Ferrari (2017)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par Mathurin le Lun 6 Mar - 19:32

Moi non plus, alors que les voitures de séries ont parfois des pré et post injection, donc triple injection sur un cycle moteur (si j'ai bien compris l'article)

Par contre, le double ancrage, c'est quoi ?

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Lun 6 Mar - 19:36

autre inconnue pour ma part .. c'est trop technique pour moi ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Sam 25 Mar - 15:08

source Motorsport.com du 19/03/2017

Guide F1 2017 - Ferrari, vrai bluff ou fausse humilité ?

Dès qu'il s'agit d'évoquer Ferrari, les interrogations sont très souvent les mêmes avant le début d'une saison de F1.

De par son nom, de par son Histoire, de par ses moyens, la Scuderia fait inévitablement figure de favori, jusqu'à ce que le verdict de la piste tombe. Ce même après une campagne 2016 vierge de toute victoire, même face à une "dream team" Mercedes qui rafle tout sur son passage depuis trois ans.



Il y a un an, Sergio Marchionne avait fixé un cap clair : jouer la victoire dès Melbourne. Cette année, rien de tout ça. L'écurie italienne s'est repliée un peu plus sur elle-même, a maîtrisé au maximum sa communication et n'a surtout pas claironné avant le début de la grande bagarre. L'objectif ? Faire comprendre que le seul mot d'ordre était le travail.

Avec sa SF70H, Ferrari ne semble pas avoir fait les choses à moitié, et force est de constater que le résultat apparaît prometteur. Surtout, les essais hivernaux ont été plus que réussis pour la firme au cheval cabré. D'abord en raison du kilométrage réalisé, bien plus probant qu'un an plus tôt, puis à la lecture des chronos. Une lecture qu'il faut faire avec prudence, mais difficile de ne pas avoir en tête le petit jeu de Sebastian Vettel, se permettant de relâcher son effort dans les tours où le quadruple Champion du monde était clairement à la chasse à la performance.

De cette douloureuse saison 2016, l'Allemand a conservé ce qu'il estime essentiel à la future réussite de Ferrari : la réorganisation complète initiée pendant l'été, suite au départ de James Allison. Vettel comme ses dirigeants, Maurizio Arrivabene en tête, affirment que le passage à une structure plus "horizontale" porte déjà ses fruits. Il faudra le démontrer à travers les résultats.



Les bonnes impressions du châssis demandent à être confirmées. Sur le plan moteur, le bloc conçu à Maranello semble lui aussi très prometteur. Est-ce à dire qu'il peut se hisser au niveau de l'unité de puissance Mercedes ? On sait que Ferrari a multiplié le travail de recherche pour trouver des solutions plus novatrices et efficaces, dont certaines sont appelées à apparaître en cours de saison si elles sont jugées bénéfiques.

Cantonnés à la discrétion à Barcelone, toujours dans le cadre de la communication maîtrisée de leur équipe, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen entament quant à eux leur troisième année de collaboration. Leur bonne entente est sans aucun doute un point fort, sans parler du palmarès sans équivoque que l'un et l'autre portent.

Il sera intéressant de voir comment Vettel aura surmonté une deuxième année chez les Rouges qui a pris des airs de douche froide, après une saison 2015 qui avait paru idyllique. Quant à Räikkönen, fidèle à lui-même, il peut se féliciter d'être toujours là et de sembler chaque année un peu plus à l'aise depuis 2014, bien que cela soit parfois imperceptible.

En revanche, les deux hommes feront partie de ces grands noms confrontés plus vite qu'ils ne le croient à la question de leur avenir à court terme : tous les deux disposent d'un contrat avec Ferrari qui s'achève en fin d'année. Les négociations pour prolonger l'aventure avec Vettel verront-elles le jour ? Quant au Champion du monde 2007, arrivera-t-il au terme d'une carrière que l'on a cru voir s'arrêter à plusieurs reprises déjà dans un passé récent ?

Conclusion

Ferrari fait face à une saison qui doit valider sa réorganisation et son choix de discrétion en matière de communication et d'ambitions. Clairement, la Scuderia ne peut pas se permettre de vivre le camouflet d'une seconde année consécutive sans la moindre victoire. Si l'on s'en tient à la préparation hivernale, on peut être tenté de penser tout l'inverse, et de croire en ses capacités à lutter pour le titre, mais on s'obligera à jouer la prudence. Car Ferrari reste Ferrari, pour le meilleur comme pour le pire.



Sebastian Vettel, Ferrari SF70H


Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 26 Mar - 14:07

source Motorsport.com du 26/03/2017

Marchionne : "Il était temps" pour Ferrari



Le président de Ferrari a tenu à saluer l'écurie de Maranello pour sa victoire décrochée à Melbourne en ouverture de la saison 2017.

Il y a un an, Sergio Marchionne avait fixé la victoire comme objectif à ses troupes pour le premier Grand Prix de la saison à Melbourne. La campagne 2016 s'était finalement terminée sans le moindre succès. Depuis, beaucoup de choses ont changé chez Ferrari dans la manière de communiquer, et après la grande discrétion des semaines hivernales, le président de la firme au cheval cabré peut tirer son chapeau à son équipe, qui a vu la victoire de Sebastian Vettel en Australie.

"Il était temps", constate-t-il après cette période de disette. "Je suis ravi pour l'équipe et pour nos Tifosi, qui sont restés derrière nous durant toute cette période. Nous attendions cette victoire depuis près d'un an et demi. Entendre à nouveau l'hymne italien était très émouvant."

"Sebastian [Vettel] a fait une grande course, et je suis sûr que Kimi [Räikkönen] sera rapidement dans la bataille avec son coéquipier. Bien sûr, cette victoire est quelque chose que nous partageons avec toute l'équipe, à la fois sur le circuit et à Maranello, car le travail collectif est la seule manière d'atteindre des objectifs majeurs."

Pas question pour autant de changer d'approche, ni de se détourner d'un objectif qui va bien au-delà d'un unique Grand Prix. Le discours est clair, il n'est pas question de se relâcher mais de bâtir un succès encore plus grand en s'appuyant sur cette victoire qui est venue couronner les efforts consentis par la Scuderia depuis l'été 2016, notamment en termes de réorganisation.

"Désormais, cependant, il est absolument essentiel de se souvenir que ce n'est pas la destination finale mais la première étape sur une longue route qui doit nous voir rester concentrés et progresser chaque jour", prévient Marchionne, qui a également salué les débuts en Formule 1 d'Antonio Giovinazzi.

Remplaçant au pied levé de Pascal Wehrlein chez Sauber, le membre de la Ferrari Driver Academy a pris la 12e place à l'arrivée de son premier Grand Prix.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 26 Mar - 14:18

source Motorsport.com du 26/03/2017

Impossible de dire qui était le plus rapide, selon Ferrari



Sebastian Vettel a raflé la mise à la régulière à Melbourne, mais Ferrari admet ne pas avoir la réponse quant à la hiérarchie précise entre les monoplaces de tête.

Victorieuse à Melbourne dès le premier Grand Prix de la saison, la Scuderia Ferrari a renoué avec un succès qui la fuyait depuis la fin de saison 2015. Dans le rythme dès le début de la course, ne s'éloignant jamais à plus de deux secondes de Lewis Hamilton, Sebastian Vettel a ensuite profité d'une stratégie mieux pensée par l'équipe italienne que par Mercedes pour faire la différence.

Après ses excellents essais hivernaux, Ferrari se savait en bonne position, mais l'inconnue demeurait, y compris après les qualifications de samedi. La confirmation est désormais réelle, et se concrétise par ce succès qui lance le championnat.

"Nous pensions avoir un bon rythme et espérions faire l'undercut à Hamilton", raconte au micro de Sky Sports Jock Clear, chef ingénieur de la Scuderia. "Vu qu'il est rentré tôt, nous avons décidé de tenter l'inverse, et le sort a tourné en notre faveur lorsqu'il s'est retrouvé derrière Verstappen. Dès que Lewis est rentré, Seb a attaqué, car en cas de problème, l'overcut fonctionne."

"Au début, Lewis gérait le rythme, à raison. Ensuite, c'est Seb qui l'a géré. Je ne saurais pas vous dire quelle était la voiture la plus rapide aujourd'hui, car aucune n'a vraiment pu mettre la pression. Au début, ce n'était pas la peine de mettre la pression à Lewis, les pneus se seraient dégradés, et quand Seb menait, Lewis ne mettait pas la pression non plus."

C'est donc une victoire qui permet d'empocher des gros points qui ne seront plus à prendre, mais qui n'apporte pas encore de réponse totalement concrète sur la hiérarchie qui va se dessiner sur des circuits peut-être plus conventionnels. La joie est pour le moment au rendez-vous, avant de se remettre très vite au travail.

"La sensation est merveilleuse ; gagner en rouge, c'est LE rêve !" souligne Jock Clear, qui avait rejoint Ferrari l'an passé. "C'est une si grande équipe, si passionnée ! C'est l'Italie, c'est tout ça. Nous allons en profiter lors des deux semaines à venir."

"On a fait un travail incroyable à Maranello, on a produit une formidable voiture, et aujourd'hui on en ramène le résultat au mérite", ajoute Clear au micro de Canal+.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par Mathurin le Dim 26 Mar - 18:24

Entendre à nouveau l'hymne italien était très émouvant.
C'est vrai, ça rappelle une autre époque..

Bravo Ferrari !

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 26 Mar - 20:05

Vettel a gagné grâce à une erreur stratégique de l'écurie de Lewis .. ils auraient pu attendre pour le faire rentrer de manière à le relâcher en dehors du trafic

mais le résultat est là ... maintenant faut continuer sur cette lancée ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 9 Avr - 11:28

source Motorsport.com du 0904/2017

Le coup stratégique avorté de Vettel et Ferrari à Shanghai



Le premier arrêt anticipé du pilote Ferrari n'a pas pu porter les fruits escomptés, en raison de l'intervention de la voiture de sécurité.

La victoire était-elle à la portée de Sebastian Vettel en Chine ? "Non, nous n'avons pas gagné !" rétorque-t-il catégoriquement au micro de Sky Sports. Deuxième du Grand Prix, l'Allemand confirme néanmoins son excellent début de saison, et pointe à égalité parfaite avec Lewis Hamilton en tête du championnat après les deux premiers rendez-vous de la saison.

Parti en première ligne, comme à Melbourne, Vettel a d'abord tenté un coup stratégique en effectuant un premier arrêt très précoce. Un coup dont le quadruple Champion du monde estime n'avoir pas pu récolter les fruits, à cause de l'intervention de la voiture de sécurité quelques instants plus tard, suite au crash d'Antonio Giovinazzi.

"Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais c'était le bon moment", assure Vettel au sujet du timing de son premier arrêt pour passer en gommes slicks. "Nous n'en avons pas bénéficié parce que la voiture de sécurité est arrivée juste après ! Le restart a été délicat parce que mes pneus étaient deux tours plus froids."

Victime de cette neutralisation, Vettel s'est retrouvé derrière Räikkönen pendant plusieurs tours, ne trouvant pas l'ouverture face à un Finlandais résistant, et auquel la Scuderia n'avait pas l'intention de passer la moindre consigne.

"On m'a demandé si je pouvais aller plus vite, la réponse était oui, mais Kimi pouvait aller plus vite aussi !" lance Vettel. "Il faut se battre avec les deux voitures. Je ne sais pas ce qui s'est passé après, si Kimi a eu des problèmes, mais ça aurait été mieux de mettre les deux voitures sur le podium pour l'équipe. La course a été fun dans l'ensemble."

Débarrassé de son coéquipier, Vettel devait aussi s'imposer face aux Red Bull pour remonter vers le deuxième rang, avec notamment un dépassement musclé et ponctué d'un contact roue contre roue sur Daniel Ricciardo. "Je suis moins bien sorti du virage, mais j'avais l'intérieur pour le virage suivant, cela a fonctionné", raconte-t-il. "J'avais peur qu'il y ait des dégâts, mais c'était une bataille roue contre roue, exactement ce qu'il faut !"
Arrivabene ne boude pas son plaisir

Après les deux premiers Grand Prix de la saison, non seulement Vettel et Hamilton sont à égalité, mais il en est presque de même au Championnat constructeurs, où Mercedes a pris l'avantage pour un petit point.

"C'est la beauté de ce championnat", se réjouit Maurizio Arrivabene, directeur de la Scuderia. "On se bat, parfois on a de la chance, parfois non. La bonne nouvelle, c'est que notre voiture est capable de se battre face à la Mercedes. Bahreïn va être fun, on verra."

"Le championnat commence tout juste", ajoute l'Italien en évoquant l'absence de consignes d'équipe. "Les pilotes connaissent les règles, je suis sûr que si nous nous retrouvons dans la situation de la lutte pour le titre, nous prendrons notre décision. Là, c'est trop tôt pour en parler."

"Le big boss [le président de Ferrari, Sergio Marchionne], c'est le boss de notre équipe. Il fait partie de l'équipe. La pression vient de l'environnement de la course. En Formule 1, tous les quinze jours, il y a une course."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 9 Avr - 16:49

source motorsport.com du 09/04/2017

Après deux GP décevants, Ferrari veut discuter avec Räikkönen


Après une seconde course compliquée pour Kimi Räikkönen, notamment face à son équipier Sebastian Vettel, Sergio Marchionne souhaite que la Scuderia Ferrari rencontre le Finlandais prochainement.

Après avoir été rapidement hors du coup pour le podium en Australie, alors que son équipier mettait la pression puis remportait la course face à Lewis Hamilton, le Champion du monde 2007 a de nouveau connu une épreuve sans grand relief à Shanghai.

En début de course, alors qu'il avait derrière lui Sebastian Vettel, piégé par une stratégie mise à mal par la voiture de sécurité, Räikkönen a longtemps été sur les talons de Daniel Ricciardo, clairement en délicatesse avec sa Red Bull, sans jamais pouvoir le dépasser. Pire encore, quand son équipier a décidé de l'attaquer et s'est retrouvé dans les roues de l'Australien, il n'a pas mis longtemps à s'en débarrasser au prix d'une manœuvre relativement musclée.

Le temps passé derrière Ricciardo a permis à Hamilton de se constituer une avance suffisante pour gérer la course et l'emporter facilement, une grosse demi-douzaine de secondes devant la Ferrari frappée du numéro 5, pendant qu'Iceman terminait cinquième, plus de 40 secondes derrière Vettel.

Sergio Marchionne, le grand patron de la marque italienne, n'a pas manqué de tirer la sonnette d'alarme face à cette prestation. Présent dans le paddock du Grand Prix de Chine, il a indiqué avoir discuté de la forme du Finlandais avec le directeur de la Scuderia, Maurizio Arrivabene, et notamment pour envisager une rencontre très bientôt.

"J'ai discuté de cela avec Maurizio. Peut-être qu'ils devraient se réunir autour d'une table et qu'il devrait lui parler. Aujourd'hui, il a semblé être occupé avec d'autres choses. Vettel était plus agressif."

Quand il lui a été suggéré que la Ferrari SF70H convenait peut-être plus au quadruple Champion du monde qu'à Kimi Räikkönen, il a répondu : "Absolument pas."
Un Safety Car qui coûte cher

S'exprimant sur la course de Sebastian Vettel, justement, Marchionne estime que c'est la sortie de la voiture de sécurité à un moment inopportun – quelques minutes après le choix fait par le pilote Ferrari de monter des pneus supertendres sous VSC – qui l'a empêché de l'emporter

Déployée pour l'accident d'Antonio Giovinazzi, elle a été doublement problématique pour Vettel puisqu'au lieu de faire passer les voitures sur la ligne droite de départ/arrivée, jonchée de débris, elle a emprunté la voie des stands, réduisant à quelques secondes seulement le temps perdu lors des arrêts, ce dont Hamilton a profité pour passer en pneus slicks tendres en maintenant son commandement.

"Nous nous battons avec Mercedes. Sans le Safety Car, l'histoire de la course aurait été différente. Je peux confirmer que notre choix de changer les pneus de Vettel était correct. C'était une belle course, nous sommes arrivés seconds, nous sommes seconds du championnat constructeurs pour un point et Seb a le même total de points que Hamilton. Ce n'est pas si mal après deux courses."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Ven 14 Avr - 18:54

source Motorsport.com du 14/04/2017

Deux problèmes chez Ferrari, mais pas vraiment d'inquiétude



La Scuderia Ferrari n'a pas connu un roulage de tout repos lors de cette première journée du Grand Prix de Bahreïn, avec deux arrêts en piste qui n'ont toutefois pas vraiment suscité d'inquiétude.

Bahreïn est la première épreuve de la saison à soumettre les mécaniques à un régime de grande chaleur. Même si le roulage important se fait de nuit, l'air n'est pas aussi frais qu'à Melbourne ou, bien sûr, qu'en Chine.

Lors des Essais Libres 1, Kimi Räikkönen a connu un problème qui l'a obligé à s'arrêter dans le second secteur du tracé de Sakhir, avec un léger panache de fumée derrière lui, victime d'une surchauffe du turbo selon Ferrari.

En EL2, de nouveau, une SF70H était au ralenti, mais cette fois celle de Sebastian Vettel, avec un problème électrique qui a soudainement tout coupé avant qu'il ne s'arrête en piste pour être poussé vers les stands. L'Allemand a pu reprendre la piste et terminer la journée en première place, comme lors de la première séance d'essais.

"Il y a eu un bug, tout s'est éteint d'un coup", a expliqué l'Allemand après la séance. "Comme nous l'avons vu, il n'y avait pas de dégâts. Nous avons eu de la chance que le problème arrive tard dans le tour. Nous ne connaissons pas encore [la raison du problème]. Je suis sûr que nous pouvons le réparer. Les voitures d'aujourd'hui ne sont plus seulement des voitures, il y a beaucoup de technologie, des logiciels, donc à l'évidence, quelque chose s'est mal passé de ce côté-là."

Interrogé sur le rythme des Red Bull, et sur la possibilité de les voir se mêler au duel Mercedes-Ferrari, il se montre assez peu loquace : "Je ne sais pas, ils avaient déjà l'air un peu meilleurs ce matin, enfin, cet après-midi. Je n'ai pas vu grand-chose, nous étions très occupés avec un petit problème technique... Nous avons eu de la chance de pouvoir rouler à la fin. On verra ce qui se passera demain."

Et quand on parle de pilote qui parle peu, son équipier Kimi Räikkönen ne s'est pas lui non plus beaucoup étendu sur cette journée, marquée pour lui par une marche vers le paddock, dans l'environnement désertique de Sakhir, déjà largement reprise sur les réseaux sociaux, que l'on pourrait qualifier de "traversée du (peu) disert".

Ainsi, interrogé après la séance sur la hiérarchie, il a répondu à Sky Sports : "Je ne sais pas. C'est trop tôt pour le dire. Les conditions vont être délicates, sûrement plus chaudes que ces dernières années. Il y a beaucoup de travail à faire pour être prêt, mais c'est toujours pareil le vendredi."

Concernant son problème, enfin, il explique : "Nous n'avons pas eu [...] de problème moteur, nous avons eu un problème de contrôle du turbo. Je pense que la chaleur affecte toujours tout, les pneus principalement, et chaque pièce de la voiture."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Dim 16 Avr - 20:02

source Motorsport.com du 16/04/2017

Marchionne : "Enfin une voiture compétitive" chez Ferrari



Le président de Ferrari a adressé ses félicitations à son équipe, après la victoire de Sebastian Vettel à Bahreïn.

Comme il l'avait déjà fait après la victoire inaugurale de Sebastian Vettel à Melbourne, Sergio Marchionne a officiellement félicité ses troupes, après le succès du pilote allemand à Bahreïn. Avec cette deuxième victoire de la saison, Vettel a repris la tête du championnat pilotes, tandis que Ferrari mène le championnat constructeurs.

Pour le président de la marque au cheval cabré, le bonheur est au rendez-vous en voyant les voitures rouges lutter à nouveau pour la victoire. Surtout, ce succès confirme que la victoire en Australie n'avait rien d'une exception.

"C'est bien sûr extrêmement satisfaisant d'être de retour sur la plus haute marche du podium avec Seb", souligne Marchionne. "Ce qui est toutefois plus important, c'est que nous sommes désormais complètement confiants quant au fait que notre victoire à Melbourne n'était pas juste un coup d'une fois, et que nous serons aux avant-postes jusqu'à la fin de ce Championnat du monde."

"Nous avons enfin une voiture compétitive sur laquelle compter, et c'est important de souligner la vitesse à laquelle nous avons intégré les développements demandés à chaque course. Tout cela est le fruit du superbe travail fourni sur le circuit et à Maranello, alors je n'adresse pas mes compliments uniquement à Seb pour sa victoire à Bahreïn, mais aussi à toute l'équipe. Félicitations à Kimi également, pour sa bonne course."

Fidèle à lui-même, Marchionne ne manque pas de rappeler qu'il est hors de question de céder le moindre pouce de terrain, alors qu'il reste encore 17 Grands Prix à disputer dans cette longue saison.

"Ceci étant dit, nous sommes bien conscients que nous avons un long chemin devant nous, et nous savons que si nous voulons terminer devant sur la ligne d'arrivée la plus importante, nous ne pouvons pas relâcher notre investissement et notre concentration une seule seconde."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Mer 19 Avr - 18:43

source Motorsport.com du 19/04/2017

Les tests de Ferrari tronqués par une coupure générale dans le garage



Sebastian Vettel regrette de ne pas avoir pu rouler autant que prévu lors des essais de Bahreïn, après avoir rencontré des ennuis techniques aux origines diverses.

Sebastian Vettel a vécu une journée frustrante à Bahreïn, lors de la deuxième journée d'essais privés organisée sur le circuit de Sakhir. Le pilote allemand a perdu l'essentiel de sa matinée en raison d'une fuite hydraulique sur sa Ferrari, avant que ce ne soit le garage de la Scuderia qui pose problème. Dans l'après-midi, une coupure générale a affecté l'ensemble du box et des systèmes de l'écurie. Une coupure générale qui a duré deux heures, avant que le quadruple Champion du monde ne reprenne la piste pour terminer la journée avec une soixantaine de tours au compteur.

"C'est un sentiment mitigé, pas idéal", admet Vettel au terme de ce mercredi particulier. "Nous avons perdu beaucoup de temps, car nous avons eu un problème sur la voiture, que nous avons pu résoudre. Puis nous avons eu un problème d'alimentation en énergie. Tout le garage s'est éteint. Je crois que nous avons perdu deux heures de plus à essayer de tout régler, avant que ça revienne."

Dans l'ensemble, les deux journée d'essais restent positive pour Ferrari, puisque mardi, le troisième pilote Antonio Giovinazzi a déroulé l'intégralité du programme qui était prévu.

"Quand nous sommes allés en piste, nous avons pu au moins essayer certaines choses", explique Vettel. "Hier était une bonne journée pour Antonio. Il a fait l'essentiel du programme et nous pouvons reconfirmer certaines choses. Idéalement, nous aurions aimé rouler davantage aujourd'hui, mais c'était tout de même bien de faire un certain nombre de tours."

Mercedes a terminé en tête de cette journée, avec pas moins de 143 tours au compteur pour Valtteri Bottas. Vettel n'a cependant pas prêté attention à la forme de la concurrence, alors que la firme à l'étoile s'est concentrée sur les longs relais pour travailler l'exploitation des pneumatiques.

"Je ne sais pas ce qu'ils ont fait", précise Vettel. "Ils ont évidemment roulé toute la journée et on ne les a pas beaucoup suivis dans l'après-midi quand nous avons commencé à rouler. Avant ça, je les ai suivis un peu, mais on ne sait jamais ce que les autres font, ça n'a dont pas vraiment d'importance au niveau de la feuille des temps. Mais j'étais raisonnablement satisfait de la voiture. Nous avions un bon équilibre pendant le week-end et nous avons pu le conserver pour les essais."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par Mathurin le Mer 19 Avr - 23:59

ça c'est encore Bernie qui a coupé le courant en douce..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Jeu 20 Avr - 7:38

envoyé certainement par Merco .... ni vu ni connu !!! Wink

sacré Bernie

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par Mathurin le Jeu 20 Avr - 21:13

- PUTAIN MERDE BERNIE !! Pourquoi t'as fait ça ? Pourquoi t'as coupé le courant ?
- Si on peut plus s'amuser..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Jeu 20 Avr - 22:09

je m'en doutais que tu allais nous en sortir une bonne (photo avec Bernie) !! très bien vu en plus .. çà colle pile poil

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par Mathurin le Jeu 20 Avr - 22:44

Je peu pas m'en empêcher.. Ce mec m'inspire, c'est ma muse.

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Ven 21 Avr - 8:42

il ne demande qu'à se venger le Bernie ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Ven 28 Avr - 15:08

source Motorsport.com du 28/04/2017

Ferrari : Vettel et Räikkönen prudents sur le rythme des Mercedes



La seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Russie a placé les Ferrari à plus de six dixièmes des Mercedes, mais Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen s’attendent à une réponse des Flèches d’Argent.

L’épreuve de Sotchi peut-elle accoucher d’une surprise ? Alors que beaucoup d’observateurs ont mis en avant le fait que la piste russe était taillée, en raison de la faible dégradation des gommes, pour une Mercedes en souffrance dans la gestion pneumatique, ce sont finalement les Ferrari qui ont fait grosse impression ce vendredi après-midi.

Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ont en effet terminé les EL2 aux deux premières positions, avec pour l’Allemand 0"670 d’avance sur la meilleure Mercedes, de Valtteri Bottas. Pas de quoi fanfaronner toutefois pour le quadruple Champion du monde, qui préfère mettre en lumière le travail sur les longs relais.

"Ce n'est qu'un tour", a-t-il déclaré pour Sky Sports. "Je pense que ce que nous avons fait après est bien plus important. Nous avons progressé au fil de la séance, donc nous sommes plutôt contents." Quant à Mercedes, il estime que l’écurie n’a pas tout montré : "Je pense que ça ira pour eux. Ils seront forts demain."

"L'an dernier, les gens pensaient que Williams allait être rapide après le vendredi. On peut parfois être trompé par les quantités de carburant, les modes moteur. Sur ce genre de circuit, il y a beaucoup de choses qu'on peut montrer ou non. Je suis plutôt content."

Pour Kimi Räikkönen, relégué à plus de deux dixièmes et demi de son équipier, la journée a été très bonne : "C'est assez agréable comme vendredi. Les choses se sont passées sans accroc, je suis content de la voiture."

Mais, lui aussi, quand la question lui est posée, botte en touche concernant la lutte avec les voitures à l’étoile : "Je ne sais pas. Ce n'est que le vendredi et nous n'avons aucune idée de ce que font les autres, mais c'est un bon début. Il faut essayer de faire une bonne journée demain. Jusque-là, ça va."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Lun 8 Mai - 10:00

source Motorsport.com du 08/05/2017

Marchionne : Ferrari est à nouveau craint par Mercedes



À la veille du retour de la Formule 1 en Europe, Sergio Marchionne est brièvement revenu sur le début de saison impressionnant de la Scuderia Ferrari et sur le changement dans la façon de percevoir la structure.

Maranello a beau avoir la longévité et le palmarès les plus impressionnants de la F1, l’écurie n’en reste pas moins sur huit années sans le moindre titre et, forcément, malgré des couronnes mondiales manquées d’un rien en 2010 et 2012 par Fernando Alonso, il était difficile de faire de Ferrari un prétendant au titre, d’autant plus que le tournant de l’ère turbo hybride avait également été manqué.

Mais la Scuderia n’a pas chômé sous l’impulsion de sa nouvelle direction et a produit une monoplace performante à l’aube de la saison 2017, alors que personne n’attendait véritablement de coup d’éclat de sa part grâce à la nouvelle réglementation.

La SF70H a d’ores et déjà deux succès à son compteur, soit déjà les deux tiers, en quatre courses, des trois victoires glanées entre 2014 et 2016. Ce très bon début d’année et ce net retour au premier plan satisfont bien évidemment Sergio Marchionne, le grand patron de Ferrari.

"Nous avons fait des progrès significatifs", a-t-il commenté pour plusieurs médias italiens, dont La Reppublica. "Certains diraient que notre retour est miraculeux par rapport à 2016. Ferrari est à nouveau compétitif et craint par nos rivaux à Stuttgart."

Les rivaux de Stuttgart sont bien évidemment Mercedes, dont l’hégémonie depuis trois saisons est grandement remise en cause même s’ils sont parvenus à signer eux aussi deux victoires en 2017. Toto Wolff, le directeur exécutif de l’écurie allemande, sait d’ailleurs que la lutte à venir, et notamment en Europe, où les écuries vont apporter nouveauté sur nouveauté, promet d’être à couteaux tirés.

"Ça va être très serré, en fait plus que très serré. Ils [Ferrari] sont sortis de l’hiver avec une bonne voiture et elle semble beaucoup convenir à Sebastian. Nous devons juste nous préparer à être aussi performants que possible et, si nous faisons ce que nous avons fait avec Valtteri [en Russie], nous serons capables de rivaliser."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Sam 13 Mai - 11:51

source Motorsport.com du 13/05/2017

Arrivabene : Ferrari ne s'interdit plus d'apprendre de ses rivaux



Si Ferrari souhaite suivre son programme de développement établi, l'écurie italienne se dit maintenant plus ouverte à l'idée d'aller s'inspirer de solutions efficaces mises en place par d'autres équipes.

Dans une année où le développement s'annonce déterminant à tous les étages de la grille, Ferrari estime avoir progressé dans sa capacité à s'ouvrir à de nouvelles idées et à s'inspirer et apprendre des évolutions imaginées par ses concurrents. C'est ce qu'a expliqué Maurizio Arrivabene dans le paddock de Barcelone, où le retour en Europe est marqué par l'introduction de nouveaux packages aérodynamiques sur la plupart des monoplaces.

Après avoir remporté deux des quatre premiers Grands Prix, la Scuderia est en tête du championnat pilotes grâce à Sebastian Vettel, et dans le sillage de Mercedes au classement constructeurs. Il lui faut toutefois réussir à faire progresser rapidement sa SF70H pour maintenir un tel rythme.

"La leçon que nous avons retenue l'année dernière, c'est de regarder tous nos concurrents", explique Arrivabene, directeur de Ferrari. "Bien sûr, visuellement, la Mercedes est très impressionnante, car nous la regardions [jeudi]. Mais nous regardions aussi la Red Bull. Nous avons deux écoles, dont l'une est Mercedes, assez intéressante, créative et surprenante. L'autre est Red Bull, où il y a peut-être quelque chose qui n'est pas vraiment manifeste, mais qui est extrêmement efficace."

"Nous devons prendre en considération ce qu'ils font, afin de pouvoir concourir avec eux et poursuivre notre développement. L'un des 'mantras' cette année, c'est que nous observons, et s'il y a quelque chose d'intéressant, nous l'étudierons. Mais nous suivons notre chemin, nous avons notre propre programme, et nous voulons continuer à le suivre."

Progresser tout le week-end

Ce week-end, l'impressionnant package apporté par Mercedes attire inévitablement l'attention de tous, d'autant que les essais libres de vendredi tendent à montrer que la W08 est efficace et pourrait s'annoncer redoutable. Néanmoins, Arrivabene se dit confiant, et pense que Ferrari va pouvoir progresser avec ses propres évolutions tout au long du week-end.

"On m'a posé la même question le vendredi en Australie, et l'écart en EL1 était le même entre nous et Mercedes", plaide l'Italien. "À cette occasion, j'avais répondu à la question comme j'y réponds aujourd'hui. Chapeau à Mercedes pour ce qu'ils ont fait, mais nous n'allons pas changer notre programme. Le programme pour ce week-end est de débuter vendredi, progresser samedi, et également dimanche. C'est ce que nous voulons faire, et ce sur quoi nous sommes concentrés."

"Ceci étant dit, et comme je l'ai dit à de très nombreuses reprises, ils sont Champions du monde, ils doivent bien sûr défendre leur titre. Ils sont plus forts, ils sont la référence pour nous tous, et ce que nous devons faire, c'est essayer de leur créer des problèmes."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Mar 16 Mai - 8:20

source Motorsport.com du 16/05/2017

Le secret du départ canon de Vettel à Barcelone



Les excellents départs exécutés par les deux Ferrari SF70H au Grand Prix d’Espagne peuvent être expliqués par l’implantation d’un nouveau dispositif.

À l’extinction des feux, les Ferrari de Sebastian Vettel et de Kimi Räikkönen ont bondi vers l’avant comme des fusées. Vettel est parvenu à se glisser devant le détenteur de la pole position, Lewis Hamilton sur Mercedes, bien avant de commencer à freiner pour le virage 1.

L’écurie italienne a profité d’une journée de tournage vidéo la semaine dernière au circuit de Mugello en Italie pour peaufiner ce système, et le résultat constaté dimanche sur le circuit de Barcelone démontre qu’il est au point.



Motorsport.com est en mesure d'expliquer ce qui a été modifié sur les voitures rouges de la Scuderia afin d’améliorer cette phase cruciale des Grands Prix. Ferrari s’est d’ailleurs inspiré de ce qu’a modifié Mercedes AMG en ce début de la saison afin d’améliorer son propre dispositif.



Ferrari a effectué une première modification l’an dernier en éliminant une des deux palettes contrôlant l’embrayage, et en modifiant celle qui restait en l’allongeant et en lui donnant une course plus longue, afin de procurer aux pilotes une meilleure sensibilité du point de friction.

Par contre, une nouvelle règle instaurée cette année a réduit cet avantage à zéro. En effet, la règle stipule maintenant que la course de la palette d’embrayage ne peut excéder 80 mm, et que cette palette ne peut être située à moins de 50 mm de tout autre dispositif du volant.

Ferrari a donc suivi le chemin emprunté par Mercedes AMG et installé deux palettes courtes munies d’entailles dans lesquelles les pilotes insèrent le bout de leurs doigts. Ceci procure une sensibilité accrue aux pilotes et facilite le repérage du point de friction.

Comme le montre cette photo exclusive de Giorgio Piola, Ferrari a installé deux petites palettes métalliques derrière son volant, semblables à celles des Mercedes W08, mais il y a fort à parier qu’elles seront désormais fabriquées en fibre de carbone.

La présence de ces entailles signifie que l’équipe n’a plus à se soumettre à cette règle d’exclusion de 50 mm autour de la palette d’embrayage. Ceci permet, en principe, aux palettes d’être situées plus près des doigts des pilotes, et d’être actionnées avec plus de facilité et de précision.

Les excellents départs réalisés par Vettel et Räikkönen en Espagne démontrent que ce nouveau dispositif procure les résultats espérés.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Mer 17 Mai - 11:09

source Motorsport.com du 17/05/2017

Ferrari testera des pneus pluie Pirelli avec une F1 2015



Ferrari sera la première équipe à effectuer une session de tests supplémentaire pour Pirelli avec une voiture vieille de deux ans, après s'être mis d'accord pour faire rouler une SF15-T à Fiorano le mois prochain.

Après avoir finalisé, avec la FIA et les équipes, un calendrier d'essais sur le sec et sur piste humide en utilisant les voitures actuelles, Pirelli a demandé s'il était possible de prévoir du roulage supplémentaire avec d'anciennes voitures.

Malgré la taille de pneus différente et les niveaux d'appui plus faibles des monoplaces de 2015, la firme italienne pense tout de même pouvoir apprendre de nouveaux concepts, en plus du roulage effectué avec les monoplaces génération 2017.

Des tests sont prévus avec les F1 de cette année les 31 mai et 1er juin avec Red Bull au Paul Ricard et les 19 et 20 juillet avec McLaren à Magny-Cours.

Pirelli espère toujours programmer plusieurs journées de tests supplémentaires avec les anciennes voitures. "Nous avons un test prévu à Fiorano le 2 juin", a expliqué le manager de Pirelli Mario Isola à Motorsport.com.

"C'est la voiture 2015 avec les anciennes dimensions, juste pour explorer de nouvelles directions. Pour le moment, c'est le seul. Nous avons les autres essais programmés dans le calendrier officiel avec les voitures 2017, et maintenant nous vérifions si nous pouvons organiser quelque chose d'autre. C'est le plan, d'avoir celui-ci et quelques sessions de plus."

Alors qu'aucun pilote n'a été désigné pour les essais de Fiorano, il pourrait s'agir d'une opportunité pour Ferrari de donner du roulage à un de ses jeunes pilotes, qu'il s'agisse d'Antonio Giovinazzi, de Charles Leclerc ou d'Antonio Fuoco.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 8:53

source Motorsport.com du 10/09/2017

Arrivabene s'amuse des accusations de favoritisme pour Vettel



Maurizio Arrivabene n'a pas caché que les commentaires suggérant un favoritisme de Ferrari pour Sebastian Vettel face à Kimi Räikkönen le faisaient "un peu rire".

À la lutte pour la victoire lors du Grand Prix de Monaco, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel ont finalement été départagés par le jeu des arrêts au stand, à l'avantage de l'Allemand. Leader du championnat, le quadruple Champion du monde avait profité du fait de rester plus longtemps en piste pour prendre le dessus sur son coéquipier, suscitant des doutes quant à une stratégie volontairement mise en place par Ferrari pour le favoriser.

ndéniablement, Vettel et Ferrari ont fait une excellente opération au championnat avec cette victoire, portant l'avance de l'Allemand à 25 points sur son poursuivant Lewis Hamilton. Néanmoins, Maurizio Arrivabene assure que celui-ci ne dispose pas de statut de numéro un au sein de la Scuderia et que les deux pilotes sont traités avec équité, dans la quête d'un objectif prioritaire qui est le championnat constructeurs.

"Après Monaco, j'ai lu et entendu toutes les spéculations autour du numéro un et du numéro deux", a réagi le directeur de la Scuderia Ferrari. "J'ai toujours dit que la situation pour nous était de tout faire pour le championnat constructeurs. Pour réussir au championnat constructeurs, il faut deux pilotes, et c'est mieux pour Ferrari actuellement. C'est le seul trophée qui reste chez nous si nous le gagnons. Le trophée des pilotes va chez les pilotes, évidemment."

Les pilotes sont prévenus

Après le Grand Prix de Monaco, Lewis Hamilton estimait lui-même que Ferrari avait d'ores et déjà choisi son pilote numéro un dans l'optique du championnat. Maurizio Arrivabene dément catégoriquement un tel scénario, et assure que Vettel et Räikkönen sont parfaitement conscients de la politique appliquée par leur équipe.

"Je suis très clair depuis le début de la saison", insiste l'Italien. "Tant que les comptes n'iront pas dans une ou l'autre direction, il n'y aura pas de consignes d'équipe. Je suis très, très clair. Les pilotes savent tout ça, ils l'acceptent. Par rapport à ce qui s'est passé à Monaco, j'ai un peu ri quand j'ai entendu ces histoires. Ce n'est pas la réalité. Nous visons le championnat constructeurs, mais au championnat pilotes, ils sont libres de se battre tant que le nombre de points ne va pas clairement dans une direction ou une autre."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari (2017)

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 8:55

il aura beau dire et faire le Maurizio, il y a bel et bien un pilote N°1 et un pilote N°2 .. chez Ferrari comme chez tous les autres teams ... c'est pas d'aujourd'hui et ce ne sera jamais le cas contraire pour la suite ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum