Renault (2017)

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 16 Mai - 16:14

source Motorsport.com du 16/05/2017

Renault perplexe quant à ses performances "étranges" de Barcelone



Renault admet ne pas véritablement comprendre pourquoi, pour la première fois de la saison, son rythme en course était meilleur qu'en qualifications.

Samedi soir à Barcelone, la déception pouvait se lire du côté du Losange, qui n'avait pas réussi à placer une de ses voitures en Q3, ce qu'il était parvenu à faire lors des trois Grands Prix précédents. Ceci était d'autant plus inquiétant que le rythme lors de l'exercice chronométré était jusqu'ici considéré comme la force de la R.S.17, un peu plus à la peine en course.

Et finalement, même si Nico Hülkenberg s'est élancé du 13e rang, il a signé le meilleur résultat en date de Renault depuis son retour avec la sixième place sous le drapeau à damier dimanche.

Certes, le départ quelque peu mouvementé devant lui n'y a pas été étranger, avec les éliminations de Kimi Räikkönen et Max Verstappen, la sortie de piste de Fernando Alonso et la crevaison de Felipe Massa, mais il a tout de même bouclé le premier tour au septième rang, sans jamais être dépassé par la suite grâce à une bonne stratégie. Il a profité de l'abandon sur casse moteur de Valtteri Bottas pour glaner une dernière position.

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, confie à Motorsport.com que la forme affichée lors de la course est une surprise : "C'était un week-end étrange pour nous, parce qu'habituellement nous [avons] de très bonnes qualifications et des dimanches plus délicats. Cette fois, c'était un petit peu le contraire."

Quand il lui est demandé ce qui a influencé cette inversion des performances, le Français répond honnêtement : "Je ne sais pas. Nous étions vraiment surpris, extrêmement frustrés et un peu choqués, franchement, par notre rythme en qualifications. Ce n'était pas du tout ce que nous attendions en sortant des EL2 et des EL3, mais le rythme de course était plus encourageant."

L'influence du vent

Abiteboul émet l'hypothèse que cela puisse être lié aux conditions à Barcelone, un circuit sur lequel toutes les écuries ont souffert des forts vents et de la mise en température difficile des pneus. "Nous avons quelques explications. Je pense que c'est un mélange de choses, comme toutes les équipes."

"Il est difficile de prédire la façon dont les pneus vont fonctionner et, si vous êtes dans la fenêtre [de fonctionnement de la gomme] où ils doivent se situer ; nous essayions toujours de trouver nos marques dans ce domaine."

"Nous avons conçu des voitures qui sont plus sensibles aux conditions ambiantes, mais notre voiture en particulier est plus sensible, je crois, au trafic mais aussi au vent de travers, donc il va s'agir d'une zone de recherche."

"S'il y a un élément qui a changé, [c'est] le vent [qui] a un petit peu augmenté ; ça peut être un endroit où regarder. Le vent est le même pour tout le monde mais c'est peut-être ce vent qui nous a affectés le plus."

Pas de quoi, cependant, crier victoire, au contraire : "C'était un week-end encourageant. C'est un peu lié aux circonstances dans lesquelles il s'est déroulé. Donc nous ne nous excitons pas trop. Nous devons regarder en arrière, nous devons être studieux, faire profil bas et nous concentrer."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 16 Mai - 18:04

source Motorsport.com du 16/05/2017

Renault F1 va tester à Barcelone avec Latifi



Nicholas Latifi va tester la Renault R.S.17 à Barcelone ce mercredi pour effectuer des essais compris dans le programme de développement de Pirelli dans l'optique de 2018.

Nicholas Latifi, qui va sur ses 22 ans, avait rejoint Renault Sport F1 Team l'an dernier en tant que pilote de développement, ce qui lui avait permis de prendre le volant d'une Lotus E20 de 2012 à Silverstone au mois de mai. Ses espoirs d'EL1 ne s'étaient toutefois jamais matérialisés.

Les liens de Latifi avec le Losange demeuraient incertains pour cette saison 2017, mais il paraît désormais clair qu'il va reprendre son rôle dans la structure d'Enstone avec ces tests de pneus Pirelli. Jolyon Palmer était déjà au volant ce mardi.

"Je suis véritablement honoré de profiter d’une telle opportunité et il me tarde d’être au volant de la R.S.17 sur un circuit où je viens tout juste de piloter dans le cadre du Championnat FIA de Formule 2", déclare le Canadien. "Avec mon rôle de pilote d’essais, j’ai atteint un certain nombre de points dans mon programme jusqu’ici, mais c’est quelque chose de vraiment spécial. Je suis impatient de travailler avec l’équipe et Pirelli pour fournir tout ce dont ils ont besoin sur cette journée."

"C’est une nouvelle étape excitante pour Nicholas", renchérit Cyril Abiteboul. "Il pilotera notre génération actuelle de F1 sur les lieux mêmes du Grand Prix d’Espagne qui se sera tenu trois jours auparavant. Cela lui offrira une expérience inestimable et constituera un élément crucial dans sa préparation en vue de futures opportunités. Le programme qu’il accomplira pour Pirelli tournera autour du développement des pneus 2018. C’est donc une tâche importante. Nous avons hâte de le voir en piste mercredi."

Passé par la F3 Europe et la Formule Renault 3.5, Nicholas Latifi dispute actuellement sa deuxième campagne complète en GP2/F2, où il occupe la sixième place du championnat avec 28 points. Dimanche dernier à Barcelone, Latifi était bien parti pour remporter sa première victoire en sport auto depuis 2012 lorsqu'une sortie de piste lui a coûté la première place.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Jeu 18 Mai - 10:59

source Motorsport.com du 18/05/2017

Renault a considérablement réduit ses pertes financières



Dès sa première année avec le retour de son équipe d'usine, Renault F1 a débuté un assainissement très clair de ses finances. La publication de ses résultats financiers de l'année 2016 le confirme.

L'an dernier, à pareille époque, Renault annonçait des pertes de 66,3 millions d'euros pour 2015, quand l'équipe que le constructeur venait tout juste de racheter était encore gérée sous le nom de Lotus. En 2016, ces pertes ont considérablement chuté, s'élevant à 3,8 millions d'euros.

L'an passé, le chiffre d'affaires est également passé de 91,3 à 139,3 millions d'euros, ce qui représente une augmentation de 48 millions sur un an, soit 52,7%.

Les chiffres publiés l'année dernière souffraient de certaines "transactions ponctuelles" selon Renault, tandis que le Losange évoque notamment un taux de change plus favorable en raison du Brexit pour expliquer une partie de la progression de son chiffre d'affaires.

Depuis que la marque a racheté l'écurie d'Enstone pour revenir en Formule 1 avec son équipe d'usine, elle a mis en place un large plan d'investissement permettant de bâtir une structure solide pour l'avenir. Cela se traduit par une augmentation de 14 millions d'euros des coûts de ventes, et de 13,7 millions d'euros pour les actifs immobilisés. Renault précise également que ses coûts financiers sont en baisse, grâce à une réorganisation de sa dette.

En ce qui concerne le personnel, l'effectif était constitué de 475 personnes en moyenne en 2015, pour passer à 511 l'an dernier, impliquant une hausse de 2,3 millions d'euros de la masse salariale. Ce chiffre a déjà augmenté cette année, avec un passage aujourd'hui à 600 personnes en moyenne.

Renault a rappelé que les performances de 2016 n'étaient pas attendues comme étant exceptionnelles, et elles se sont traduites par une neuvième place au championnat constructeurs, mais que l'objectif pour 2017 était toujours de terminer cinquième.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Sam 20 Mai - 21:05

source Motorsport.com du 20/05/2017

Renault est déterminé à aider un Palmer en difficulté



Renault est déterminé à aider Jolyon Palmer à reprendre le dessus après un début de saison décevant lors de la saison 2017 de Formule 1, selon le directeur général de Renault Sport Racing Cyril Abiteboul.

Alors que Nico Hülkenberg a marqué les esprits depuis le début de saison en s'immisçant en Q3 à trois reprises et en terminant trois fois dans les points lors des trois derniers Grands Prix disputés, le Britannique est lui bien plus en difficulté.

Il n'est rentré en Q3 qu'une seule fois, à Bahreïn, et est surtout largement devancé lors des qualifications par son équipier, comme le montre le tableau de leurs performances respectives ci-dessous :



En course, la donne est sensiblement similaire, avec deux 13e places comme meilleures performances et donc zéro point au compteur quand Hülkenberg en totalise 14.

Lors du Grand Prix d'Espagne, Palmer a qualifié son vendredi de meilleure première journée de roulage de la saison 2017, mais n'a pas pu expliquer pourquoi les deux jours suivants n'ont pas été du même acabit.

Devant cette inquiétante forme, Cyril Abiteboul a-t-il une explication ? "Non. Je pense que pendant le week-end, il a eu à l'occasion des moments de bonne performance avec le package global – une combinaison de la voiture, des réglages, de l'équilibre et de son propre pilotage – nous avons pu voir cela, et en qualifications de nouveau."

"Mais je pense que c'est généralement le samedi, le problème : nous mettons la voiture sur le tarmac, elle fonctionne immédiatement et parfois, on la pose sur le tarmac et elle ne fonctionne pas, et on n'a pas changé grand-chose."

"Samedi, il n'était pas satisfait en matinée. En qualifications, ce n'était pas mieux et dimanche, ça ne s'est pas amélioré. Nous devons nous pencher sur ça, nous sommes déterminés à ce que ça fonctionne. Mais, vous savez, nous en sommes à cinq courses depuis le début de saison, donc nous avons aussi plus de statistiques pour comprendre ce qui marche et ce qui ne marche pas."

Rebondir

Abiteboul estime que Palmer est capable de rebondir, comme en fin de saison passée. "[L'an passé], il a eu un début difficile mais un meilleur finish. Il peut inverser les choses, c'est ce que nous croyons et ce sur quoi nous travaillons."

Palmer lui-même souhaite essayer de comprendre ce qu'il doit améliorer, surtout en vue de la prochaine course à Monaco. "Je n'ai pas pu extraire le rythme de la voiture quand c'était nécessaire, cependant ça allait mieux avec le dernier train de pneus."

"Maintenant, mon travail est de discuter avec mes ingénieurs et d'analyser la course, pendant que l'on se penche également sur la voiture. Je suis déterminé à ce que nous faisions mieux à Monaco."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 23 Mai - 10:34

source Motorsport.com du 23/05/2017

Renault fidèle à sa feuille de route pour l'évolution de son moteur



Le constructeur et motoriste français travaille sur l'introduction prochaine d'une évolution de son unité de puissance.

Grâce aux trois top 10 consécutifs signés par Nico Hülkenberg lors des trois derniers Grands Prix, la campagne 2017 de Renault a pris son envol et permis au constructeur français de se rapprocher des deux équipes qui le devancent au championnat constructeurs, Toro Rosso et Williams. Si le Losange a annoncé viser le top 5 cette année, et en est encore loin, les dernières courses ont été prometteuses, avec notamment un rythme efficace en qualifications.

Avant le début de la saison, Renault a opté pour une unité de puissance au concept entièrement revu, mais les essais de Barcelone l'ont rapidement poussé à laisser de côté la nouvelle génération de MGU-K en raison d'un problème de fiabilité. À Viry-Châtillon, on travaille pour introduire une évolution majeure de l'actuel bloc moteur, mais le planning qui suit la limitation à quatre unités de puissance par pilote et par saison ne sera pas chamboulé pour autant.

"Nous savions que le début d’année serait difficile", rappelle Rémi Taffin, directeur technique moteur de Renault. "Les essais l’ont démontré, mais nous avons terminé les cinq premiers rendez-vous sans rencontrer de soucis en course. En Espagne, nous avons pu en extraire plus du groupe propulseur en mode qualifications. Nous ne sommes plus soumis aux mêmes contraintes qu’avec les jetons de développement d’autrefois. Nous pouvons donc développer différemment par rapport aux trois dernières années. Nous poursuivons notre feuille de route pour améliorer les performances tout en répondant aux exigences de fiabilité."

"Nous avions un MGU-K de nouvelle génération durant les tests hivernaux. Nous avons vu que le concept n'était pas prêt en conditions de course. Son avantage potentiel concerne davantage le poids que la performance. La nouvelle génération de MGU-K sera déployée avec notre planning du propulseur. Nous examinons chaque domaine pour progresser. Son gain potentiel de poids n'est ainsi qu'un facteur d’une équation beaucoup plus grande."

Monaco, pas si simple pour les V6 turbo

En attendant cette évolution moteur, il faudra poursuivre avec l'actuelle spécification à Monaco le week-end prochain. Si le tracé qui serpente dans les rues de la Principauté peut gommer le différentiel de puissance entre les motoristes, il n'en est pas moins exigeant dans d'autres domaines qui contraignent tout de même les équipes à disposer d'un bon bloc moteur.

"La constance est essentielle à Monaco", souligne Rémi Taffin. "Le rôle du groupe propulseur est donc d'offrir au pilote une puissance constante sans trop de stratégies de récupération d'énergie à travers un tour très animé. Heureusement, Monaco est unique dans ses enchaînements et dans le fait que certains domaines ne sont pas aussi pertinents qu’ils le seraient sur un tracé plus classique. Le pilote est à pleine charge moins régulièrement et il peut récupérer de l'énergie assez facilement."

"Historiquement, nous dirions que Monaco est éprouvant pour le moteur en raison des bosses et des régimes élevés. Nous avons néanmoins réglé tous les soucis liés au revêtement. De plus, la dernière génération de blocs tourne à des vitesses plus basses tout en ayant une courbe différente de couple. Ces aspects sont donc moins critiques qu’auparavant."

"En fin de compte, la confiance joue un grand rôle à Monaco. Un pilote confiant peut faire une énorme différence. Nous faisons tout ce que nous pouvons faire sur le plan du groupe propulseur pour l’y aider."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mer 7 Juin - 17:21

source Motorsport.com du 07/06/2017

Renault avec un package aéro spécifique à Montréal



L'écurie française arrivera sur le Circuit Gilles Villeneuve avec des évolutions aérodynamiques spécifiques afin d'être aussi compétitif que possible sur un tracé où le moteur aura également son importance.

Après un Grand Prix de Monaco sans point, la faute à une 11e place de Jolyon Palmer et un abandon sur casse de la boîte de vitesses pour Nico Hülkenberg, la structure d'Enstone espère bien rebondir dès ce week-end à Montréal, un autre tracé atypique, semi-urbain, plus dépendant du moteur, mais dont les difficultés ne sont pas sans rappeler celles de Monte-Carlo avec des murs et des rails qui bordent la piste en de nombreux endroits.

"Montréal est plus exigeant envers les performances du moteur que Monaco", explique ainsi Bob Bell, directeur de la technologie du Losange. "On y retrouve de plus longues lignes droites, des sections sinueuses avec des virages lents, ainsi que davantage d’endroits où la monoplace peut se dégourdir les jambes. Pour les pilotes, Montréal requiert une précision similaire à Monaco : ils doivent éviter les petites erreurs qui coûtent cher."

"Nous aurons également une caractéristique propre à Montréal avec beaucoup d'énergie sur les freins et les pneumatiques, mais aussi les accélérations et freinages successifs imposant d’énormes contraintes sur la voiture. Nous disposerons des trois composés de gommes les plus tendres, le plus tendre étant le plus favorable."

La R.S.17 aura aussi droit à un test grandeur nature de ses progrès en matière de stabilité sur les passages de vibreurs, indispensables à la bonne performance au Canada : "On en dénombre beaucoup à Montréal. Pour claquer un temps, il faut les emprunter. Cela n’était pas notre point fort sur les dernières épreuves, mais nous progressons et le Canada fera office de test."

La piste peu abrasive et contraignante pour les gommes ne devrait pas créer trop de dégradation, même sur les gommes les plus tendres de la gamme Pirelli : "Je soupçonne une course à un seul arrêt. La température peut varier et créer une grande différence sur les pneus. La température de la piste aura donc un rôle important dans la stratégie et les réglages."

En tout cas, Renault se présentera en terre québécoise avec des évolutions, et notamment sur le plan aéro : "Nous en avons quelques-unes, dont des évolutions aérodynamiques spécifiques pour ce grand prix."

Un moteur et une boîte de vitesses "plus robustes"

Quant à Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, il affirme qu'au niveau de certaines pièces, le Canada marquera un nouveau départ pour l'équipe aux voitures jaune et noir.

"Monaco était un week-end éprouvant avec des problèmes de fiabilité sur des pièces mécaniques qui disputaient la dernière course de leur cycle. Ces défis, toutes les écuries y sont confrontées car cela fait partie intégrante de la F1 moderne."

"Monaco a mis en évidence les domaines où nous devions progresser et a confirmé les axes de progrès nécessaires. Avec de nouveaux composants, nous sommes désormais prêts à attaquer la prochaine manche avec une persévérance et une attitude identiques."

"Au Canada, nous devons rebondir et repartir de l’avant. Nous avons désormais un moteur et une boîte de vitesses plus robustes qui nous permettent de nous focaliser pleinement sur l’optimisation des performances."

"L’équipe d’Enstone se rend en piste avec un package aérodynamique adapté au Circuit Gilles Villeneuve. Néanmoins, nous ne nous attendons pas à une course facile en raison des caractéristiques du tracé."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Jeu 15 Juin - 17:34

source Motorsport.com du 15/06/2017

"Le rythme est là" pour un retour de Kubica en F1, selon Renault



Le directeur des opérations en piste de Renault, Alan Permane, a déclaré que Robert Kubica avait démontré, lors du test de Valence, avoir le rythme nécessaire pour un retour en Formule 1.

Kubica, dont la carrière de F1 a été interrompue en 2011 par une blessure lors d'un accident en rallye, a piloté une Lotus F1 de 2012 lors d'essais privés organisés par Renault à Valence, plus tôt ce mois-ci.

Le pilote de 32 ans a couvert 115 tours du Circuit Ricardo Tormo et dit après ce test qu'il pouvait désormais viser un "vrai comeback" en F1.

S'exprimant pour Eleven Sports, un média polonais, Permane a déclaré que Kubica avait fait montre d'une bonne vitesse lors du test, tout en reconnaissant que son kilométrage total était sa plus grande surprise. "Je n'ai jamais eu aucun doute sur son rythme, du tout. Je ne savais pas, et je ne pense pas qu'il savait, s'il serait capable de piloter sur le plan physique et, plus que cela, s'il serait capable de beaucoup piloter."

"Il a piloté certaines choses. Il a piloté dans des simulateurs, il a piloté une GP3 plus tôt cette année en préparation pour [ce test], mais nous ne savions pas vraiment quelles seraient ses limites. Et, honnêtement, ça s'est très bien passé. Il a été rapide. Il a fait quelques longs relais, il a fait quelques runs courts, il a fait des [relais de] qualifications, nous avons fait des simulations de course et tout s'est très bien passé."

Interrogé sur la viabilité de l'ambition affichée par Kubica d'un retour, Permane répond : "De ce que j'ai vu des statistiques, des données, le rythme est là. C'est certain. Tout ce que je peux dire est que ce jeudi-là, à Valence, il a fait un travail fantastique. Il y a beaucoup d'autres circuits, et lui seul sait s'il a des limites physiques sur ceux-ci pour l'instant. S'il faut aller plus loin, ce sera la prochaine étape."

Les blessures sévères à la main et au bras droit du Polonais subies lors de son accident ont constitué un frein à un retour en monoplace ces dernières années, mais Permane a indiqué que Renault n'avait eu besoin de faire qu'"une très, très petite modification du volant pour le passage de vitesses" afin d'adapter l'E20 à la situation du pilote.

Il a par ailleurs ajouté qu'il ne pensait pas que l'arrivée de voitures plus rapides et plus difficiles à piloter en 2017 soit un problème pour les chances de retour de Kubica.

La volonté d'éviter une "tempête médiatique"

Le test de Kubica avec Renault était en gestation "depuis quelques mois" mais a seulement été confirmé officiellement par l'équipe après coup. Et Permane d'expliquer : "Honnêtement, nous ne voulions pas créer de tempête médiatique. Nous savions que, une fois que [l'information] serait sortie, tout le monde serait intéressé. Tout le monde aime Robert, tout le monde est triste de ce qui s'est passé."

"Pour être honnête, il était très calme à ce sujet. Il n'avait aucun problème à en parler à des gens. Je ne veux pas lui mettre beaucoup de pression. Je voulais juste que ce soit une journée pour lui, sans attentes, sans pression, juste pour qu'il pilote."

Même si Renault a communiqué en annonçant qu'il s'agissait d'un test unique, Permane a confirmé que la structure était ouverte à offrir à Kubica d'autres opportunités. "Je pense qu'il est trop tôt, pour commencer. Nous avons toujours été en contact, nous parlons de tout ce qui est possible à l'avenir. Pour l'instant, il n'y a rien d'autre de prévu, je ne peux dire que cela pour le moment. Mais je ne dirais pas que nous ne ferons rien d'autre à l'avenir."

Sur la question de savoir si avoir le vainqueur du GP du Canada 2008 dans le simulateur de l'équipe, à Enstone, était une option, Permane conclut : "Je sais qu'il a piloté dans d'autres simulateurs, et peut-être que c'est une chose à laquelle nous réfléchirons à l'avenir. Ce pourrait être la prochaine étape, d'aller dans le simulateur."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Ven 16 Juin - 17:43

source Motorsport.com du 16/06/2017

Renault avertit Palmer : "Il doit marquer des points"



L'état-major de Renault serait-il en train de perdre patience vis-à-vis de Jolyon Palmer ? Cyril Abiteboul, directeur de Renault Sport F1 Team, a déclaré très clairement qu'il attendait des résultats rapides de la part de son pilote.

Jolyon Palmer n'a en effet toujours pas marqué le moindre point en 2017, malgré deux 11e places à Monaco et à Montréal. Un bilan qui contraste grandement avec les 18 unités inscrites par son coéquipier Nico Hülkenberg.

En qualifications, Palmer a été invariablement battu par son coéquipier, accusant un retard moyen de 0"853 au tour – un gouffre qui ne prend pas en compte le Grand Prix d'Australie, où il était à plus de trois secondes en Q1.

Alors que la rumeur commence à indiquer que son baquet serait en danger, peut-être menacé par le pilote de réserve Sergey Sirotkin ou par un certain Robert Kubica, Cyril Abiteboul est loin de désamorcer cette hypothèse.

"Personne n'a un avenir assuré en F1", déclare Abiteboul pour Motorsport.com. "La F1 n'est pas un environnement où quelqu'un peut se vanter d'être en sécurité."

"Dans une certaine mesure, il y a deux questions. Il y a Jo, et il y a un deuxième pilote. Actuellement, je me focalise sur Jo. Il faut que Jo obtienne des résultats. Ce qui se passerait [s'il n'en avait pas], je ne veux pas m'étendre là-dessus, pas plus que sur l'identité de son éventuel remplaçant, parce que ce n'est absolument pas à l'ordre du jour. Le fait est que Jo a une voiture capable de marquer des points, et il doit en marquer. Point final."

Quant au délai dont dispose Palmer pour améliorer ses résultats, Abiteboul indique : "J'espère qu'à la trêve estivale, je pourrai partir en vacances à la sixième place du championnat."

Tout repose sur Hülkenberg

En effet, pour l'instant, Nico Hülkenberg porte l'écurie à bout de bras ; c'est lui qui permet au Losange d'occuper la septième place au championnat des constructeurs.

"J'ai le sentiment que la situation actuelle est presque injuste pour Nico, qui doit faire beaucoup de choses. Clairement, l'équipe dépend beaucoup de lui", souligne Abiteboul. "Cela s'est vu à Monaco : quand Nico abandonne, notamment pour des raisons hors de son contrôle comme quand sa boîte de vitesses a cassé, nous avons du mal à marquer des points, même quand il y a un certain nombre de voitures qui abandonnent. C'est difficile."

"Nous voyons qu'il y a un écart conséquent entre Nico et Jo, à la fois en qualifications et en course. Nous discutons régulièrement avec Jo pour voir comment il peut progresser."

Abiteboul reconnaît toutefois que Jolyon Palmer n'a pas été particulièrement fortuné en ce début de saison : "La première chose à faire, pour nous, était de lui permettre de réaliser un week-end propre, et c'est ce que nous avons fait à Monaco. C'était la première fois depuis un moment."

"Pour moi, ce week-end a presque lancé une nouvelle saison dans la relation entre l'équipe et Jo. Nous lui fournissons enfin la bonne plateforme pour qu'il élève son niveau de jeu, dans l'espoir qu'il obtienne des résultats. Ce processus doit mener à une position où Jo contribuera également au championnat."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par Mathurin le Ven 16 Juin - 18:11

"T'as compris Jolyon, faut marquer des points sinon on prend Robert !"

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Ven 16 Juin - 20:19

un homme averti en vaut 2 !!!!! grouille Jolyon .. çà urge ou tu vas te retrouver sur le banc de touche

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 15 Aoû - 8:50

source Motorsport.com du 15/08/2017

Renault reconnaît avoir trop modifié son moteur 2017



Renault reconnaît avoir trop modifié son moteur de Formule 1 l'hiver dernier et en avoir payé le prix avec des problèmes de fiabilité cette saison.

Ayant eu le sentiment que son unité de puissance avait atteint ses limites de développement, Renault a adopté un nouveau concept pour tenter de réduire l'écart sur les moteurs Mercedes et Ferrari.

Mais après les problèmes de fiabilité rencontrés cette année par le Losange, avec notamment la nécessité de revenir au MGU-K 2016, son directeur général Cyril Abiteboul reconnaît que Renault a peut-être été trop ambitieux.

"Je ne peux pas avoir l'air professionnel si je vous dis que nous nous attendions à ces problèmes, parce que nous ne concevons pas un nouveau moteur en nous attendant à ce qu'il ne marche pas", admet Abiteboul pour Motorsport.com. "La réalité, et cela demeure frustrant, c'est que nous n'excellons toujours pas dans le premier design."

"Cela dit, nous avons fait énormément de choses du côté du moteur : l'architecture du moteur à combustion interne est complètement différente, l'ERS est complètement différent. On peut discuter la décision d'en faire autant en un hiver, et franchement, je pense que nous en avons fait un peu trop."

Un cercle vicieux

Cependant, Abiteboul est convaincu que les problèmes de fiabilité de Renault ont l'air pire qu'ils ne le sont réellement à cause des nombreux changements de pièces d'une unité de puissance à l'autre.

"Quand on commence à avoir des difficultés avec la fiabilité, on commence à faire des mélanges dans le garage. On prend le MGU-H d'un moteur, on prend le turbo d'un autre moteur, on prend le MGU-K d'un troisième moteur, puis on se met à créer un monstre !" s'exclame le Français.

"Cela multiplie les opérations, et c'est très difficile pour les techniciens moteur, à qui il arrive aussi, avec toutes les opérations que nous faisons, de commettre des erreurs. Cela a rendu la situation encore pire. C'est un cercle vicieux qui est très fort et puissant."

"Cela dit, du côté du châssis, nous avons également connu quelques problèmes de fiabilité. Le dernier en date étant [survenu dans] le tour d'installation de Jo [Palmer] à Silverstone, qui n'était absolument pas lié au moteur. C'était la direction assistée, et c'est très frustrant."

"Encore une fois, pour moi, c'est parce que l'équipe est jeune. Beaucoup de nos mécaniciens sont nouveaux, tout comme le personnel de l'usine. Nous engrangeons de l'expérience, et pour moi, le manque de qualité est un manque d'expérience."

Des progrès l'an prochain ?

Après les difficultés rencontrées en première moitié de campagne, Abiteboul a néanmoins bon espoir que Renault soit dans une meilleure situation en début de saison prochaine.

"C'est presque derrière nous, ce n'est pas encore derrière nous, mais c'est aussi une année de consolidation du côté du moteur. Il y aura bien plus de stabilité l'an prochain, et nous pourrons nous focaliser sur l'extraction de davantage de performance des différentes évolutions que nous avons introduites, avec plus de fiabilité, espérons", conclut-il.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Ven 18 Aoû - 16:06

source Motorsport.com du 18/08/2017

Renault a réussi un tournant majeur de sa nouvelle ère



L'évolution conséquente apportée à la R.S.17 depuis Silverstone a permis au constructeur français de prouver la réussite de tout ce qui se met en place dans son processus de reconstruction.

Le package introduit par Renault à Silverstone s'est avéré performant, avec notamment un nouveau fond plat qui a donné satisfaction, mais la mise en place de ces évolutions a en fait contraint l'écurie française à ralentir considérablement son rythme de développement avant de franchir cette étape majeure.

En bénéficiant de ces nouveaux composants, la R.S.17 a immédiatement gagné en performance, ce qui s'est traduit par la sixième place de Nico Hülkenberg en Grande-Bretagne, où l'Allemand a été privé du cinquième rang en raison d'un problème d'ERS sur son unité de puissance. Pour l'écurie française, il était fondamental de se concentrer sur l'arrivée de ce package, quitte à sacrifier d'autres avancées sur la monoplace, qui vont pouvoir désormais être activées.

"Nous savions ce que nous voulions faire, mais nous savions que c'était un changement assez radical dans la philosophie de la voiture, et nous savions que ça allait prendre un peu de temps", explique à Motorsport.com Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing. "Nous avons quasiment dû, jusqu'à un certain point, mettre le développement en pause car nous avions besoin de cette partie. Elle ouvrait un nouveau cadre de développement pour l'avant de la voiture, le milieu avec les déflecteurs, mais aussi l'arrière. Maintenant que c'est fait, il y a plus à venir et c'est ce qui se passera pendant le reste de la saison."

La confirmation en piste tant attendue

Avant l'arrivée de cette évolution d'importance, Renault avait apporté comme principal changement à sa monoplace la possibilité de sacrifier un peu de rythme en qualifications afin d'être plus performant sur la durée d'une course. Un choix qui a payé car, même si Nico Hülkenberg a eu davantage de difficulté dans l'exercice du tour rapide après les trois premiers Grands Prix de la saison, c'est à partir de là qu'il a pu entrer plus régulièrement dans les points.

"Nous avons commencé avec une très bonne plateforme en termes de qualifications, sans réussir à traduire cela en rythme de course", précise Cyril Abiteboul. "Donc ce que nous avons fait, c'est de nombreux changements impressionnants sur la voiture sous sa forme existante, pour échanger un peu de performance en qualifications contre de la performance en course – avec l'équilibre aéro, l'équilibre mécanique, les suspensions, toutes ces choses-là – afin d'être un peu plus compétitifs le dimanche."

Actuellement dans sa deuxième année de reconstruction de l'équipe d'usine, suite au rachat de Lotus fin 2015, Renault estime avoir franchi un cap déterminant avec la réussite de son évolution introduite à Silverstone.

"C'était une grande satisfaction de voir une amélioration à Silverstone, mais aussi une confirmation que l'équipe que nous essayons de construire se met en place", se félicite Cyril Abiteboul. "Bien sûr, il y a eu beaucoup d'investissement, beaucoup de recrutement et des nouveaux talents, une nouvelle énergie, qui commencent à créer un bon buzz. Ce qui nous manquait, c'était la confirmation en piste de toutes ces choses que nous faisions, et finalement, Silverstone a été la première preuve de tout ça."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Dim 20 Aoû - 10:39

source Motorsport.com du 20/08/2017

Renault F1 manque encore de personnel



Renault Sport F1 Team doit encore recruter davantage de personnel et développer ses infrastructures pour libérer son potentiel. C'est en tout cas ce qu'affirme Cyril Abiteboul, directeur général.

Renault a lancé une campagne de recrutement intensif après avoir racheté Lotus pour faire son retour en tant que constructeur à part entière en 2016, rebâtissant une équipe qui a manqué de budget sous la houlette de Genii Capital.

Le Losange a accueilli 80 nouveaux employés au fil de la saison 2016, mais d'après Cyril Abiteboul, Renault n'a toujours pas le personnel ou les infrastructures pour tenir le rythme dans certains départements.

"Nous avons beaucoup développé le domaine technique, notamment dans l'ingénierie, et ce dont nous avons besoin désormais est une croissance pas forcément similaire mais compatible avec le domaine de l'ingénierie – au bureau d'études, à la production, où nous sommes presque trop petits, ce qui retarde ce que le département aéro est capable de produire", explique Abiteboul pour Motorsport.com.

"Cela se produira également quand nous aurons fini d'agrandir le bâtiment, où nous aurons un plus grand bureau d'études, car nous sommes actuellement limités dans l'espace."

"Sans oublier les nouveaux projets – nous allons produire nos propres boîtes de vitesses et composites l'an prochain, ce qui est un grand projet, avec beaucoup d'espace et beaucoup de personnes dédiés uniquement à ce projet, donc la croissance devra se poursuivre."

Il faut remplir le tuyau

Renault n'a fait que peu de progrès en 2016, n'ayant pris le contrôle de l'écurie qu'en fin de saison précédente, et espérait avancer bien davantage cette saison. Neuvième du championnat des constructeurs avec huit points l'an dernier, la structure basée à Enstone pointe désormais au huitième rang avec déjà 26 unités au compteur, et espère atteindre la cinquième place du général d'ici fin 2017.

"Si vous essayez d'imaginer un tuyau, il y a le début du tuyau et cela prend un peu de temps pour qu'il se remplisse et pour en tirer des projets, des concepts, puis des pièces physiques", détaille Abiteboul avec cette comparaison.

"C'est exactement ce qui est en train de se passer. Nous remplissons le tuyau avec le budget, le matériel, les personnes, puis il y a des idées, des projets et des concepts, qui se transforment enfin en pièces. Cela prend forcément un peu de temps, mais ce qui est bien, c'est qu'une fois que c'est parti, en théorie, ça ne s'arrête pas."

Des limites à fixer

Mais bien que Renault continue à recruter des employés et à développer ses infrastructures, Abiteboul estime que la Formule 1 doit prendre des décisions pour empêcher les écuries de trop s'étendre.

"Il faudra se développer de façon contrôlée, parce que je n'ai franchement pas l'appétit pour devenir une équipe de 800 ou 900 personnes. Je ne pense pas que ce soit raisonnable."

"Je m'attends à ce que ce sport, à un moment ou à un autre, fasse quelque chose pour que cela n'ait que peu de sens pour nous de nous développer à un tel niveau. Ce n'est pas un problème de ressources financières, c'est aussi un problème de stratégie sur le long terme, car je pense que le point le plus raisonnable pour l'équipe est autour des 650 employés. Pour l'an prochain, on prévoit déjà presque d'en avoir plus de 650."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Dim 20 Aoû - 20:47

à ce niveau de compétition ce n'est pas le nombre d'employés qui est le plus important, c'est le fric et la recherche ..

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par R-ONE_97 le Dim 20 Aoû - 22:07

Attendez moi msieur ! Je finis mes études et j'arrive ! Bougez pas hein !

Plus sérieusement, c'est une chose de vouloir créer une caisse du feu de dieu avec des structures de cinglé. Mais quand, au niveau ambition pilotes, on vise pas mieux que Sainz, qui en plus d'être une éternelle pépite incapable d'apprendre de ses erreurs, est effroyablement cher ; alors le succès ne sera pas présent.
Ils auraient déjà dû se jeter sur l'occasion Alonso pour le signer pendant 2 ans minimum, ou au moins Grosjean avec Hulkenberg.
Mais laisser Palmer à cette place, c'est vraiment idiot. Ce type n'a pas le talent requis pour la F1, c'est pas un drame, mais faut passer à autre chose.

_________________
"Je n'ai rien d'intéressant à dire à mon sujet"
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur

PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 7177
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20

http://www.gt6-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Lun 21 Aoû - 8:20

et comme tu le dis, de bons pilotes ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 22 Aoû - 12:11

source Motorsport.com du 22/08/2017

Renault avec des améliorations moteur à Spa et Monza



Renault apportera des améliorations sur ses moteurs aussi bien en termes de logiciel que de matériel pour les Grands Prix de Belgique et d'Italie à venir, comme l'a expliqué Rémi Taffin.

Le constructeur français a connu des problèmes de fiabilité lors de la première partie de la saison et reste en troisième position de la hiérarchie des motoristes, derrière Mercedes et Ferrari.

Même si aucune évolution majeure n'est prévue avant l'année prochaine, Taffin a confirmé que des améliorations seront apportées lors des deux prochaines courses où la puissance sera essentielle, puis plus tard dans l'année.

"De nouvelles mises à jour logicielles et matérielles feront leur apparition à Spa et à Monza", a-t-il déclaré. "Nous visons Monza comme point de référence, nous pourrions avoir une image claire du classement des moteurs."

"Les deux prochains circuits réclament beaucoup de puissance, être dans le top 10 serait alors un bon résultat. Après Monza, nous aurons davantage de choses en préparation. Les deux mois à venir sont importants pour le programme de 2017."

Taffin a déclaré que Renault se concentrait sur le fait d'assurer que la fiabilité est bonne pour le reste de la saison afin que l'équipe puisse atteindre son objectif d'avoir la quatrième voiture la plus rapide à la fin de l'année.

"Nous savons que nous ne sommes pas les plus rapides sur la grille, mais nous montrons que nous sommes la première force derrière les trois écuries de pointe. Le rythme en qualifications était bon et nous avons démontré notre capacité à être la quatrième équipe en Grande-Bretagne et en Hongrie. Nous devons néanmoins améliorer encore le rythme de course."

"Cela arrivera en progressant dans tous les domaines. Nous devons parfaire la fiabilité et le kilométrage, un aspect auquel nous accordons une attention particulière. Nous sommes sur une bonne tendance et nous continuerons à en faire davantage sur l’aérodynamique et sur le moteur. Espérons que cela puisse se voir sur les rendez-vous suivants."

Même si Spa est un circuit qui nécessite beaucoup de puissance, Taffin a confiance dans le fait que le Losange, qui est actuellement huitième du championnat constructeurs, peut poursuivre sur sa lancée.

"Nous avons le potentiel pour obtenir un bon résultat. Les performances de nos monoplaces ont été bonnes lors des dernières courses et je ne vois pas pourquoi cette tendance ne continuerait pas à Spa."

"[Spa] sera intense pour le groupe propulseur puisqu’environ 67% du tour est à pleine charge, mais avec un duo qui pilote bien, un châssis performant et un moteur en bonne voie, tout pointe vers la bonne direction."


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Mar 29 Aoû - 15:40

source Motorsport.com du 29/08/2017

Renault craint un Alonso "frustré" en cas de retour en 2018



Le responsable de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul, a déclaré qu'il serait trop tôt pour voir Fernando Alonso revenir dans le giron de Renault, car l'écurie pourrait ne pas pouvoir répondre aux attentes de l'Espagnol.

Alors que les portes des écuries de pointe sont fermées et que la situation avec McLaren-Honda semble de plus en plus difficilement supportable, le double Champion du monde assure disposer d'offres en vue de 2018.

Du côté de Renault, si la situation de Nico Hülkenberg est solidement ancrée, celle du second baquet, occupé actuellement par Jolyon Palmer, est bien plus ouverte, le Britannique ayant réalisé un début de saison très loin des attentes, ce qui a fragilisé sa position déjà précaire en début d'année.

Souvent, l'hypothèse d'un retour de Fernando Alonso au sein de la structure pour qui il a couru entre 2003 et 2006 puis entre 2008 et 2009 et qui lui a offert ses deux titres mondiaux est évoquée, plus encore depuis que le Losange a refait d'Enstone sa structure officielle, avec des moyens et des recrutements conséquents pour parvenir, à terme, à retrouver le podium puis la victoire.

Cependant, et même si la R.S.17 semble depuis plusieurs courses se positionner comme la quatrième force du plateau, derrière d'intouchables Mercedes, Ferrari et Red Bull, Cyril Abiteboul doute que son équipe soit en position d'offrir à Alonso ce qu'il recherche. Il craint, en sus, que la frustration de l'Ibère, très extériorisée depuis deux saisons chez McLaren, ne vienne à faire une mauvaise publicité à Renault si les performances ne sont pas au rendez-vous.

"Ma réponse sur Fernando sera toujours la même", a déclaré le directeur général de Renault Sport pour Motorsport.com. "Premièrement, il est dans une grande équipe où je pense qu'il est au milieu d'un certain nombre de considérations stratégiques."

"Deuxièmement, je pense qu'il doit évidemment regarder son timing, et regarder le timing des autres écuries. Les choses doivent être compatibles, afin qu'il s'agisse d'une association fructueuse et pas seulement parce que ça a été une association réussie par le passé."

"C'est le futur qui nous intéresse. Il a sa dynamique, je pense qu'il y a pour lui l'urgence d'être dans une position dans laquelle se battre pour des championnats à nouveau. Nous savons qu'il va falloir un peu de temps pour avoir une voiture qui peut offrir cela, donc clairement, ce que je ne voudrais pas avoir, c'est un Fernando frustré dans une voiture Renault, c'est sûr."

Des options et l'incertitude Kubica

Plusieurs pilotes ont été liés au baquet d'Enstone, à savoir Sergio Pérez, Carlos Sainz, Esteban Ocon ou encore, évidemment, Robert Kubica, ce dernier ayant même eu l'opportunité de tester, début août, la monoplace de la saison en cours. Le Polonais doit cependant apporter d'autres garanties à la structure française pour espérer retrouver la compétition. Une situation compliquée car les opportunités de rouler d'ici la fin de saison 2017 et les essais d'Abu Dhabi pour prouver qu'il peut revenir en F1 sont minces.

"Si nous d'avions pas de restrictions réglementaires, nous pourrions faire beaucoup de choses, en organisant plus de tests, mais c'est exactement la même chose pour nombre de jeunes pilotes qui essaient d'arriver en F1, il y a des restrictions en place, et ça ne va pas changer pour Robert."

"Donc il faut voir si le timing de ce que nous devons faire avec lui peut fonctionner avec le timing du reste du paddock, qui est mouvant. Il y a eu des annonces, et je suis sûr qu'il y aura plus d'annonces à venir dans les deux ou trois prochaines semaines, et nous devons monter dans ce train."

Abiteboul a tenu à démentir le fait que Kubica puisse n'être qu'un plan de secours pour Renault. "Je ne qualifierais jamais Robert de plan B ou C. La question principale est peut-il de nouveau courir en F1 ? Si la réponse était clairement 'oui', vous ne me poseriez probablement pas cette question. Mais malheureusement, ce n'est pas encore clair."

"Beaucoup de gens peuvent être intéressants. Le fait que notre voiture soit devenue plus ou moins la quatrième voiture sur la grille crée encore plus d'opportunités pour nous que ce à quoi nous nous attendions initialement."

"Nous sommes plus attractifs, donc le temps joue pour nous. Nous avons un peu plus de temps, donc nous voulons être raisonnables et examiner toutes les opportunités."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Jeu 31 Aoû - 15:33

source Motorsport.com du 31/08/2017

Renault a vu un Palmer "différent" à Spa



Bien que privé de top 10 en course, Jolyon Palmer a visiblement abordé de la meilleure manière possible sa deuxième partie de saison lors du Grand Prix de Belgique.

Sous pression depuis plusieurs semaines chez Renault, où son avenir reste incertain, Jolyon Palmer a débuté la deuxième partie de saison du bon pied le week-end dernier à Spa-Francorchamps. Et même s'il n'a pas été récompensé en course, le Britannique a régulièrement devancé son coéquipier Nico Hülkenberg durant les essais libres, avant d'atteindre la Q3 en qualifications, où un problème de boîte de vitesses l'a finalement empêché de défendre ses chances jusqu'au bout.

Si son dimanche de course a été rendu compliqué par une pénalité sur la grille de départ puis par un incident avec Fernando Alonso, le pilote Renault a visiblement satisfait son équipe en interne avec l'approche qu'il a adoptée et la confiance qu'il a enfin pu trouver au volant de la R.S.17.

"Il était comme quelqu'un de différent ce week-end", a même confié à Motorsport.com Alan Permane, directeur des opérations piste de l'écurie d'Enstone. "J'espère que cette course ne l'a pas affecté et que nous pouvons nous rendre à Monza en continuant comme ça, car il adorait piloter la voiture, il n'a pas vraiment fait de changements, il était satisfait tout au long du week-end. C'était très bien. Sans aucun doute, c'était son meilleur week-end de l'année. Il était cinq ou six dixièmes derrière Nico [avant l'été] et il est passé trois ou quatre dixièmes devant lui ce week-end, jusqu'à la course, où Nico était de nouveau au top."

À l'issue du week-end, bien que déçu de n'avoir toujours pas ouvert son compteur au championnat, Jolyon Palmer a insisté sur la confiance qu'il a enfin pu trouver dans le cockpit, lui permettant d'attaquer davantage et de chercher des limites avec lesquelles il n'avait pas encore flirté cette année. Cette hausse de niveau intervient à un moment crucial pour lui, alors que son avenir fait l'objet de nombreux doutes, tandis que la spéculation ne cesse de s'amplifier autour de Robert Kubica, qui a testé la R.S.17 en Hongrie.

"Je connais cette pression depuis un an et demi, et c'est toujours pareil", relativise néanmoins l'ancien Champion GP2. "Je ne suis pas préoccupé par ça. Je ferai la même chose à Monza. J'essaierai d'obtenir un excellent résultat sans même penser à Singapour, à l'avenir, au passé ou à quoi que ce soit."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Sam 9 Sep - 17:29

source Motorsport.com du 09/09/2017

Accord conclu entre Renault et Sainz



Motorsport.com est en mesure de révéler que Carlos Sainz a signé un contrat avec Renault, ce qui va déclencher une réaction en chaîne sur le marché des transferts et assurer à McLaren un accord avec le losange.

Bien que les progrès de McLaren dans ses efforts pour se débarrasser des unités de puissance Honda n'aient pas été apparents en publics, l'évolution des événements en coulisses semble indiquer que l'écurie y est parvenue.

Des sources haut placées nous ont confirmé que Carlos Sainz avait été mis à disposition de Renault en contrepartie de la résiliation du contrat du motoriste français avec Toro Rosso. Cela ouvre la porte à un partenariat Toro Rosso-Honda, ce qui assurera que McLaren obtienne la fourniture de moteurs Renault clients pour 2018.

Le facteur Sainz

Après des discussions ont été intenses autour de la situation McLaren-Honda au Grand Prix d'Italie, il est devenu évident que Sainz était en train de devenir un élément clé de l'équation. Renault souhaitait en effet avoir une raison valable de fournir ses unités de puissance à McLaren plutôt qu'à Toro Rosso.

Avec Sainz, le losange dispose d'un jeune loup prometteur qu'il peut placer aux côtés de Nico Hülkenberg dans l'espoir de progresser sur la grille. Et bien que l'accord provisoire porte sur 2018, certaines sources indiquent que Sainz pourrait rejoindre Renault dès le Grand Prix de Malaisie si l'écurie décide de se séparer de Jolyon Palmer prématurément. Dans ce cas, Toro Rosso ferait probablement appel à Pierre Gasly pour épauler Daniil Kvyat.

Aucune décision ferme n'a été prise concernant le remplaçant de Sainz pour 2018, mais Nobuharu Matsushita y serait candidat : il ne restera sûrement pas au sein du programme de jeunes pilotes McLaren après le départ de Honda. Le Japonais n'a toutefois pas suffisamment de points de Super Licence pour courir en Formule 1 : à quatre courses du terme de la saison de Formule 2, il est à 37 points d'une troisième place qui le rendrait éligible au précieux sésame.

McLaren-Renault

L'accord de Sainz avec Renault écarte donc le dernier obstacle à un partenariat Toro Rosso-Honda, la petite Scuderia faisant appel à... McLaren pour fournir des boîtes de vitesses compatibles avec le groupe propulseur japonais. Une fois cet accord finalisé, McLaren et Renault devront signer leur contrat, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

Selon nos informations, tous ces accords devraient être finalisés d'ici le début de semaine prochaine, dans l'optique d'officialisations à l'aube du Grand Prix de Singapour.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par R-ONE_97 le Sam 9 Sep - 17:41

WoW ! Grosse news ça !

Bon alors premièrement, Sainz c'est mieux que Palmer, mais Sainz ne représente pas les ambitions de Renault. Ça fait 2 ans qu'on a vu qu'il n'était pas un Verstappen bis. Il faut s'y faire.
Ensuite, McLaren Renault... j'ai peur pour Renault. Quand Ferrari motorise Haas et Sauber, c'est en sachant que ces écuries seront moins fortes et ramèneront des données pour développer le moteur. Mais la, Renault va motoriser Red Bull et McLaren putain ! C'est enorme ! Et le problème vient du châssis. Actuellement, le châssis Renault est moins bon que le RedBull, mais il semblerait que le châssis McLaren soit lui aussi une merveille. Donc Renault est en train de renforcer grandement la concurrence, surtout à leur niveau.
Et enfin, Toro Rosso Honda, bon bah la c'est n'importe quoi, ils n'en ont plus rien à foutre... leur voiture ne marche pas très bien, mais lui mettre un Honda à l'intérieur, c'est nawak. Apres c'est Gasly qui sera content, il devrait récupérer le siège laissé par Sainz. Par rapport à Matsuchita, il n'a, à mon humble avis, pas le niveau pour la F1. Alors soit ils reconduisent Kvyat pour la continuité tout ça lala. Soit ils alignent deux jeune comme en 2014.
Mais les pilotes du moment sont Leclerc (chez Ferrari), Rowland (Renault), et Norris (McLaren), du coup, existe il un meilleur pilote que Kvyat pour le remplacer ? Pas sur..

_________________
"Je n'ai rien d'intéressant à dire à mon sujet"
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur

PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 7177
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20

http://www.gt6-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Sam 9 Sep - 17:46

merci pour ton avis ... je suis loin d'avoir tout le savoir que tu as sur la F1, les pilotes etc etc .. mais je prends plaisir à lire tes écrits, les tiens et les avis des autres aussi bien sûr ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par Mathurin le Sam 9 Sep - 18:09

Je suis impatient de voir ce que va donner la McLaren Renault.. Alonso va enfin se faire plaisir..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par guy3865 le Sam 9 Sep - 21:01

j'espère que la Mclaren ira plus vite qu'avec Honda

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renault (2017)

Message par Mathurin le Lun 11 Sep - 1:06

C'est sûr à 100%

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum