6 Heures de Silverstone 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 Heures de Silverstone 2017

Message par Mathurin le Dim 26 Mar - 19:04

Teaser de la première manche du WEC, les 6 Heures de Silverstone (14-16 avril)

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43325
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 26 Mar - 20:23

à 10£ le ticket c'est pas cher !!! va y avoir du monde !!!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Ven 14 Avr - 15:22

source Motorsport.com du 14/04/2017

EL1 - Toyota en tête, conformément aux attentes



Toyota a poursuivi son petit bonhomme de chemin, dans la droite lignée de ses excellentes performances entrevues à Monza lors du Prologue. La #8 fixe la première référence du week-end, devant la Porsche #2 qui répond présente.

Près de cinq mois après les 6 Heures de Bahreïn, qui avaient clôt l'exercice 2016, le Championnat du monde d'Endurance a repris du service ce vendredi sur le mythique tracé de Silverstone ! À l'inverse de l'an passé, le plateau du WEC a pu participer à la toute première séance d'essais libres de l'année sur une piste sèche, bien que sous un ciel des plus ombrageux et avec un mercure n'excédant pas les 11°C.

Toyota, qui fait figure de favori ce week-end après avoir dominé le Prologue à Monza il y a moins de deux semaines, et dont la TS050 Hybrid est munie d'un package à forts appuis sied parfaitement aux courbes rapides du tracé anglais, n'a pas tardé à se mettre en valeur par l'intermédiaire de Sébastien Buemi sur la #8, qui fixait dès les premières minutes la première référence du week-end, en 1'40"104.

La Porsche #2, vainqueur ici même l'an passé sur tapis vert après le déclassement d'Audi, est parvenue à se hisser tant bien que mal au deuxième rang, entre les deux Toyota, mais à près de huit dixièmes du temps de référence. Une belle performance néanmoins quand on sait que la marque allemande évolue ce week-end avec un kit aéro typé "Le Mans" et disposant donc de bien moins d'appuis que ses opposantes japonaises.

En LMP2, c'est la Vaillante Rebellion #13 qui s'est illustrée par le biais de Matthias Beche qui a claqué un séduisant 1'45"913, pour prendre la cinquième position au général, juste devant l'ORECA #13 du TDS Racing pilotée par Collard-Perrodo-Vaxivière.

Les choses ont été plus compliquées en revanche du côté de chez Signatech Alpine, puisque la #36, aux mains de Nicolas Lapierre, devait stopper aux deux tiers de la séance suite à un problème électrique.

Un coup du sort similaire s'abattait au même moment sur la Ford #66 du Chip Ganassi Racing, alors emmenée par Stefan Muecke. L'arrêt de la Ford GT de l'Allemand déclenchait momentanément la mise sous drapeaux jaunes de la séance, empêchant l'ensemble du plateau d'améliorer.

En GT justement, les débats ont été survolés par les Aston Martin, aussi bien en Pro qu'en Amateur. Dans la première catégorie citée, c'est la #95 qui s'empare du meilleur temps en 1'59"110 (15e au général), alors qu'en Amateur, le temps de référence est l'œuvre de la #98 de Pedro Lamy, en 1'59"342.

La deuxième séance d'essais libres débutera à 17h45.

EL1






et pour voir plus de résultats de ce EL1 ===>c'est là, non pas là bas , ICI

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Ven 14 Avr - 18:47

source Motorsport.com du 14/04/2017

EL2 - Toyota survole la concurrence et signe un premier record



Il n'y a pas eu match lors de cette deuxième séance d'essais libres, alors que les deux TS050 Hybrid ont caracolé en haut de la feuille des temps et battu le record de la piste réalisé jusqu'ici par une P1.

Alors que cette première journée de reprise du Championnat du monde d'Endurance touche à son terme, force est de constater que Toyota tient pour l'instant les belles promesses faites lors du Prologue de Monza.

Déjà en tête de la feuille des temps lors de la première séance en début d'après-midi, où elle avait néanmoins laissé la Porsche #2 s'immiscer entre ses deux prototypes, la marque nippone a cette fois-ci poussé son avantage lors de la deuxième séance en trustant les deux premières places.

Et c'est une nouvelle fois la #8 qui a été la plus rapide des deux TS050 Hybrid, avec un meilleur chrono stratosphérique signé par Kazuki Nakajima, en 1'38"210, soit près de deux secondes et demie plus rapide que tout autre temps jamais réalisé par une LMP1 sur la version du tracé de Silverstone en vigueur depuis 2010 (la précédente référence datant de 2016 avec un meilleur temps de 1'40"657).

Si à peine plus de deux dixièmes séparaient les deux voitures japonaises, Porsche a semblé pour sa part boxer dans une autre catégorie. Alors que les 919 Hybrid, et notamment la #2, étaient parvenues à faire illusion lors des EL1, elles ne peuvent cette fois-ci que constater les dégâts en étant reléguées à plus de deux secondes ! Un gouffre.

En LMP2, Matthias Beche a semblé dans un premier temps être en mesure de rééditer sa performance des EL1 au volant de sa Vaillante Rebellion #13, en étant le premier à fixer une référence chronométrique dans la catégorie, avant de se faire reprendre au tiers de la séance par la vainqueur de l'épreuve 2016, l'ORECA #26 d'Alex Lynn en 1'44"874, mais aussi par l'Alpine #36 de Nicolas Lapierre. Un véritable soulagement pour le pilote français, victime d'un nouveau bris mécanique en début de séance après son problème électrique en début d'après-midi.
Porsche renverse la table en GT

Si la hiérarchie a été peu ou prou la même lors des deux premières séances en prototypes, on ne peut pas en dire autant en GT où Porsche a sonné la révolte face à la domination affichée par Aston Martin en début d'après-midi.

Kévin Estre a été le premier à contester le leadership de la marque anglaise, le Français du Porsche GT Team portant sa 911 #92 en tête de la catégorie Pro en 1'57"765. Pareil scénario s'est produit quelques instants plus tard en Amateur, avec le meilleur temps signé par la Porsche du Gulf Racing #86 pilotée par Ben Barker en 1'59"991.

Les Aston Martin V8 #95 et #98, qui avaient respectivement monopolisé les premières places en LGTE Pro et LMGTE Am un peu plus tôt dans la journée, ont quant à elles rétrogradé aux troisième et quatrième rangs de leur catégorie.

La troisième et dernière séance d'essais aura lieu demain matin, à partir de 10h40.




_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par Mathurin le Ven 14 Avr - 23:41

Ah oui.. Effectivement, Toyota survole affraid

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43325
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 20:19

source Motorsport.com du 1/04/2017

EL3 - Le hat trick pour Toyota, en attendant les qualifications



Contrairement à hier, la marque japonaise a pris le temps pour se hisser en tête de la hiérarchie de cette dernière séance d'essais libres, profitant d'une piste allant en s'asséchant pour signer le meilleur chrono dans les derniers instants.

C'est sur une piste détrempée que s'est ouverte la troisième et dernière séance d'essais libres à Silverstone, après que la pluie se soit abattue sur le tracé anglais durant la nuit. L'occasion pour les teams et les différents équipages d'obtenir de premières données sur le mouillé, qui pourraient bien s'avérer utiles en vue de la course demain.

Et comme lors de la première journée, c'est la Toyota #8 qui a signé le premier temps de référence en LMP1 dans ces conditions difficiles, avec un chrono de 1'43"811, soit près de six secondes plus lent que le meilleur temps claqué hier par Kazuki Nakajima.

Une marque qui a été appelée à évoluer à mesure que la piste s'asséchait, la #8 enchaînant les tours comme pour mieux enfoncer le clou, en abaissant ce chrono à 1'41"185 après un quart d'heure de roulage.

Derrière la seule Toyota en piste en début de séance, les Porsche n'ont dans un premier temps pas pu faire mieux que de la figuration, en occupant les deuxième et troisième places, profitant d'une défaillance du système hybride de la Toyota #7, restée bloquée dans son garage. La Porsche #2 s'est même faite devancer l'espace de quelques minutes par une LMP2, et plus précisément par la Vaillante Rebellion #31 de Julien Canal !

Mais c'est finalement à mi-séance que les représentantes de la marque de Stuttgart sont sorties de leur torpeur pour s'emparer de la tête, Neel Jani portant la #1 à la première place en 1'40"223 (un temps déjà plus rapide que tous ceux réalisés par les 919 Hybrid vendredi), avec la #2 dans son sillage.

Toyota sur le fil

Dès lors, les deux Porsche ont longtemps semblé s'acheminer vers un doublé de bon augure en vue des qualifications. Mais Anthony Davidson est sorti de sa boîte dans les cinq dernières minutes pour damer le pion sur le fil aux Championnes du monde en titre, et rappeler qu'il faudra bien compter sur Toyota cette année. L'Anglais a ainsi réalisé un temps de 1'39"476, reléguant la Porsche #1 à plus de sept dixièmes de seconde.

Si la Toyota #8 était de retour aux avant-postes au meilleur des moments, Jose María López ne pouvait pas en dire autant au volant de la #7, avec un contact avec l'Aston Martin #98 qui l'empêchait d'améliorer.

En LMP2, c'est Ho Pin Tung qui a tiré les marrons du feu en postant une première référence en 1'47"011 sur l'ORECA #38 du Jackie Chan DC Racing, avant de se faire reprendre par l'ORECA #28 du TDS Racing confiée à Matthieu Vaxiviere, qui claquait un joli chrono en 1'44"105 pour s'emparer de la tête de la catégorie.

Après une belle lutte à distance entre Aston Martin et Porsche la veille, la bataille a de nouveau fait rage en GT lors de cette dernière séance d'essais libres. Porsche a d'abord poursuivi sur sa lancée du vendredi en LMGTE Pro, avec un Frederic Makowiecki s'emparant du meilleur temps en 1'59"540 sur la #91 du Porsche GT Team. Mais c'est finalement la Ford #67 du Chip Ganassi Racing, aux mains d'Andy Priaulx, qui a eu le dernier mot avec un meilleur temps de 1'56"233.

Aston Martin a pour sa part retrouvé le chemin des sommets, mais uniquement en LMGTE Am, Pedro Lamy s'adjugeant le meilleur temps en 1'58"691, après un beau duel avec la Ferrari #61 du Clearwater Racing.




_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 20:31

source Motorsport.com du 15/04/2017

Qualifs - Toyota, au-dessus du lot, verrouille la première ligne



Comme les essais libres avaient pu le laisser pressentir, la marque japonaise a placé ses deux prototypes en haut de la feuille des temps. La catégorie GT a pour sa part été dominée par Ford et Aston Martin.

Après une ultime séance d'essais disputée sur une piste à l'adhérence changeante ce matin, le plateau du WEC a participé à la première séance de qualifications de l'année sous un temps ensoleillé propice à la performance.

Les Porsche ont été les premières à s'aventurer en piste, comme pour mieux se rassurer après un début de week-end difficile durant lequel le kit aéro "Le Mans" qu'arbore les deux 919 Hybrid, et le faible niveau d'appuis qui en découle, a handicapé la marque allemande dans ses prises de repères.

Mais il n'a pas fallu attendre longtemps pour que les deux Toyota renouent avec leur souveraineté, Kamui Kobayashi empochant dans un premier temps le meilleur temps avec un ahurissant 1'36"793 à bord de la #7, soit plus de huit dixièmes de seconde devant son compatriote Kazuki Nakajima sur la #8.

La première ligne assurée, cela n'a pas freiné les ardeurs des deux TS050 Hybrid. Après une période d'observation, les deux voitures nippones se sont écharpées dans la dernière minute, la #8 prenant très provisoirement la tête par le biais d'un tour très rapide d'Anthony Davidson, avant de se faire souffler la pole position par la #7 qui scellait sa première place sur la grille grâce à Mike Conway, avec un temps combiné final de 1'37"304.

En LMP2, l'ORECA #26 est parvenue à transformer l'essai après son meilleur chrono signé dans la matinée. Mais le bolide du G-Drive Racing, qui avait déjà réalisé la pole ici-même l'an passé, n'a pas eu la vie facile et a dû batailler jusqu'au bout pour signer le meilleur temps de la catégorie, face à la Signatech Alpine #36 et une autre ORECA, la #38 du Jackie Chan DC Racing, avec un temps combiné de 1'44"387.

Ford et Aston tiennent le haut du pavé en GT

Les hostilités avaient débuté un peu moins d'une heure auparavant. Comme le veut le règlement, ce sont les GT qui ont ouvert le bal sur le tracé de Silverstone. Après son meilleur temps signé un peu plus de deux heures plus tôt lors de la dernière séance d'essais libres, Andy Priaulx ne s'est pas fait prier pour reprendre rapidement le commandement au volant de la Ford #67 du Chip Ganassi Racing, avec une première référence en 1'55"858.

Un excellent chrono, le meilleur réalisé jusqu'ici ce week-end en GT, qui allait d'emblée assurer à l'équipe américaine une belle avance de plus d'une seconde sur sa plus proche poursuivante, la Ferrari 488 #71, et lui permettre de signer la première pole position de la saison avec un temps combiné de 1'56"202 après la sortie d'Harry Tincknell.

En LMTGE Am, le duel qui avait animé la catégorie durant la matinée s'est poursuivi lors de la séance qualificative. La Ferrari #61, qui avait une revanche à prendre après s'être faite damer le pion dans les tous derniers instants des EL3 par l'Aston Martin #98, a été la première à occuper la tête de son classement par l'intermédiaire du Britannique Matt Griffin, qui s'emparait du meilleur temps.

Mais à l'instar de la dernière séance d'essais libres, la voiture du Clearwater Racing ne parvenait pas à conserver le leadership, et devait s'incliner face à l'Aston Martin #98, qui réalisait le meilleur temps combiné de la catégorie, mais aussi face à sa consoeur #54 de l'équipe Spirit of Race et la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing.

Prochain rendez-vous demain à 13h pour le départ des 6 Heures de Silverstone, à suivre dès 12h30 sur la chaîne Motorsport.tv !






_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 20:45

source Motorsport.com du 16/04/2017

Mi-course - Porsche profite de la pluie et des problèmes de Toyota !



Après un début de course calme, la Porsche #2 est sortie de sa réserve à la suite d'un problème technique sur la Toyota #7, avant de prendre la tête de course dans des conditions climatiques versatiles.

Le Championnat du monde d'Endurance millésime 2017 a enfin pris son envol en début d'après-midi sur le circuit de Silverstone ! Les Toyota, qui avaient trusté la première ligne de la grille en dominant les qualifications hier, ont parfaitement géré leur départ, qui s'est déroulé sans accroc et ont préservé le leadership en début de course.

Si les deux prototypes japonais se montraient prudents dans les premiers kilomètres de course, on ne pouvait pas en dire autant des Porsche, qui s'échangeaient leurs positions dès le premier tour après une belle attaque de la #2 de Brendon Hartley sur la #1 de Neel Jani.

Une manœuvre qui a peut-être inspiré Sébastien Buemi dans la Toyota #8, qui tentait lui aussi sa chance quelques boucles plus tard sur la #7 de Mike Conway à l'approche de Copse, après que le pilote anglais ait mal négocié le dépassement d'une Aston Martin.

Un statu quo s'installait alors entre les deux bolides nippons, toutefois sans jamais qu'un écart important ne se crée entre eux. Conway allait finalement rendre la monnaie de sa pièce à Buemi peu avant les deux heures de course, reprenant ainsi la tête de course au tiers de la distance.
Changement de barre anti-roulis sur la Toyota #7

Pas pour longtemps cependant, puisque la #7 se retrouvait en difficulté peu de temps après en raison d'une casse de la barre anti-roulis à l'arrière. Cela ne l'empêchait pas de poursuivre malgré tout, mais la TS050 devait se faire une raison après deux heures et trente minutes de course après avoir été dépassée par les deux Porsche.

La Toyota n'était pas le seul prototype à souffrir en ce début de course, la ByKolles #4, seule voiture engagée en LMP1 privée, ayant accumulé un important retard après un début de course cauchemardesque avec des problèmes de température de freins en tout début d'épreuve.

Débarrassée de la #7, la Porsche #2 flairait le bon coup et se lançait à la poursuite de la Toyota rescapée dans la troisième heure pour réduire dans un premier temps l'écart à trois secondes. Timo Bernhard s'emparait finalement du commandement après deux heures et trente minutes de course, profitant du troisième pit-stop de la TS050.

Les représentantes de la marque de Stuttgart poussaient ensuite leur avantage avec l'intensification de la pluie, qui ne s'était jusqu'ici manifestée que par averses et sur certaines portions du circuit. Les deux 919 Hybrid faisaient ainsi le choix gagnant de monter des pneus "hybrides" de Michelin, procurant le niveau d'adhérence idéale dans ces conditions légèrement détrempée.

Tout le monde ne pouvait pas en dire autant, alors que la Toyota #7, enfin remis de ses soucis de barre anti-roulis et aux mains de Kamui Kobayashi, effectuait une petite excursion hors-piste, heureusement sans conséquence puisque le Japonais parvenait à reprendre la piste.
Alpine domine en LMP2

En LMP2, les événements se sont également emballés très vite quelques dizaines de mètres derrière, avec la prise de pouvoir autoritaire, là aussi dans le premier tour, de l'Alpine #36 sur l'ORECA #26. Un lead qu'elle n'allait plus lâcher, imprimant un véritable rythme de qualifications pour se poster largement en tête de la catégorie à mi-course, devant l'ORECA #38 du Jackie Chan Racing et la #28 du TDS Racing.

En LMGTE Pro, la Ford GT #67 partie en pole position prenait un bon envol et se voyait rejoindre en tête de course par la #66, qui avait annulé en l'espace de quelques virages son débours des qualifications.

Les deux américaines ont donc mené l'espace de trois quarts d'heure la catégorie Pro, jusqu'à ce que la #67 soit obligée d'observer un premier passage par les stands pour réparer une porte, côté passager, récalcitrante qui ballottait déjà depuis plusieurs tours au gré du vent. Cet arrêt lui faisait perdre un temps considérable, et la faisait chuter dans le classement.

À la mi-course, c'est donc la Ford #66 qui tient donc le haut du pavé, devant la Ferrari #51 et la Porsche #91, qui complète donc le trio de tête.

À noter enfin qu'en catégorie GT Am, l'Aston Martin #98 du trio Dalla Lana-Lamy-Lauda poursuit son petit bonhomme de chemin en tête, devant la Ferrari #54 et la Porsche #77.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 20:56

source Motorsport.com du 16/04/2017

Toyota s'impose au bout du suspense face à Porsche



Toyota débute la saison 2017 de la plus belle des manières, en remportant les 6 Heures de Silverstone à l'issue d'une lutte homérique avec Porsche.

Toyota a remporté la première manche du Championnat du monde d'Endurance au terme d'un véritable sprint face à Porsche, dans une course perturbée par des conditions météo très changeantes. Les deux 919 Hybrid complètent le podium après avoir profité du gros accident de la TS050 #7.

Les deux Toyota ont d'abord pris un départ très prudent pour s'installer en tête de course et creuser un premier écart face aux Porsche. Une fois les deux premières places assurées, les deux TS050 Hybrid se sont alors livrées à un duel interne, Sébastien Buemi sur la #8 parvenant dans un premier temps à prendre les devants au détriment de Mike Conway sur la #7, avant que ce dernier ne récupère le commandement peu avant les deux heures de course.

Derrière les deux voitures nippones, les deux Porsche n'étaient pas non plus en reste au niveau de l'animation, la #2 prenant le meilleur sur la #1 dès le premier tour. Les deux prototypes allemands ne parvenaient cependant pas à tenir le rythme infernal imprimé par les Toyota en tête de course.

Mais le vent n'allait pas tarder à changer de direction. D'abord lorsque la #7 a perdu un temps considérable suite à la rupture de la barre anti-roulis à l'arrière, qui a dû par la suite rentrer à son garage pour réparer.

La #7 hors-jeu, la Porsche #2 s'est senti pousser des ailes et s'est lancée à l'attaque de la Toyota devant elle, prenant l'avantage peu avant la mi-course grâce à un pari pneumatique alors qu'un petit crachin commençait à s'installer sur le circuit de Silverstone.

La marque de Stuttgart a donc chaussé ses deux prototypes des pneus intermédiaires de la gamme Michelin, particulièrement bien adaptés pour ce type de conditions et disposant d'une surface lisse mais avec un mélange permettant tout de même de détenir un niveau d'adhérence correct sur piste humide.

Après une première mise sous drapeaux jaunes de la course suite à l'embrasement de la Porsche #92 de Kévin Estre, l'épreuve était de nouveau interrompue après trois heures et trente minutes suite à un gros accident de la Toyota #7.

José María López, qui venait de prendre le volant, venait de se faire piéger par le niveau de grip très aléatoire et percutait le mur de pneus, de face et à haute vitesse, à Copse dans le 116e tour. Groggy, le pilote argentin parvenait tout de même à ramener sa voiture toute de guingois, provoquant dans un premier temps le déclenchement de la Virtual Safety Car puis la sortie de la voiture de sécurité.

Mais l'effort de López, qui sera emmené plus tard à l'hôpital afin de procéder à des examens, ne sera pas vain puisque les mécaniciens de Toyota réussiront, avec beaucoup d'huile de coude, à remettre la TS050 d'aplomb pour que celle-ci puisse reprendre la piste, en 26e position, alors qu'il ne restait plus qu'un peu plus d'une heure de course.
La voiture de sécurité change la donne

Ce fait de course avait notamment rebattu les cartes, la Toyota #8 renouant avec la tête de course en LMP1, alors qu'en LMP2 la Signatech Alpine, souveraine depuis le premier tour et la prise de pouvoir de Nicolas Lapierre, dégringolait au quatrième rang.

Et c'est la Vaillante Rebellion #31 qui s'emparait du commandement dans la catégorie, jusqu'à ce qu'elle percute la Ferrari #71 de Sam Bird, laissant le leadership à l'ORECA #28 du TDS Racing, qui allait être finalement supplantée par une autre ORECA, la #38 du Jackie Chan Racing, quelques tours plus tard. Celle-ci allait conserver le leadership jusqu'au bout et finir au pied du podium au classement général.

Après plus d'une demi-heure d'interruption, Nakajima s'échappait en tête au deux tiers de la distance, chassé par les deux Porsche. La bataille faisait rage aux avant-postes et l'Allemande #2 pilotée par Earl Bamber ne tardait pas à retrouver la première position, avant de devoir de nouveau s'incliner face à la voiture japonaise, puis de reprendre son dû !

L'écart allait rester étriqué entre les deux belligérantes jusqu'à la fin de la course, alors que seulement quatre secondes les séparaient à une vingtaine de minutes d'un finish haletant. La victoire se résumait alors à un duel entre Brendon Hartley sur la Porsche #2 et Sébastien Buemi sur la Toyota #8, qui prenait tous les risques dans le trafic pour recoller à son adversaire dans ce qui ressemblait à tout sauf une course d'Endurance !
Final à rebondissements en GT !

Et face à la détermination du pilote néo-zélandais devant lui, l'Helvète a dû recourir à une manœuvre au forceps à 12 minutes du terme pour s'assurer définitivement de la victoire. L'ex-pilote de F1 impose finalement sa Toyota avec un peu plus de six secondes d'avance sur son rival, alors que la Porsche #1 monte sur la troisième marche, à 47 secondes du leader.

En LMGTE Pro, la victoire revient à la Ford GT #67. La voiture du Chip Ganassi Racing est revenue de loin après avoir dû s'arrêter longuement au stand pour réparer une portière qui ne fermait plus. Au final, la sortie de la voiture de sécurité peu après la mi-course a remis dans le jeu la belle Américaine, qui a dès lors repris le commandement pour ne plus le lâcher, et finalement s'imposer devant la Ferrari #51 et la Porsche #91.

La catégorie LMGTE Am a quant à elle offert un final rocambolesque. Alors que l'Aston Martin #98 semblait se diriger vers un succès certain après avoir dominé la majeure partie de la course, celle-ci s'est faite attaquer par la Ferrari #61 du Clearwater Racing à moins d'un kilomètre de l'arrivée ! La Porsche #77 complète quant à elle le podium.





_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 21:15

source Motorsport.com du 16/04/2017

Résultats WEC SILVERSTONE 2017






Meilleurs tours









_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par Mathurin le Lun 17 Avr - 3:17

Un superbe final avec la pluie qui c'est mis à tomber dans les 10 dernières minutes

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43325
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 Heures de Silverstone 2017

Message par guy3865 le Lun 17 Avr - 9:38

un vrai temps british ... sans la pluie çà n'aurait aucun charme !!!! Laughing

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35592
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum