DTM 2017

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Dim 7 Mai - 15:55

source Motorsport.com du 07/05/2017

GRID 2


RACE 2

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Dim 7 Mai - 16:35

Classement DTM 2017

source Motorsport.com du 07/05/2017

après les courses de :   Hockenheim 2017

PILOTES





CONSTRUCTEURS



il y a une petite différence entre les 2 tableaux ci dessus, différence de 2 pts pour Audi .. comme je n'ai pas ^plus d'infos je pense que le tableau 1 est plus juste que le 2ème !!!


EQUIPES

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Lun 8 Mai - 10:10

source Motorsport.com du 08/05/2017

Jamie Green : "Je suis fier de ce résultat"



En difficulté lors de la course 1, Jamie Green (Audi) a su renverser la vapeur dimanche pour s'imposer brillamment à l'issue de la course 2, où il a su tirer parti des circonstances et d'une stratégie optimale.

Présenté tous les ans comme l'un des principaux favoris au titre en DTM, Jamie Green attend toujours de décrocher son premier championnat depuis ses débuts dans la discipline en… 2005. Vice-champion en 2015, troisième en 2016, le Britannique espère toucher enfin au but en 2017.

À Hockenheim, le pilote anglais n'avait pas démarré du bon pied, se contentant du 12e temps des qualifications pour la première manche. Ce fut pire en course, où le pilote Audi accrochait la Mercedes de Maro Engel en tentant de dépasser le pilote allemand, qui était expédié hors piste. Jamie Green écopait d'un drive through, et concluait cette première course au 18e et dernier rang.

Le lendemain, Green accompagnait le retour au top des Audi, et décrochait le troisième meilleur temps des qualifications pour la course 2 derrière son équipier René Rast. Après un excellent départ, il se positionnait au deuxième rang derrière le poleman Timo Glock (BMW), qu'il dépassait au restart après la neutralisation consécutive à l'accrochage du premier virage.

Mais le Britannique écopait d'une pénalité de cinq secondes, jugé coupable d'avoir accéléré avant le leader Glock sur la ligne droite lors de ce même restart. Il creusait rapidement l'écart, portait son avance à une quinzaine de secondes et observait sa pénalité, fort de ce matelas. Dans la foulée, il faisait monter les pneus pluie au moment opportun, au moment où la pluie s'intensifiait. Il coupait finalement la ligne en vainqueur avec cinq secondes d'avance sur Gary Paffett (Mercedes).

"C'est la meilleure récompense que je pouvais donner [aux mécaniciens]"

"La journée de samedi a été très difficile pour moi", explique Jamie Green. "J'étais 12e en qualifications, et j'ai été impliqué dans un incident en course alors que j'étais en train de dépasser au quatrième tour. C'était une journée frustrante. Dimanche, les conditions étaient mitigées en qualifications et sur la course, ce qui est toujours compliqué."

"Nous avons fait un beau travail en tant qu'équipe, et nous avons toujours eu les bons pneus au bon moment. Je suis fier de ce résultat. Malgré la pénalité, j'ai réussi à rester devant. C'est génial de gagner et d'offrir quelque chose en retour aux mécaniciens, qui ont passé tellement d'heures à préparer la voiture. C'est la meilleure récompense que je pouvais leur donner."

Au championnat, Green occupe le deuxième rang, avec 14 points de retard sur Lucas Auer.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mer 10 Mai - 7:54

source Motorsport.com du 09/05/2017

Loïc Duval : "À moi de faire mon analyse"



Victime innocente de la bousculade du premier virage lors de la Course 2 à Hockenheim, Loïc Duval dresse un bilan mitigé de son premier week-end de course en DTM, mais garde la satisfaction d'une belle progression au fil du meeting.

Après s'être élancé 18e et dernier, puis conclu en-dehors de la zone des points (13e) lors de la Course 1 du samedi, Loïc Duval repartait à l'attaque lors de la deuxième journée du meeting d'ouverture à Hockenheim, et démarrait du bon pied avec un encourageant huitième meilleur temps lors des EL2 du matin, sous un ciel menaçant.

Lors des qualifications, le Français était dans le rythme des habitués de la discipline, mais les conditions de piste (humide, mais s'asséchant) ont fait de la séance une véritable loterie, et le pilote Audi a été piégé par un mauvais timing : il a finalement signé le 13e chrono.

"Il y a eu un peu de progression par rapport à hier", expliquait-il dimanche soir. "Je fais huitième à la séance d'essais libres du matin, en qualifications nous étions dans un bon rythme, j'avais même le meilleur secteur à un moment donné. La piste s'améliorait mais j'étais l'un des premiers à passer sous le drapeau à damier à l'issue de la séance, et les autres pilotes sont passés devant au classement après, sinon je pense qu'en performance pure on se plaçait entre huitième et dixième. On a fait de gros changements niveau réglages, qui ont porté leurs fruits."



En course, Duval a pris un bon départ, se portant à la hauteur de son équipier Nico Müller, qui s'élançait juste devant lui, mais le pilote suisse a été bousculé par la Mercedes de Robert Wickens au premier virage, et son Audi a été poussée sur celle du tricolore, qui a tiré tout droit avant de reprendre la piste au ralenti, et finalement abandonner quelques boucles plus tard après un passage au stand.

"En course, le point positif est le fait que j'ai pu prendre un bon départ, ce qui est important en DTM", poursuit Loïc Duval. "Mais ensuite, on arrive au premier virage, je laisse un peu de place pour Nico, mais il est poussé par Wickens. C'est un incident de course, mais je ne sais pas ce qu'espérait Wickens en freinant si tard et autant à l'intérieur, je pense qu'il n'y avait pas la place."

"Cela fait longtemps que je n'avais pas connu un premier virage comme ça."

"L'objectif pour la prochaine course est de faire une meilleure qualification, ça évitera les problèmes."

"J'ai appris. Cela fait longtemps que je n'avais pas connu un premier virage comme ça. À moi de faire mon analyse même si, très clairement, je ne suis responsable de rien. À moi d'agir différemment, de me positionner différemment dans le futur."

"Un week-end négatif en termes de résultats, c'était difficile samedi, mais aujourd'hui (dimanche) cela aurait pu être bien différent, et j'aurais pu marquer mes premiers points au vu du rythme que l'on avait globalement en course. Mais je vois une vraie évolution, les résultats en performances pures étaient meilleurs d'un jour à l'autre."

"L'autre paramètre difficile à prendre en compte est que j'ai un ingénieur qui est très compétent, mais qui n'a aucune expérience en DTM. Je ne peux pas me reposer sur lui, ni lui sur moi, et il va falloir que l'on travaille cela et que l'on grandisse ensemble."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mer 10 Mai - 12:52

source Motorsport.com du 10/05/2017

Green ne comprend pas sa pénalité dans la course 2



Pénalisé de cinq secondes pour avoir franchi la ligne avant le leader Timo Glock (BMW) après l'inauguration du premier restart en double file en DTM, lors de la course 2 à Hockenheim, Jamie Green (Audi) se défend.

Les nouvelles règles du DTM ont rempli leur rôle lors de l'ouverture à Hockenheim et, aidées par des conditions de course particulières, ont contribué à faire des deux premières manches de la saison un beau spectacle en piste, et des courses disputées et indécises jusqu'au bout.

Inauguré lui aussi à l'occasion de ce premier rendez-vous de la saison, le système de restart sur deux files, après une période de voiture de sécurité, a chamboulé la hiérarchie de la course 2. Alors que le leader Timo Glock se retrouvait totalement englué dans le peloton au restart, Jamie Green, alors deuxième aux côtés du pilote allemand, en profitait pour prendre la première place et creuser l'écart en tête, tandis que plusieurs pilotes manquaient de s'accrocher et que les voitures arrivaient en paquet serré dans le premier virage.



Green écopait d'une pénalité de cinq secondes, mais le Britannique avait pu avant cela se forger une avance telle qu'il pouvait conserver sa première place, puis remporter la course, malgré cette sanction. Une pénalité sur laquelle il revenait à l'issue de la course.

"Je ne vois pas vraiment de quoi ils parlent"

"Je ne vois pas vraiment de quoi ils parlent", explique le pilote anglais. "Nous discutons de ce que doit être la règle lorsque nous sommes devant [lors des redémarrages], de quand la course redémarre, qui décide quand cela repart, et ce genre de choses."

"Ce que j'ai compris, c'est que la course démarre lorsque les lumières s'éteignent et nous avons également le directeur de la course à la radio qui dit "green" [vert] lorsque la course démarre. J'ai réagi à cela, et cela a conduit à ce que je franchisse la ligne avant Timo Glock, et il semble que tout le monde l'a fait car Gary [Paffett] a dépassé avant le virage numéro 1. Je ne sais pas vraiment ce qu'il a fait, pour être honnête."

"Puis j'ai reçu une pénalité de cinq secondes pour cela. Mais j'essayais juste de conserver la même vitesse que Timo. D'après moi, il a défini la vitesse et le rythme et j'ai juste essayé de rester près de lui."

Un restart inspiré de l'IndyCar

Calqué sur les restarts pratiqués en IndyCar, ce nouveau système instauré en DTM amène désormais les pilotes à se ranger en deux files à 80 km/h lorsque la voiture de sécurité rentre dans la pitlane, avant le passage sur la ligne droite des stands, avant de reprendre leur vitesse de course à l'extinction des deux.

Cette procédure a été utilisée pour la première fois à Hockenheim après l'accident au départ de la course 2 entre les Audi de Loïc Duval et Nico Müller et la Mercedes de Robert Wickens.
Un restart inspiré de l'IndyCar

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par Mathu le Mer 10 Mai - 17:47

Ils connaissent pas les limites de la piste en DTM Cool

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45750
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mer 10 Mai - 18:00

j'ai toujours eu cette même remarque .. les limites ils ne connaissent pas vraiment ..et il n'y a pas qu'eux .... dans d'autres disciplines mécaniques ..c'est pareil ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Ven 12 Mai - 16:26

source Motorsport.com du 12/05/2017

Un premier rendez-vous mitigé pour Mortara avec Mercedes



Pour sa première course en DTM sous ses nouvelles couleurs, Edoardo Mortara (Mercedes) a soufflé le chaud et le froid, avec une belle prestation le samedi, conclue au pied du podium, puis un tête-à-queue et une 13e place le dimanche.

Il y avait certainement un peu d'émotions du côté d'Edoardo Mortara le week-end dernier à Hockenheim, à l'occasion de l'ouverture du championnat DTM. Pour la première fois depuis son arrivée dans la discipline en 2011, le pilote italo-suisse ne défendait pas les couleurs d'Audi, mais bien celles de Mercedes, après le transfert le plus notable de l'intersaison.

Si Mortara prenait doucement ses marques lors des EL1, avec une lointaine 16e place, il se hissait déà aux avant-postes lors des EL2 avec le troisième meilleur chrono. Le pilote de la Mercedes #48 confirmait lors de la Q1, où il signait le troisième temps, complétant le tiercé de tête de la marque à l'étoile lors de cette première séance, derrière le poleman Lucas Auer et Gary Paffett.

En course, il perdait une position avant de revenir sur l'Audi de Mike Rockenfeller en fin de course et lui disputer brièvement la troisième place, sans succès. Mais Mortara se contentait volontiers de cette quatrième place pour sa première course en tant que pilote Mercedes.

"C'était une course très difficile", expliquait-il samedi soir. "Honnêtement, je n'avais pas le rythme que j'espérais Nous souffrions un peu avec l'équilibre de la voiture et nous avions une usure de pneumatiques plus excessive que ce que nous attendions. J'étais surpris de revenir sur Rockenfeller, je ne pensais pas pouvoir le rattraper mais j'ai compris qu'il avait changé de pneus très tôt. Lorsque je l'ai attaqué, il a bien défendu. Mais il était important pour moi de marquer ces points. Au final, ce n'est pas un mauvais résultat. Nous devons juste améliorer la voiture pour avoir une meilleure course demain (dimanche)."

À nouveau dans le bon tempo le dimanche, Edoardo Mortara décrochait pour la deuxième fois consécutive une place sur la deuxième ligne en signant le quatrième meilleur chrono, cette fois meilleur du clan Mercedes.

ors de la seconde manche, il se maintenait dans le groupe de tête, mais un tête-à-queue en pneus slicks lors de l'apparition de la pluie dans la première partie de la course, puis un arrêt supplémentaire pour monter de nouvelles gommes, lui faisait perdre tout espoir de podium, voire de victoire. Il terminait finalement 13e, forcément déçu d'avoir raté une belle occasion de se positionner au championnat.

"Si on garde le positif, on peut dire que mes performances étaient plutôt bonnes que ce soit en qualifications ou en course."

"Cette course s'est finalement avérée décevante pour moi", regrettait-il dimanche soir. "Cela aurait pu être une très bonne après-midi. J'ai perdu quelques positions au départ, mais j'ai pu ensuite revenir au troisième rang. À ce point de la course, j'avais un bon rythme, et je pense que j'aurais pu rattraper les pilotes devant moi."

"Lorsque la pluie est apparue, j'ai fait une erreur au virage numéro un. J'ai perdu l'arrière de la voiture sur la piste mouillée. Ensuite, nous avons pris une mauvaise décision concernant le choix de pneus, qui m'a coûté encore des places."

"Au final, il s'est passé beaucoup de choses dans cette course. Mais si on garde le positif, on peut dire que mes performances étaient plutôt bonnes que ce soit en qualifications ou en course. Dommage de n'avoir pas ramené de points le dimanche, mais j'essaierai de me rattraper la prochaine fois."

Edoardo Mortara occupe le septième rang du championnat avant les deux prochaines manches sur le Lausitzring les 20 et 21 mai.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Jeu 18 Mai - 11:23

source Motorsport.com du 18/05/2017

Un rendez-vous spécial pour Lucas Auer



Lucas Auer (Mercedes) arrive avec un sentiment forcément spécial sur le Lausitzring ce week-end, un circuit où le jeune Autrichien, premier leader du championnat 2017, avait décroché son premier succès en DTM l'an passé.

Depuis son arrivée en DTM en 2015 avec Mercedes (alors au sein de l'équipe française ART Grand Prix), Lucas Auer a grandi. Après une première pole fin 2015, l'année de ses débuts, le neveu de Gerhard Berger (nouveau patron du championnat) a ouvert son compteur de victoire il y a tout juste un an sur le Lausitzring.

Un week-end plein pour le Tyrolien, qui s'était montré irrésistible en signant la pole, et qui avait surtout offert à l'équipe Mücke Motorsport son premier (et unique) succès en DTM après une longue présence dans la série. La structure allemande a depuis quitté la discipline, faisant les frais de la réduction des effectifs de huit à six voitures par constructeur dans la série allemande.

Lucas Auer abordera ce rendez-vous avec un sentiment d'autant plus particulier qu'il y arrivera en (large) leader du classement après une ouverture de saison tonitruante à Hockenheim. Il y a quinze jours en effet, Auer a surclassé ses rivaux lors de la première journée en dominant les EL2, les qualifications, puis décroché une victoire – sa deuxième en DTM – sans contestation le samedi avant de décrocher une bonne quatrième place le dimanche, bien remonté de sa huitième position sur la grille.

Le voici désormais nanti d'une avance de (déjà !) 14 points sur Jamie Green (Audi), avant d'aborder la deuxième étape sur le Lausitzring ce week-end.

"Cela sera bien évidemment assez spécial pour moi de revenir sur le Lausitzring un an après ma première victoire en DTM", explique Auer. "Et d'autant plus après un tel week-end lors de l'ouverture à Hockenheim. Par conséquent, je suis excité de voir comment cela va se passer après ça. Nous avons une voiture fantastique, mais il y a encore quelques petits réglages à ajuster. C'est pourquoi je suis vraiment curieux de voir comment nous nous situons par rapport à nos rivaux sur une autre piste. Personnellement, je me réjouis."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Jeu 18 Mai - 18:15

source Motorsport.com du 18/05/2017

BMW veut sa part ce week-end sur le Lausitzring



Après avoir vu Mercedes puis Audi s'imposer lors des deux courses d'ouverture de la saison à Hockenheim, BMW entend bien ouvrir son score à son tour sur un circuit particulier dans son histoire.

Ce week-end, alors que le Lausitzring s'apprête à accueillir la deuxième manche du championnat DTM, BMW aura pour objectif de décrocher son premier succès de la saison, un succès qui lui a échappé il y a quinze jours à Hockenheim, alors que les équipes Mercedes et Audi ont en revanche déjà goûté aux joies de la victoire grâce à Lucas Auer et Jamie Green, respectivement.

Lors de ce premier meeting de la saison, c'est Timo Glock qui s'est imposé comme fer de lance de la marque à l'hélice. L'ancien pilote de F1 n'est pas passé loin de la victoire lors de la course du samedi, mais a échoué de peu dans sa remontée derrière le vainqueur Auer, après s'être élancé du quatrième rang. La frustration était encore plus grande pour le pilote allemand le lendemain : parti de la pole position, il se retrouvait englué à la suite du restart controversé du début de course, et concluait à une décevante huitième place. Il reste le meilleur pilote BMW au classement, en quatrième position.

Le Lausitzring représente un souvenir particulier pour le clan BMW. C'est là que le constructeur allemand avait décroché son premier succès après son retour en DTM (pour sa deuxième course seulement) en 2012 avec Bruno Spengler. Ce jour-là, Spengler avait également offert à son nouvel employeur son 50e succès en DTM. Un moment qui reste gravé dans les mémoires.

Paradoxalement, BMW ne s'est plus jamais imposé sur le Lausitzring depuis ce jour historique. Un manque que l'équipe entend bien combler ce week-end, à commencer par le double champion Marco Wittmann, actuel dixième du classement après ses dixième et troisième places à Hockenheim il y a deux semaines.

De bons souvenirs pour Wittmann
"Les choses sont allées relativement bien pour moi sur le Lausitzring par le passé", commente le pilote allemand. "C'est là que j'ai décroché mon premier titre en 2014. Et j'ai plutôt bien réussi ici en 2016 avec une quatrième et une sixième places, même si cette piste ne nous a jamais vraiment réussi."

"Je suis extrêmement confiant et je pense que, avec la nouvelle voiture et les nouvelles règles, il y a une incertitude sur toutes les pistes cette année. Il va sans dire que nous y allons pour décrocher de gros résultats."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mer 26 Juil - 15:49

source Motorsport.com du 26/07/2017

Audi et BMW doivent "reconsidérer" leur futur en DTM



Audi et BMW ont fait part de leurs commentaires initiaux après l'annonce choc de Mercedes, qui quittera le championnat DTM à l'issue de la saison 2018.

Lundi, la marque de Stuttgart a annoncé qu'elle se retirerait de la série allemande de supertourisme à l'issue de la saison prochaine, se concentrant à la place sur son projet en Formule E, qui débutera lors de la saison 2019-2020.

Mercedes sera de ce fait absent du DTM à partir de 2019, et pour la première fois depuis 1987, Audi et BMW s'apprêtant à demeurer les deux seules marques dans la discipline. La dernière fois que le DTM n'a compté que deux constructeurs était avant l'arrivée de BMW en 2012, Audi et Mercedes évoluant alors seuls dans la série après le départ d'Opel à la fin de la saison 2005.

Aujourd'hui, Audi et BMW ont déclaré vouloir reconsidérer leurs options suite au prochain départ de Mercedes, mais Audi a réitéré le caractère "vital" du supertourisme dans son programme global de sport automobile.

"Nous regrettons la décision de Mercedes-Benz de se retirer du DTM après la saison 2018", a ainsi commenté Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi. "Les conséquences pour Audi et la série ne sont pas claires pour le moment. Pour Audi, faire partie d'un championnat international de supertourisme est une part vitale de sa stratégie de compétition d'usine. Nous devons maintenant analyser la nouvelle situation avec toutes les personnes impliquées en vue de trouver une solution, ou de possibles alternatives au DTM."

Jens Marquardt, le directeur de la compétition chez BMW, a ajouté : "C'est avec un grand regret que nous prenons acte du départ de Mercedes après la saison 2018 de DTM. Nous devons maintenant évaluer cette nouvelle situation."

L'arrivée de Mercedes démontre "l'importance" de la Formule E

Tout en exprimant son regret quant au départ de Mercedes du DTM, Audi a ajouté que l'arrivée du constructeur allemand en Formule E soulignait le développement de la série 100% électrique.

Audi a annoncé plus tôt dans le mois qu'elle reprendrait l'équipe Abt en Formule E à partir de la saison 4, alors que BMW a confirmé un investissement officiel dans la série à partir de la saison 5.

"Nous souhaitons la bienvenue à Mercedes en Formule E", a expliqué Gass. "Cela montre l'importance de la série électrique, alors que désormais les trois constructeurs allemands premiums sont impliqués dans cette compétition."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par Mathu le Mer 26 Juil - 17:40

Ils avaient parlé y'a quelques années d'une union avec le GT500, c'est peut être le moment..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45750
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mer 26 Juil - 17:42

oui c'est l'occasion ou jamais ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Lun 7 Aoû - 12:58

source Motorsport.com du 02/08/2017

Berger : Le DTM peut survivre sans Mercedes



Le président du DTM Gerhard Berger estime que le DTM peut continuer à vivre avec deux constructeurs, après l'annonce choc du départ de Mercedes de la série.

Le pilote autrichien, qui a repris les rênes de la série début 2017, a expliqué qu'il existait un précédent pour prouver que le DTM peut survivre après le départ de Mercedes fin 2018, et a ajouté que cela donne du temps pour attirer un nouveau constructeur pour l'horizon 2019.

"Pour tout le monde, [l'annonce de Mercedes] fut une très grosse surprise", a expliqué Berger à Motorsport.com. "Aujourd'hui, tout le monde a la sensation qu'il nous faudra trois ou quatre semaines pour voir ce que nous ressentons, pour nous calmer et voir quelles sont les bonnes étapes à suivre – et bien entendu nous sommes dans cette fameuse période de vacances pour le moment !"

"Mais, durant plusieurs années [de 2006 à 2011, ndlr], le DTM s'est disputé avec deux constructeurs, Mercedes et Audi, et je ne vois pas pourquoi cela ne pourrait pas se reproduire. De plus, nous avons un an et demi pour espérer attirer un nouveau constructeur."

La clé de cette nouvelle venue pourrait être l'adoption du nouveau moteur deux litres turbo pour 2019, un bloc déjà utilisé en Super GT japonais, et qui faciliterait l'arrivée d'un des trois constructeurs impliqués dans le championnat nippon : Lexus, Nissan et Honda.

Lexus, Nissan ou Honda à la rescousse ?

"Nous étions juste dans des discussions finales au sujet du bon concept de motorisation", continue Berger. "Et je dirais que le moteur deux litres, quatre cylindres turbo était en pole position."

"Mais aujourd'hui, avec cette annonce, tout est stoppé pour le moment. Je pense que nous saurons d'ici la fin du mois d'août quelle direction nous allons prendre."

Berger a également réfuté les spéculations évoquant un passage du DTM à la réglementation GT3, avec peut-être une levée des limitations des performances sur les voitures.

"Je pense que ce que nous devons faire maintenant c'est composer avec cette situation", a-t-il poursuivi. "J'avais une vision très claire de la bonne direction à prendre jusqu'il y a une semaine, lorsque Mercedes était encore dans le bateau."

"Il y a beaucoup d'idées différentes, et je dois dire que le concept actuel du DTM est très bon, mais nous allons voir ce que nous devons faire."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par Mathu le Lun 7 Aoû - 20:53

ça va viendre ! .. Le Super DTM est en marche !

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45750
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Lun 7 Aoû - 22:02

çà va être dur mais je pense que le DTM va survivre et se relever encore plus fort ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Dim 13 Aoû - 9:13

source Motorsport.com du 11/08/2017

Audi - Les débuts de Duval en DTM contrariés par son impatience



Dieter Gass, le patron de la compétition chez Audi, estime qu'un certain manque de patience a contribué aux débuts difficiles de Loïc Duval en DTM cette saison.

Loïc Duval était cette année l'un des deux rookies parmi les six pilotes de l'équipe Audi, après avoir été contraint de stopper son aventure en WEC lorsqu'Audi a mis fin à son programme LMP1 fin 2016.

Mais, alors que René Rast, un autre spécialiste des courses d'Endurance, a effectué une excellente première partie de saison, se positionnant même dans la course au titre avec deux victoires notamment, Duval a connu une réussite diamétralement opposée, étant le seul des 18 pilotes du plateau à n'avoir pu marquer le moindre point encore.

Interrogé par Motorsport.com au sujet des difficultés de Duval en DTM, Dieter Gass, le patron de la compétition chez Audi, a déclaré : "Je pense que Loïc n'a peut-être pas été assez aussi patient que vous devez l'être en arrivant en DTM."

Duval, 35 ans, a connu un certain nombre de succès en sport automobile jusqu'ici. Il a remporté deux titres majeurs au Japon – en Formula Nippon (aujourd'hui Super Formula) en 2009 et en Super GT en 2010 –, et fut couronné Champion du monde en WEC en 2013, année de son succès aux 24 Heures du Mans.

Se confiant à nous un peu plus tôt cette saison sur le Hungaroring, Duval a insisté sur le fait qu'il s'attendait à ce que la transition en DTM se montre "difficile".

Mais Dieter Gass estime surtout que la série de succès décrochés par le passé par le pilote français a contribué à le pousser à "trop attaquer" pour décrocher rapidement des résultats en DTM.

"C'est un pilote qui est habitué à gagner, je pense qu'il s'est imposé dans tous les championnats auxquels il a participé, il vient du WEC, il est le seul à avoir remporté le Super GT et à courir maintenant en DTM. Donc, clairement, je pense qu'il avait de hautes ambitions et il s'attendait lui-même, également, à être tout de suite performant."

"Je pense que, peut-être, à cause de cela, il a attaqué un peu trop au début. Et nous savons que vous ne pouvez pas forcer le succès en DTM. Mais je suis confiant dans le fait qu'il y arrivera."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Dim 20 Aoû - 11:07

source Motorsport.com du 19/08/2017

Audi : Retourner à deux constructeurs en DTM est "difficilement imaginable"



Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi, estime qu'il est "difficilement imaginable" que le DTM pourrait continuer avec simplement deux constructeurs après le départ de Mercedes fin 2018.

Mercedes, Audi et BMW évoluent ensemble dans la discipline depuis 2012, mais il a été récemment annoncé que la marque à l'étoile quittera le DTM pour s'engager en Formule E à la fin de l'année prochaine.

Lors des six saisons qui précédaient l'arrivée de BMW en 2012, la série allemande de supertourisme n'était disputée que par Audi et Mercedes, et le nouveau directeur du championnat Gerhard Berger a récemment indiqué qu'il ne voyait "aucune raison" pour que le DTM ne revienne à deux marques une nouvelle fois.

Gass pense désormais qu'il est impératif que la série attire au moins un nouveau constructeur pour remplacer Mercedes.

"C'est ce qui est évalué aujourd'hui, essayer de trouver au moins un remplaçant, et peut-être davantage, pour nous rejoindre", explique-t-il. "Nous savons depuis plusieurs années maintenant qu'il y a eu plusieurs tentatives pour attirer d'autres constructeurs."

"Gerhard Berger est assez neuf, il amène un nouveau et intéressant point de vue au DTM. J'espère que les chances de faire venir un nouveau constructeur sont un peu plus élevées."

Augmenter le nombre de voiture par équipe, pas envisageable

Questionné au sujet de savoir si le DTM pourrait continuer avec deux marques, Gass déclare : "Nous avons vu ce championnat avec deux constructeurs dans le passé, Audi et Mercedes. Ceci étant dit, dans la situation actuelle, c'est difficilement imaginable."

Lorsque Opel s'est retiré de la série à la fin de l'année 2005, Mercedes et Audi ont augmenté leur nombre de voitures de huit à dix unités pour compléter la grille. Mais lorsqu'on lui demande si les deux constructeurs demeurant en DTM pourraient ajouter d'autres voitures aux actuelles équipes de six, Gass répond : "Ce n'est qu'un aspect de la situation. C'est définitivement l'un des aspects, mais de manière générale la situation est quelque chose qu'il est quelque chose qu'il est difficile à imaginer."

Le départ de Mercedes, une vraie surprise

Gass admet que, même si aucun des constructeurs du DTM ne s'était engagé après la saison 2018, le retrait de Mercedes fut une vraie surprise.

"En 2015, nous avons eu des discussions au sujet du futur du DTM, et tout le monde était engagé jusqu'à la fin de 2018. Personne n'a donné des garanties après 2018, il n'y avait de ce fait aucun engagement. Mais si je me souviens des discussions que nous avons eu au début de la saison, au sujet de comment procéder en 2019, au sujet des moteur etc., les gens de Mercedes étaient extrêmement intéressés et coopératifs. Alors, avec ces discussions, j'étais assez optimiste qu'ils poursuivraient eux aussi."

En ce qui concerne les plans de Audi, Gass a répété que la marque d'Ingolstadt était prête à maintenir sa présence en supertourisme, et a ajouté : "Actuellement il n'y a que le DTM à ce niveau en supertourisme. Dans le futur, il faudra voir ce qui se développe et ce qui existe. Mais pour le moment, il n'y a que le DTM."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Jeu 24 Aoû - 11:03

source Motorsport.com du 23/08/2017

Berger veut faire disparaître le lest de performance en DTM



Gerhard Berger, le directeur du DTM, a déclaré que le sport était plus important que le spectacle, alors qu'il cherche à supprimer le système très controversé de balance de performance en cours dans la série.

L'équilibre des performances est devenu de plus en plus complexe à atteindre cette saison, alors que le DTM cherche une mise à niveau des Audi, BMW et Mercedes, mais une série de critiques a émergé ces dernières semaines, accusant les constructeurs de manipuler le système.

Cela a continué à Zandvoort le week-end dernier, lorsque les BMW ont perdu cinq kilos pour la Course 2 alors que les Audi prenaient cinq kilos supplémentaires, malgré le fait que BMW a monopolisé le podium lors de la première manche.

"Ce n'est pas un secret : je déteste le système de lest", a expliqué Berger à Zandvoort. "Et je pousse toujours [pour le supprimer]."

"Le problème n'est pas vraiment le lest, ce sont les stratégies qui en découlent. Vous prenez différentes stratégies [entre vos voitures], vous n'allez pas aussi vite que vous le pouvez, vous récupérez la meilleure position, mais vous n'êtes pas le plus rapide."

"J'aimerais changer cela, mais pour changer quelque chose à la réglementation, vous devez avoir l'accord de tout le monde."

Avec l'ADN du DTM, vous ne pouvez pas mettre le spectacle avant le sport, même si le spectacle est moins bon.

Gerhard Berger, directeur de l'ITR, promoteur du DTM

Certaines sources évoquent le fait que l'un des constructeurs est contre le principe de supprimer le système de lest de performance, mais Berger pense que c'est à eux de construire la meilleure voiture possible plutôt que de compter sur des mesures artificielles pour demeurer compétitifs.

"Avec l'ADN du DTM, vous ne pouvez pas mettre le spectacle avant le sport, même si le spectacle est moins bon", continue Berger. "Je préférerais plutôt laisser la place au sport, le point critique étant de surveiller les coûts."

Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi, a lui aussi critiqué le système à Zandvoort. "Le fait que nous ayons à prendre du poids pour le Nürburgring [prochaine manche du calendrier] est un point négatif. Il est évident que le système actuel ne remplit pas sa fonction attendue. Sa suppression inconditionnelle est la seule solution pour se sortir de cette situation absurde."

De nouveaux territoires en vue pour les constructeurs ?

Berger a également indiqué que le DTM pourrait s'étendre à de nouveaux pays pour s'adapter aux exigences marketing de potentiels nouveaux constructeurs, alors que le futur de la série est dans le flou suite à l'annonce du départ de Mercedes fin 2018.

"Nous sommes trop Allemands, mais en même temps, l'Allemagne a une forte culture du supertourisme, et le DTM compte un fan club spécial", continue Berger. "Les courses les plus suivies que nous ayons sont en Allemagne, mais nous avons également eu 25'000 spectateurs à Moscou."

"Nous avons Moscou, les Pays-Bas, l'Allemagne, la Hongrie, l'Autriche, et peut-être un ou deux pays de plus dans le futur. Cela aidera avec d'autres constructeurs."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mar 5 Sep - 11:16

source Motorsport.com du 31/08/2017

BMW : Le DTM doit rester "ouvert à tout" pour assurer sa survie



Le DTM doit demeurer "ouvert à tout" dans le futur s'il veut survivre après la décision de Mercedes de quitter la série après 2018, d'après Jens Marquardt, le directeur de la compétition chez BMW.

L'annonce du départ de Mercedes du DTM en faveur de la Formule E a laissé la série allemande face à un futur incertain, avec les seuls équipes Audi et BMW désormais impliquées dans le championnat pour 2019 et au-delà.

Alors que le directeur du DTM Gerhard Berger a exprimé sa confiance quant au fait que le championnat pourra survivre au départ de Mercedes, le directeur de la compétition chez Audi, Dieter Gass, a admis qu'il trouvait l'idée d'un DTM avec seulement deux constructeurs "difficile à imaginer", et a souligné l'importance d'attirer un nouveau constructeur.

L'une des pistes explorées ces dernières années par le DTM a été de pousser pour l'adoption d'un moteur quatre litres turbo, qui devait initialement être utilisé à partir de 2017, mais qui a été par la suite repoussé à 2019, en vue d'attirer les constructeurs du Super GT japonais, Honda, Lexus (Toyota) et Nissan.

Le départ de Mercedes implique que le rapprochement entre la réglementation du DTM et celle du Super GT revêt une importance encore plus particulière d'après Marquardt, mais le patron de la compétition chez BMW indique également que la série a besoin d'un "plan B", et que cela pourrait impliquer des changements encore plus radicaux.

"L'objectif doit être de se trouver dans une forme optimale maintenant, pour avoir vraiment le potentiel d'attirer encore plus [de nouveaux constructeurs]", a expliqué Marquardt. "Il y a déjà trois constructeurs en Super GT qui courent avec des règles assez similaires à celles que nous avons. Se rapprocher d'eux encore davantage [est le plan A], puis il faut voir ce que pourrait être un plan B."

Nous devons élargir notre champ de vision pour voir ce qui peut être discuté. Car, bien entendu, plus il y a de constructeurs impliqués, plus vous avez de stabilité.

Jens Marquardt, directeur de la compétition chez BMW

Lorsqu'on lui demande si le retrait de Mercedes pourrait donner une nouvelle impulsion à l'harmonisation de la réglementation du DTM avec celle du Super GT, Marquardt ajoute : "C'est ce que nous devons voir maintenant dans les discussions avec toutes les parties impliquées, comme ce fut le cas avec BMW à l'époque."

"Nous avions été intégrés aux discussions à partir de 2010, et nous avons rejoint la série en 2012. C'est ce que nous devons faire, contacter toutes les parties potentielles et voir ce qui pourrait être attractif. Et, dans ce cadre, le DTM devra probablement s'ajuster."

"Jusqu'ici, seuls trois d'entre nous avons fait partie de ce monde. Maintenant, la situation a changé de manière évidente et nous devons voir ce qui est nécessaire ; quelles sont les bonnes choses à garder en DTM, et ce qui doit peut-être être modifié."

"Nous devons être ouverts à tout. Nous devons élargir notre champ de vision pour voir ce qui peut être discuté. Car, bien entendu, plus il y a de constructeurs impliqués, plus il y a de stabilité."

Un championnat à deux réglementations parallèles ?

Marquardt évoque également la possibilité d'adopter des règles parallèles en DTM afin d'attirer de nouveaux constructeurs, se remémorant la période où Alfa Romeo et Opel alignaient des voitures à quatre roues motrices face aux deux roues motrices de Mercedes dans les années 90.

"Bien sûr, il doit y avoir des changements, sinon je ne vois pas comment attirer qui que ce soit", continue-t-il. "Si vous êtes un outsider, la barre est très élevée. Vous devez juste voir les choses dans leur ensemble, peut-être même autoriser d'autres concepts [à courir], et vois comment ils peuvent cohabiter ensemble. Les Japonais courent déjà avec un [moteur] quatre cylindres turbo, nous courons avec le huit cylindres."

"Mais [il est possible] de faire un effort et d'avoir ces voitures qui courent ensemble pour une période donnée, comme à l'époque, quand Alfa Romeo alignait des quatre roues motrices et qu'il y avait encore d'autres concepts différents avec Opel [dont la Calibra était seulement adaptée de loin de la voiture de route]."

"Nous devons vraiment aux fans et aux amateurs du championnat de produire les meilleurs efforts, mettre nos egos de nos propres marques un peu de côté et pousser ensemble pour [ce qui est le mieux] pour le futur de la série."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mar 5 Sep - 11:58

source Motorsport.com du 02/09/2017

Le DTM prêt à changer son calendrier pour de nouvelles marques



Le directeur du DTM Gerhard Berger a évoqué le fait que le calendrier de la série pourrait s'étendre vers de nouveaux pays pour s'adapter aux besoins d'éventuels nouveaux constructeurs qui souhaiteraient intégrer le championnat.

Des doutes concernant le futur du DTM ont commencé à émerger suite à la récente annonce du retrait de Mercedes à l'issue de la saison 2018, laissant potentiellement les seules équipes Audi et BMW impliquées dans le championnat à partir de 2019.

Mais Berger pense que le calendrier du championnat – actuellement composé de cinq courses en Allemagne, et un aux Pays-Bas, en Hongrie, en Autriche et en Russie – pourrait aider à faire embarquer un nouveau constructeur à bord.

Depuis son renouveau en 2000, le DTM a également visité la Grande-Bretagne (Donington et Brands Hatch), l'Italie (Adria et Mugello), l'Espagne (Barcelone et Valencia), la Belgique (Spa et Zolder), la France (Le Mans et Dijon), le Portugal (Estoril), la République Tchèque (Brno) et la Turquie (Istanbul).

De plus, la série a organisé une épreuve hors championnat à Shanghai en 2014, où elle est retournée en 2010 pour cette fois une manche qui constituait la finale de la saison, la dernière fois que le DTM s'est produit hors d'Europe.

"Nous sommes trop 'Allemands', mais dans le même temps, l'Allemagne a un fort esprit 'supertourisme', et le DTM compte même un fan club spécial", explique Berger. "Les courses les plus populaires que nous avons sont en Allemagne, mais nous sommes également allés à Moscou, où nous avons eu 25'000 personnes."

"Nous avons Moscou, les Pays-Bas, l'Allemagne, la Hongrie, l'Autriche, et peut-être dans le futur un ou deux de plus. Cela aidera avec d'autres constructeurs."

Ouvrir de nouveaux horizons, oui mais...

Jens Marquardt, le directeur de la compétition chez BMW, se montre en revanche prudent quant à un changement radical au calendrier, expliquant que de nouveaux territoires devraient avoir un "sens financier" pour le DTM.

"Je pense que nous parlons d'un championnat premium, avec une base allemande en Europe", continue-t-il. "C'est la base du DTM et sur quoi nous devons travailler en priorité. Cela dépend de qui est intéressé. Nous avons neuf manches, quatre à l'extérieur [de l'Allemagne], donc presque moitié moitié. Cela doit avoir un sens financier, mais également selon les intérêts. Nous devons courir où les gens veulent avoir cela. Courir devant des tribunes vides n'a aucun sens."

Questionné sur la perspective d'avoir moins de courses en Allemagne au calendrier, Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi, a simplement commenté : "Il est un peu tôt pour parler de cela, mais en théorie, pourquoi pas ?"


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Mar 5 Sep - 12:06

source Motorsport.com du 04/09/2017

Audi : Les coûts d'exploitation en DTM sont "extrêmement attractifs"



Les coûts d'exploitation en DTM sont "extrêmement attractifs" malgré la décision de Mercedes de quitter la série après 2018, d'après le directeur de la compétition chez Audi, Dieter Gass.

Le prochain départ de Mercedes a réouvert le débat sur ce que pourrait être le futur du DTM, particulièrement si aucun nouveau constructeur ne peut être convaincu de rejoindre Audi et BMW à partir de 2019. Les trois constructeurs actuellement impliqués dans la série avaient déjà réduit la voilure en 2017, passant de huit à six voitures chacun, ce qui avait réduit la grille à 18 voitures. Et le futur retrait de Mercedes laisse Audi et BMW avec la perspective de devoir aligner des voitures supplémentaires dans le futur.

D'autres réductions de coûts avaient été effectuées pour 2017 par le DTM avec l'introduction d'éléments standardisés qui, d'après Dieter Gass, ont eu un impact majeur. "Si vous regardez l'ensemble des mesures et le coût des voitures, avec l'apport d'éléments communs, on peut dire que le coût par voiture est déjà extrêmement à un niveau attractif", a déclaré Gass.

Le moteur, "un sujet sensible"

"Si vous voulez allez plus loin dans ce domaine, vous devez regarder les éléments comme le moteur, qui a toujours été un domaine compliqué au niveau des pièces communes. C'est un domaine un peu sensible. Je ne pense pas que vous pouvez complètement ignorer la possibilité, mais il est bien possible que vous n'arriverez à aucun accord sur le sujet [entre les constructeurs]."

"Je ne pense pas qu'il demeure encore beaucoup de marge sur les coûts par voiture", continue Gass. "Car nous avons déjà beaucoup réduit les coûts pour 2017 avec l'introduction du plancher et de certains éléments de suspension [communs]. Dans ce domaine, il ne reste pas beaucoup de marge. Puis vous pouvez jeter un œil aux coûts d'exploitation des voitures, qui est quelque chose que nous devons étudier."

Réduire les effectifs, pas la solution

Jens Marquardt, le directeur de la compétition chez BMW, est d'accord pour dire que le budget d'exploitation des voitures sur une saison doit être revu afin de permettre à la série d'aller encore plus loin en termes de réduction des coûts.

"Bien entendu [utiliser davantage d'éléments communs] a aidé, et cela a réduit les coûts", commente-t-il. "Mais continuer à faire courir six voitures… ce n'est pas le fait de construire les voitures, c'est le fait de les faire courir toute l'année qui est encore à un niveau élevé [de budget]. Je pense qu'il y a un potentiel ici [de réduire les coûts], et nous devons travailler là-dessus."

Gass, malgré tout, pense que réduire les effectifs n'est pas une solution réaliste, alors que les équipes peinent déjà à composer avec la limite fixée pour la saison 2017. "Nous avons déjà réduit cela pour cette saison, je ne pense pas qu'il y ait encore la possibilité d'aller encore en-dessous de cela car nous avons déjà des plaintes des équipes qui n'ont pas assez de personnel pour le week-end sur la piste", explique-t-il. "Vous devez donc explorer d'autres possibilités [pour réduire les coûts]."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Jeu 7 Sep - 12:52

source Motorsport.com du 07/09/2017

Mercedes prêt à conserver ses pilotes DTM après son départ



Ulrich Fritz, le directeur du programme DTM de Mercedes, a indiqué que la marque allemande allait essayer de conserver ses pilotes dans son giron après son départ de la série allemande.

L'annonce de la décision de Mercedes de quitter le DTM à l'issue de la saison 2018 en faveur d'un engagement en Formule E a laissé ses six pilotes actuels face à un futur incertain après la saison prochaine.

Lors de la dernière manche, à Zandvoort, Fritz a expliqué que Mercedes serait prêt à garder ses pilotes dans son orbite après son départ du DTM, mais a également clarifié le fait qu'ils seraient libres de répondre à d'autres offres.

"Mercedes a toujours été connu pour être vraiment proche de ses pilotes, ayant des relations à long terme avec eux", indique Fritz. "Si vous regardez les deux gars qui ont quitté le programme DTM l'an passé, Maxi [Götz] et Dani [Juncadella], ils font toujours partie de notre ensemble, et c'est quelque chose que nous essaierons d'accomplir pour eux également."

"D'un autre côté, s'ils veulent faire quelque chose d'autre, je ne me mettrai pas en travers de leur chemin."

La Formule E ouvre des perspectives

Questionné par Motorsport.com si l'équipe Mercedes de Formule E alignera des pilotes actuellement sous contrat Mercedes, Fritz répond : "C'est trop tôt pour le dire, il reste encore deux ans. Mais, en DTM, vous avez les équipes de pilotes les plus fortes au monde, je veux dire, en termes de qualité des pilotes. Alors on peut imaginer faire appel à ces gars, car ils seraient compétitifs sans aucun doute."

"Bien sûr, Maro [Engel] a un avantage car il a l'expérience [de la Formule E], mais même [également] Edo [Mortara] car il a fait pas mal de tests avec Abt il y a quelques années. Nous verrons."

Interrogé sur l'éventualité de courir en Formule E avec Mercedes, Mortara a commenté auprès de Motorsport.com : "La Formule E grandit, et elle semble même grandir vraiment rapidement. C'est le championnat où il faut être. Pourquoi pas ? J'aime les challenges, j'aime cette nouvelle technologie. Je pense qu'il est toujours possible pour moi de faire de belles choses dans ce championnat, en venant du DTM où le niveau est très haut."

"Un nouveau départ" pour Wickens ?

Robert Wickens a lui aussi exprimé son intérêt envers un possible passage en Formule E, et a expliqué à Motorsport.com que le départ de Mercedes du DTM lui donnait la possibilité de connaître "un nouveau départ".

"On ne sait jamais", estime le Canadien, qui a également exprimé son intérêt envers l'IndyCar. "Je pense que HWA [l'équipe officielle Mercedes en DTM] est contente de moi et de mes résultats jusque-là avec eux, il y a donc véritablement beaucoup d'opportunités."

"Parfois, un nouveau départ peut changer une personne. Je suis passé par la même chose lorsque j'ai été écarté de chez Red Bull, il y a eu un ou deux jours de tristesse, puis vous réalisez qu'il existe d'autres possibilités."

"Cela vous rend libre de faire beaucoup de choses, je dois juste évaluer ce qui est le mieux pour le reste de ma carrière."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Jeu 7 Sep - 17:09

source Motorsport.com du 07/09/2017

L'équipe Audi en mode défense sur le Nürburgring



Alors que trois pilotes Audi pointent en tête du classement avant l'antépénultième rendez-vous de la saison ce week-end sur le Nürburgring, la marque d'Ingolstadt devra composer avec le surpoids de ses RS 4 DTM dans l'Eifel.

Après les deux manches de Zandvoort, c'est effectivement Mattias Ekström qui pointe en tête du classement (128 points), le pilote suédois (contraint à l'abandon dans la Course 1, puis troisième de la Course 2 aux Pays-Bas), comptant 14 points d'avance sur René Rast (114), et 18 sur Mike Rockenfeller (110), lequel a hérité de la victoire dans la seconde manche de Zandvoort sur tapis vert après la disqualification de Marco Wittmann.

"Nous pouvons être très satisfaits de la façon dont la saison se passe jusqu'ici", se réjouit Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi, après que son équipe a enregistré cinq victoires et trois pole positions sur les douze courses disputées.

Pourtant, Audi n'arrive pas en position de force ce week-end dans l'Eifel : pesant 1135,5 kg, les RS 4 DTM seront les voitures les plus lourdes du plateau, avec 10 kg de plus que les Mercedes, et surtout 25 kg de plus que les BMW. Une mission plus que compliquée pour la marque aux anneaux, qui arrive avec un handicap estimé à une demi-seconde au tour.

"Notre philosophie est : 'si vous n'avez aucune chance, prenez-la !'", continue Dieter Gass. "Malgré la situation difficile sur le Nürburgring, nous devons essayer de marquer des points importants, et ne pas se concentrer exclusivement sur les victoires ou le podium."

Même son de cloche pour le leader du classement Mattias Ekström, qui veut avant tout limiter les pertes au championnat ce week-end. "Nous allons connaître un moment difficile, surtout en qualifications", estime le Scandinave. "Mais ceux qui me connaissent savent que je me bats toujours, et que je ne renonce jamais. J'arrive sur le Nürburgring avec une avance de 14 points, et je veux défendre ma première place au classement."

Derrière ce trio Audi, on retrouve deux pilotes BMW aux quatrième et cinquième places du championnat avec Timo Glock (104) et Maxime Martin (102), alors que le premier pilote Mercedes demeure Lucas Auer (99), à égalité de points avec un autre pilote Audi, Jamie Green. Huitième avec 93 points, Marco Wittmann (BMW) demeure lui aussi dans la course au titre.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par guy3865 le Sam 9 Sep - 8:20

source Motorsport.com du 09/09/2017

Nürburgring 2017

EL1 - Paffett le plus rapide sous la pluie



Gary Paffett (Mercedes) a signé le meilleur temps de la première séance libre sur le Nürburgring, disputée dans des conditions très humides.

Cette première séance du vendredi s'est déroulée dans des conditions typiques de l'Eifel, avec une pluie persistante, et des conditions de visibilité très difficiles pour les pilotes.

Dans ces conditions, ce sont Gary Paffett et Paul di Resta, les deux pilotes britanniques de l'équipe Mercedes, qui se sont montrés les plus rapides lors de cette demi-heure de roulage. Paffett s'est installé rapidement en haut de la hiérarchie, avant d'être devancé par son équipier et compatriote Di Resta à dix minutes de la fin. Cinq minutes plus tard, Gary Paffett reprenait son bien avec un chrono de 1'36''959.

Paffett, qui demeurait le seul pilote à descendre sous la barre des 1'37, devançait ainsi de 91 millièmes Paul di Resta, lequel se classant devant deux BMW, celles d'Augusto Farfus (+0''139) et du champion en titre Marco Wittmann (+0''393).

Deuxième du championnat, René Rast conclut la séance au cinquième rang (+0''776), et meilleur pilote Audi, devant les BMW de Maxime Martin et Tom Blomqvist. Nico Müller (Audi), Bruno Spengler (BMW) et Timo Glock (BMW) complètent le top 10.

Le leader du championnat Mattias Ekström (Audi) se contente du 13e rang (+1''654) alors que Loïc Duval (Audi) a signé le 16e et avant-dernier temps à plus de deux secondes du meilleur chrono, le Français ayant effectué le seul tête-à-queue de la séance.

Les EL2 se disputeront demain samedi à partir de 9h00 heure locale.





EL




EL1


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 39134
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DTM 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum