit dixièmes la meilleure marque jusqu'alors, détenue par Mike Conway sur l'autre TS050 Hybrid.

"Pour l'instant ça va, la voiture est bien", a confié Lapierre à Motorsport.com à sa descente de voiture. "C'est difficile de se situer par rapport à la concurrence, parce qu'on ne sait pas ce que les autres font, mais elle répond à ce qu'on attendait. On n'a eu aucun souci, on a pu rouler, faire des kilomètres, on était pas mal dans toutes les conditions. Hier sous la pluie, la voiture était plutôt efficace aussi. On essaie de faire le maximum de kilomètres possibles, et rouler dans le trafic c'est important pour nous. On a profité au maximum de ces cinq séances."

Lapierre reprendra le volant de la Toyota pour des séances d'essais avant son entrée en compétition à Spa, début mai, aux côtés de Stéphane Sarrazin et Yuji Kunimoto.

Chez Porsche, on s'est attaché à enchaîner les tours, sans visiblement chercher le chronomètre. À la troisième position, la première 919 Hybrid pointe à 1"2 du chrono de Lapierre, derrière la deuxième Toyota et devant sa voiture sœur.

L'Alpine dans le mur à Lesmo

La séance a été neutralisée une fois par une procédure de Full Course Yellow, lorsque l'ORECA LMP2 de Roman Rusinov s'est immobilisée en piste, avant de rejoindre son stand au ralenti. Seules deux voitures n'ont pas participé à cette cinquième séance : la CLM P1 de ByKolles, qui a plié bagages dès ce matin, ainsi que la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing dans la catégorie LMGTE Am.

La pluie a fait son apparition au début de la dernière heure d'essais. Une averse d'abord légère, mais peut-être suffisante pour être à l'origine de la sortie de piste de Matt Rao, parti à la faute dans le premier Lesmo à bord de l'Alpine #36, qui a terminé sa course dans le mur de pneus. Le pilote britannique est sorti indemne de ce crash.

Le temps de réparer les barrières à l'endroit de l'accident, l'interruption a duré un gros quart d'heure, pendant lequel la pluie s'est intensifiée. Après quelques minutes d'attente, Toyota a été la première équipe à braver la piste humide. Les chronos sont bien entendu restés figés.

En LMP2, le meilleur temps revient à l'ORECA #38 du Jackie Chan Racing, confiée à Ho-Pin Tung, Oliver Jarvis et Thomas Laurent. Ford s'est hissé en tête du GTE Pro pour la première fois du week-end grâce à la #67 d'Andy Priaulx et Tincknell, tandis que la Ferrari #61 du Clearwater Racing a émergé en tête du GTE Am.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par Mathurin le Dim 2 Avr - 17:53

Merci :respect:

Difficile de savoir qui est plus rapide entre Toyota et Porsche pour le moment..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43325
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prologue Monza 2017 - Séances d'essais officielles

Message par guy3865 le Dim 2 Avr - 20:17

les teams doivent cacher un peu leur jeu !!!! tout au bluff

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35598
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum