Force India (2017)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Jeu 18 Mai - 12:12

source Motorsport.com du 18/05/2017

Force India dévoile sa modification des numéros de pilotes



Force India a présenté les modifications effectuées sur sa monoplace concernant la taille et la disposition des numéros de ses pilotes, après l'amende avec sursis dont elle a écopé après le GP d'Espagne.

Les commissaires ont convoqué et sanctionné de 25'000 euros avec sursis l'écurie indienne après la course en Catalogne car elle n'a pas affiché correctement les numéros de ses pilotes sur sa VJM10.

Les nouvelles exigences de la FIA imposent en effet que le numéro soit visible (et mesurer au moins 180 mm de haut) à l'avant de la voiture et que le nom (ou l'abréviation de trois lettres, qui doit mesurer au moins 110 mm de haut) soit placé sur le côté de la voiture.

Or, le numéro était logé sur le haut du nez, derrière la bosse, et sur les pontons de la Force India à Barcelone.

L'écurie a profité d'une journée de tournage promotionnel à Silverstone, lieu de son siège, ce jeudi, pour révéler la nouvelle disposition de ces informations, avec un numéro bien plus avancé sur l'avant et l'abréviation du nom du pilote ajoutée sur l'aileron de requin.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par Mathurin le Jeu 18 Mai - 13:59

C'est pas celle sur la photo ?

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Jeu 18 Mai - 16:39

ah non c'est pas les nouvelles inscriptions qui sont sur cette photo .. c'est justement celles qui ont déclenchées la sanction .... il n'y a pas d'autres photos pour le moment ... mais dès que j'en trouve une avec les nouvelles inscriptions, je la mettrai ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Mer 24 Mai - 17:25

source Motorsport.com du 24/05/2017

Force India introduit un triple T-wing à Monaco



Force India fait passer le développement du T-wing à un niveau supérieur, avec l'introduction d'un design triple pour le Grand Prix de Monaco.

L'écurie indienne était jusqu'à présent l'une des rares équipes à ne pas utiliser de T-wing depuis le début de la saison. En quête d'appui aérodynamique sur sa VJM10, elle a toutefois cédé à la "mode" 2017 et cet élément fait son apparition ce week-end à Monaco.

Le concept dévoilé par Force India reprend la forme ovale vue sur la McLaren MCL32, mais avec un développement encore plus agressif, puisqu'un troisième élément a été ajouté. Ce T-wing comporte ainsi trois niveaux.

L'arrivée du T-wing en Formule 1 a fait l'objet de controverses depuis le début de la saison, étant jugé inesthétique. Le mois dernier, un accord a été trouvé pour les bannir à partir de l'année prochaine. En attendant, cet appendice aérodynamique continue à être utilisé et son développement se poursuit pour l'exploiter au maximum.

À noter que Haas a également fait évoluer son T-wing, qui est désormais dans une version double et ovale.


Le T-Wing de la Haas F1 Team VF-17

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Ven 2 Juin - 13:44

source Motorsport.com du 01/06/2017

Force India : Pérez n'est pas "dangereux"



Force India a défendu son pilote suite à l'accrochage survenu à Monaco avec Daniil Kvyat. L'épisode a coûté une place dans les points aux deux hommes, mettant notamment un terme à la série d'arrivées consécutives dans le top 10 pour Pérez.

En fin de Grand Prix à Monaco, Sergio Pérez disposait de pneus neufs lui permettant d'attaquer, ce dont il a voulu profiter afin de poursuivre sa remontée. Au 72e tour, le Mexicain a porté une attaque sur Daniil Kvyat, se jetant à l'intérieur au virage de La Rascasse. Le contact entre la Force India et la Toro Rosso n'a pas pu être évité, contraignant le Russe à abandonner, tandis que Pérez a dû repasser par les stands pour finalement terminer 13e.

À l'issue de la course, Kvyat n'a pas caché sa colère envers Pérez, tandis que ce dernier a été tenu responsable de l'accrochage par les commissaires, lui infligeant dix secondes de pénalité sur son temps de course. Si Force India a vu sa série d'entrées dans les points prendre fin à cause de cet incident, l'équipe indienne apporte son soutien franc et entier à son pilote ainsi qu'à l'état d'esprit offensif qu'il a affiché.

"Il attaque fort mais il n'est pas dangereux", explique Otmar Szafnauer, directeur de l'exploitation de Force India. "Il fait généralement les bons dépassements. Il a doublé Stroll, Palmer, Vandoorne, et il a essayé sur Kvyat. Il a probablement dépassé plus que n'importe qui d'autre [à Monaco], trois sur quatre avec succès."

Aux yeux de Szafnauer, la tentative de dépassement de Pérez sur Kvyat, qualifiée par le Russe de manœuvre désespérée, est d'abord née de l'espace trop important laissé par le pilote Toro Rosso dans le virage de La Rascasse.

"Pour moi, Kvyat a laissé la porte ouverte et l'a ensuite refermée sur Checo", estime-t-il. "Ça a aussi ruiné la course de Checo. Et je pensais que la FIA avait dit récemment : 'Laissons-les courir'. Ils ne l'ont pas fait ? C'est un nouveau décret. Pour moi, c'était un incident de course. La porte était ouverte puis s'est refermée. Ça a ruiné la course de Checo, c'est une punition suffisante. Je ne sais pas pourquoi Toro Rosso voulait autre chose."

"Oui, ça a ruiné la course de Kvyat, mais on ne laisse pas la porte largement ouverte. On prend La Rascasse comme il le faudrait, la même trajectoire que tout le monde, et comme ça, ça n'arrive pas. Les fans veulent-ils voir ce genre de choses ? Je le pense. Je l'espère."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Lun 5 Juin - 10:17

source Motorsport.com du 05/06/2017

Monaco n'était "pas si mal" pour Force India malgré le zéro pointé



Après avoir réalisé l'exploit de placer ses deux monoplaces dans les points lors des cinq premiers Grands Prix de la saison 2017, Force India a connu un revers à Monaco, où Esteban Ocon et Sergio Pérez fermaient la marche sous le drapeau à damier.

En Principauté, Esteban Ocon a en effet été handicapé par un accident en EL3 puis par une crevaison en course, alors que Sergio Pérez tenait la dixième place avant une manœuvre de dépassement optimiste qui s'est conclue par un accrochage avec Daniil Kvyat. C'est même la première fois que Force India ne marque aucun point depuis le Grand Prix d'Autriche 2016.

"Ce qui est arrivé est arrivé. Il fallait que ça s'achève à un moment ou à un autre, et quitte à connaître autant une mauvaise journée, espérons que nous avons tout eu d'un coup !" s'exclame Bob Fernley, directeur adjoint de l'équipe, pour Motorsport.com.

"Ce n'était pas si mal pour nous. Nous avons perdu quelques points par rapport à Toro Rosso, mais il nous reste une bonne avance, et les autres se prenaient des points les uns aux autres."

"Il y a deux courses qui devraient être bonnes pour Williams et nous, en particulier Montréal pour Williams, tandis que Bakou sera bon pour nous. Puis nous verrons ce qu'il en est quand nous aurons fait ces deux-là. Mais nous ne pouvons pas nous permettre d'être suffisants."

La colère de Pérez

Fernley a par ailleurs minimisé l'exaspération communiquée par Sergio Pérez à la radio lorsqu'on lui a demandé de lâcher du lest par rapport à la voiture qui le précédait pour permettre un refroidissement optimal du moteur.

"La difficulté, c'est que d'un côté on essaie de gérer les moteurs, mais de l'autre on tente d'assurer que les attentes du pilote soient satisfaites", explique le Britannique.

"Si on s'approche trop de quelqu'un, le moteur surchauffe et on ne peut pas se rapprocher pour dépasser et éviter la surchauffe ! Je ne le lui reproche pas, je pense que notre muret des stands a très bien géré la situation. Il faisait la course."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Mar 6 Juin - 16:01

source motorsport.com du 06/06/2017

Mallya "déçu" par la position de Haas sur les revenus de la F1



Le propriétaire de Force India, Vijay Mallya, est "déçu" par le soutien affiché par Gene Haas à la façon dont les revenus en Formule 1 sont redistribués actuellement.

Haas, comme Force India, ne fait pas partie des équipes qui bénéficient d'une rétribution spéciale de la part des détenteurs des droits commerciaux de la F1. En effet, certaines structure huppées, comme Ferrari, Mercedes, Red Bull ou encore McLaren, se voient offrir une part des revenus sur la seule base de leur statut d'écurie victorieuse et/ou historique, ce qui leur permet bien souvent de gagner automatiquement plus que les autres participantes, dont les retombées dépendent quasi exclusivement des résultats sur la dernière saison écoulée.

Tout cela est régi par une série d'accords bilatéraux entre la FOM et chacune des équipes, englobés sous la dénomination d'Accords Concorde, et fait partie des futurs chantiers de la nouvelle direction de la Formule 1, dont le directeur général, Chase Carey, a déjà indiqué qu'il souhaitait en finir avec un système souvent qualifié d'injuste.

Si les écuries de pointe peuvent ne pas vraiment goûter à cette idée, c'est aussi le cas de Gene Haas, le fondateur de l'écurie éponyme, qui a expliqué, en marge du Grand Prix de Monaco, trouver normal que les grosses structures aient une part du gâteau plus importante et que la discipline ne devait pas verser dans un système "socialiste".

Cette prise de position, derrière laquelle certains observateurs ont vu le poids de la relation entre Haas et Ferrari – qui bénéficie d'une prime de présence en F1 exceptionnellement élevée –, n'a pas été appréciée par Vijay Mallya, dont l'écurie se bat depuis plusieurs années pour changer les choses – ayant même été jusqu'à déposer un recours auprès de l'Union européenne, avec Sauber, sur ce sujet.

"Je trouve cela décevant, en fait, qu'un nouvel entrant en F1, qui n'a pas d'expérience antérieure de la gestion d'une écurie de F1, fasse une déclaration aussi lourde de sens", a-t-il expliqué à Motorsport.com. "Quiconque regarde la méthode de distribution des revenus de la F1 va immédiatement, sans qu'on lui demande, réaliser à quel point tout cela est déséquilibré."

"Clairement, l'ADN de la F1 doit inclure des équipes indépendantes, pas seulement des écuries de constructeurs. Et les teams indépendants doivent pouvoir être financièrement viables et pouvoir concourir."

"J'ai donc été particulièrement heureux quand Liberty Media et Chase Carey ont effectivement dit ce pourquoi Force India plaidait depuis un moment maintenant, que la distribution des revenus doit être revue, et ajustée pour être juste envers les plus petites équipes également. Qu'Haas fasse une déclaration aussi marquée, je trouve évidemment cela décevant."

Même si cela sera très compliqué, Mallya espère que des modifications pourront être faites aux Accords Concorde actuels avant leur expiration, en 2020. "Je ne vois pas pourquoi ça ne se passerait pas avant 2020. J'ai lu que Chase n'aimait pas ce que l'on appelle les Accords Concorde, qui, à son avis, n'auraient jamais dû exister."

"Je pense qu'il a clairement indiqué que les arrangements indépendants que quelques équipes ont mis en place avec Bernie n'étaient pas bons pour la discipline, et ont, en fait, empêché un peloton resserré et concurrentiel. J'étais content d'entendre la FOM, pour la toute première fois, parler mon langage. Ce n'est pas quelque chose que nous disons seulement maintenant, nous le disons depuis des années."

"J'ai été très heureux d'entendre Chase soutenir notre point de vue, et également déçu de voir qu'une des équipes participantes avait un point de vue quasiment opposé. Il est assez évident, au vu de la Haas, qu'ils sont plus qu'associés avec Ferrari."

Un bienfait pour la F1

Mallya est aussi heureux que la volonté de Carey et de Ross Brawn, le manager sportif de la F1, soit de s'assurer qu'à l'avenir, les règlements aident à resserrer la grille et que les écuries de milieu de tableau soient en capacité de jouer la victoire.

"Ce fut une douce musique à mes oreilles quand Chase a dit, au fond, que l'argent ne pouvait pas acheter la performance, et que tout le monde devait avoir les mêmes chances. Malheureusement, actuellement, la compétitivité à l'avant de la grille est clairement et vraiment dépendante de ce que l'on dépense."

"Il faut niveler cela, ils ont publiquement dit ça, que l'argent ne devrait pas pouvoir acheter la performance, ou affecter l'avantage compétitif de la moindre équipe sur la grille. C'est évidemment quelque chose que je n'ai pas entendu depuis longtemps, et je suis ravi de l'entendre maintenant. Tout dépend de la vitesse à laquelle ils peuvent mettre cela en place."

"En plus de tout cela, nous discutons en longueur au sujet de la restriction des ressources ou du budget plafonné. Nous parlons de cela depuis des années. Maintenant, Liberty semble parler le même langage, ce qui est excellent."

"Ça ne peut qu'être bien pour la F1, ça ne peut qu'être bien pour les équipes comme Force India. Si nous avions une limite de ressources d'un côté, où les équipes ne peuvent pas dépenser de sommes d'argent illimitées, et une meilleure redistribution des revenus de l'autre côté – pas seulement en équilibrant le calcul mathématique lui-même, ou la politique de redistribution des revenus, mais [avec] plus de revenus au travers d'une augmentation de ceux-ci –, tout cela serait fantastique. J'ai attendu dix ans pour cela."

Le fondateur de la structure de Silverstone est aussi encouragé par le fait que Ferrari et Red Bull ont, pour la première fois, indiqué vouloir dépenser moins à l'avenir, surtout en recherche et développement.

"Je pense qu'une série de facteurs concordent pour entraîner ce changement de réflexion. Ferrari est une entreprise cotée en bourse, et s'ils dépensent moins, ils gagnent plus, et cela a un impact sur leur capitalisation boursière. Je me suis souvent demandé pourquoi les gens ne supportaient pas une limitation des coûts par le passé, mais maintenant, il devient clair qu'il y a changement d'état d'esprit."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Mar 13 Juin - 8:14

source Motorsport.com du 13/06/2017

Force India va étudier les règles à fixer pour Pérez et Ocon



Force India a reconnu le besoin possible de changer les règles entre ses pilotes à l'avenir, suite à une fin de Grand Prix très tendue à Montréal.

Sergio Pérez et Esteban Ocon pourchassaient Daniel Ricciardo en fin de course, et des discussions ont eu lieu à la radio quant à la possibilité que Pérez s'écarte pour laisser son coéquipier tenter sa chance face à la Red Bull. En effet, Ocon avait des pneus plus frais et pensait être plus rapide.

Cependant, l'écurie n'a pas clairement ordonné à Pérez de lâcher prise. Le Mexicain étant convaincu de pouvoir dépasser Ricciardo, les deux Force India ont fini par se faire déborder par Sebastian Vettel, et ont fini la course aux cinquième et sixième rangs.

Bob Fernley, directeur d'équipe adjoint, est bien conscient que l'opportunité d'un podium était présente, mais estime qu'il ne fallait pas trop interférer dans cette situation. Il a cependant reconnu qu'il allait falloir tirer des leçons de ces événements, et peut-être changer de politique au cas où ceux-ci se reproduiraient.

"Il y a des points positifs et négatifs à ce qui s'est passé", déclare Fernley pour Motorsport.com. "Cela a mis en évidence un problème, qui est en fait un joli compliment : nous avons deux pilotes incroyablement rapides. Il nous faut donc peut-être revoir notre position à l'avenir. C'est agréable d'avoir ce problème, et nous ne devons pas le laisser assombrir ce qui reste un résultat fantastique pour l'équipe."

Lorsqu'il lui est demandé s'il n'est pas frustré que l'écurie ait perdu sa meilleure opportunité d'un podium, Fernley répond : "Je ne suis pas vraiment frustré. Je pense qu'il faut juste étudier la situation. Si nous devons changer notre politique, c'est une décision indépendante. Mais pour la course, nous avons toujours permis aux pilotes de se battre. On ne devrait pas nous reprocher ça."

"Du point de vue des fans, on ne peut pas tout avoir. On ne peut pas se plaindre quand les gens demandent à leurs pilotes d'échanger leurs places et dire qu'on veut qu'ils se battent d'une part, et quand ils se battent, dire qu'on veut que ce soit l'inverse. Notre politique est de les laisser se battre, et c'est ce que nous avons fait."

Le directeur d'équipe Vijay Mallya a également tweeté qu'il ne comptait pas imposer de consignes d'équipe, ce qui ne signifie pas que la situation ne va pas évoluer : "Bravo les gars @ForceIndiaF1 ! Je suis fier de vous. Notre politique de ne pas donner de consignes d'équipe continue, mais je vais préciser les directives pour obtenir les meilleurs résultats possibles."

Analyse vidéo

Fernley déclare également que l'équipe va analyser les images des derniers tours, en particulier de la bataille entre les deux Force India, car selon Ocon, Pérez s'est défendu avec trop d'acharnement.

"Nous regarderons les images avec eux pour voir ce qui s'est passé. Nous avons deux pilotes qui sont absolument à leur meilleur niveau, et c'est quelque chose qu'il va désormais falloir étudier, il faut comprendre comment le contrôler et rester attentif", conclut Fernley.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Jeu 15 Juin - 17:29

source Motorsport.com du 15/06/2017

Force India envisage de changer de nom



Vijay Mallya envisage de changer le nom de son équipe afin de lui donner une plus grande "saveur internationale" et la rendre plus attirante pour de nouveaux sponsors potentiels.

Mallya a racheté l'équipe connue auparavant sous les noms de Jordan, Midland puis Spyker, et l'a rebaptisée Force India, en 2008. Son objectif était d'attirer des sponsors indiens et d'amener un pilote de ce pays en Formule 1.

Depuis lors, l'équipe a progressé dans la hiérarchie, obtenant l'an dernier son meilleur classement au championnat des constructeurs avec une quatrième place, une position qu'elle occupe encore cette année après sept courses. Mais si elle a réalisé des performances impressionnantes et trouvé de nouveaux partenaires comme BWT, spécialiste de la technologie de l'eau, cette saison, elle n'a pas vraiment réussi à attirer à convaincre des entreprises indiennes de la suivre.

Ce n'est pas la première fois sous l'ère Mallya qu'un changement de nom est envisagé, Force India ayant été proche de se rebaptiser Aston Martin Racing pour 2016 avant que l'accord ne soit annulé au dernier moment.

"Il y a un sentiment grandissant que, peut-être depuis que nous avons tant progressé en termes de performance et d'attirance pour davantage de sponsors internationaux, et malheureusement moins de sponsors indiens, il y a matière à débat pour savoir si le nom doit être changé, pour apporter plus de saveur internationale", dit Mallya. "Certains gens pensent que l'appellation actuelle de Force India est psychologiquement restrictive. J'envisage, avec les autres actionnaires, ce qui serait un grand pas à faire mais c'est une décision majeure et qui ne doit pas être prise à la va-vite et sans l'attention nécessaire."

"Plus important, nous devons observer la façon dont le scénario de la F1 se déploie sous la propriété de Liberty. S'ils suivent le modèle NFL, alors bien sûr, le nom devient encore plus important car c'est un système de franchises où l'accent est mis sur le nom. Mais le schéma actuel pourrait se poursuivre. Voilà tous les points que je prendrai en compte, avec les autres actionnaires, avant d'arriver à la moindre conclusion."

"Rien à voir avec ma situation actuelle"

Mallya dit avoir "une proposition sur la table" de la part d'un sponsor concernant le changement de nom, et ajoute que l'équipe est "aussi en négociations avec quelques sponsors additionnels".

L'homme d'affaires indien assure que le fait de considérer un changement de nom n'a "absolument rien à voir avec [sa] situation actuelle" d'un point de vue légal. Les autorités indiennes lui réclament en effet environ un milliard d'euros suite à la faillite de l'une de ses anciennes compagnies, Kingfisher Airlines, en 2013.

Mallya a vu son passeport diplomatique révoqué en avril dernier et se trouve sous mandat d'arrestation, résidant depuis au Royaume-Uni.

"Le fait que l'Inde en tant que pays et moi ne soyons pas les meilleurs partenaires est quelque chose qui dure depuis quelques années maintenant", dit-il. "Il n'y a rien de nouveau. Je n'ai jamais envisagé le moindre changement de nom ces dernières années. Ceci est purement lié au sponsorship actuel, une proposition sur la table et des sponsors pour que l'équipe aille de l'avant."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Dim 27 Aoû - 15:10

source Motorsport.com du 27/08/2017

Force India ne va plus laisser Ocon et Pérez se battre



Lors d'un Grand Prix de Belgique 2017 marqué par deux nouveaux contacts entre les pilotes Force India, Sergio Pérez et Esteban Ocon, les dirigeants de Force India ont sifflé la fin de la récréation.

Même si leur affrontement a déjà fait beaucoup d'étincelles, l'écurie indienne avait laissé plusieurs chances à son duo de parvenir à un affrontement libre mais correct.

Et à Spa, les choses ont encore dégénéré : Ocon et Pérez se sont accrochés à deux reprises, d'abord dans le premier tour juste avant le Raidillon, frôlant un terrible accident, sans conséquence, puis peu après la mi-course, après la Source, avec cette fois une crevaison pour le Mexicain et un aileron cassé pour le Français.

Une situation qui a provoqué la colère de la direction de l'équipe dont le directeur de l'exploitation, Otmar Szafnauer, a décidé qu'il était temps de siffler la fin de la récréation, au micro de Sky Sports : "À l'avenir, ils n'auront plus cette opportunité", a-t-il lancé.

"Nous les avons laissés se battre jusqu'à présent, mais s'ils ne sont pas capables de le faire d'une façon qui ne nuit pas à l'équipe, nous ne les laisserons plus le faire. Si nous restons quatrième, cela ne nous aura rien coûté, mais nous perdons quand même des points."

Quand il lui fut dit que les fans n'aimaient pas les consignes de course, il a ajouté : "C'est pourquoi nous les avons laissés se battre jusqu'à présent, mais là, il va falloir prendre les choses en main."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Lun 28 Aoû - 9:54

source Motorsport.com du 28/08/2017

Force India menace Pérez et Ocon de suspension



Force India a menacé ses deux pilotes de suspension en cas de nouvel accrochage, suite aux épisodes survenus lors du Grand Prix de Belgique.

Sergio Pérez et Esteban Ocon se sont accrochés à deux reprises à Spa-Francorchamps, la première fois sans conséquence au départ, la deuxième dans la dernière partie de la course, engendrant la crevaison du Mexicain au bas du Raidillon. La tension a donc grimpé encore une fois entre les deux coéquipiers, après des clashs à répétition depuis plusieurs courses.

Alors que la politique de l'équipe n'avait pas changé jusqu'à présent, Force India a décidé dès dimanche après-midi de ne plus autoriser ses pilotes à se battre librement en course pour la suite de la saison. Mais l'écurie indienne a décidé d'aller plus loin, en menaçant les deux hommes de suspension en cas de nouvel accrochage. Une approche qu'avait adoptée Mercedes l'année dernière après l'incident survenu en Autriche entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Force India prêt à suspendre un de ses pilotes en cas de nouveaux ennuis interne ? "Oui. Si ça arrive de nouveau, nous devrons nous y résoudre", répond Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India, à la question de Motorsport.com. "Nous devrions commencer à réfléchir à qui reste dans la voiture."

VIDEO ICI

Une réaction trop tardive ?

Pour l'écurie basée à Silverstone, les événements survenus lors du Grand Prix de Belgique sont non seulement décevants car ils ont coûté de gros points, mais ils représentent un échec alors que la confiance avait été maintenue envers les pilotes pour qu'ils restent libres de s'affronter sans consignes.

"Oui, je suis déçu qu'ils n'aient pas pu résoudre ça, et que l'équipe doive maintenant jouer un rôle de grand frère", déplore Otmar Szafnauer. "C'est décevant. Mais l'équipe passe d'abord, et c'est ce que nous devons faire. Si nous avions fait ça initialement, peut-être que ça ne serait pas arrivé, en ayant un règlement interne. Donc on peut dire que nous avons perdu des points. Mais il y a toujours cet équilibre entre le spectacle, les autoriser à faire la course, à se repousser mutuellement, et contrôler ça artificiellement, ce que nous n'aimons pas faire."

Avant le Grand Prix d'Italie, qui aura lieu dès le week-end prochain à Monza, Force India organisera une réunion avec Sergio Pérez et Esteban Ocon pour leur expliquer la nouvelle politique mise en place.

"Tout a été mentionné [lors du débriefing d'après-course] mais, avant d'établir la règle, nous avons rassemblé les informations et discutons ouvertement avec eux", précise Otmaz Szafnauer. "Les règles changeront. C'est comme ça."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Sam 2 Sep - 10:33

source Motorsport.com du 02/09/2017

Force India déçu de ne pas avoir l'évolution Mercedes



Force India espérait disposer de l'évolution moteur de Mercedes à Spa-Francorchamps ou à Monza, mais ça n'a pas été le cas, au grand dam de l'écurie indienne.

Mercedes a introduit une évolution de son unité de puissance lors du Grand Prix de Belgique, dont ont disposé Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Initialement, Force India et Williams devaient recevoir cette évolution à Spa-Francorchamps, mais des retards de fabrication ont forcé le motoriste allemand à reporter la fourniture des équipes clientes. La firme à l'étoile traite toujours les deux écuries équitablement en leur apportant des nouveaux moteurs en même temps. Finalement, chacune d'entre elles pourrait recevoir seulement une nouvelle unité de puissance à Singapour, ce qui crée des complications supplémentaires pour décider quel pilote en bénéficiera.

"Nous avons confiance dans le fait d'aller jusqu'à la fin de l'année sans prendre de pénalités", explique Andy Green, directeur technique de Force India. "Sommes-nous satisfaits d'avoir une unité de puissance de moins que l'équipe d'usine ? Non. Honnêtement, nous préférerions être dans leur situation. C'est une évolution de performance, et compte tenu du fait que ce sont les deux circuits les plus exigeants de la saison en termes de puissance [Spa et Monza], ce sont deux courses où nous aurions vraiment aimé l'avoir."

"En avoir une pour Singapour, c'est ce qui nous a été promis pour le moment. On nous avait initialement dit que nous l'aurions à Spa. Il y a une certaine déception. C'est toujours utile d'avoir plus de chevaux, c'est certain, donc ça aurait été bien de l'avoir pour l'un des deux circuits les plus importants en matière de puissance."

Andy Green a indiqué que le fait de fournir seulement une évolution par équipe n'était jamais arrivé jusqu'à présent dans la gestion de Mercedes. Mais le constructeur allemand avait des craintes concernant la fiabilité.

"Ils travaillent encore très dur pour que l'on dispose de deux [nouveaux moteurs à Singapour]", ajoute Otmar Szafnauer, directeur des opérations. "Il pourrait très bien y en avoir deux pour Singapour, mais ils ne peuvent pas en être certains. Ils ont des problèmes de contrôle qualité, et ils ne sont pas confiants au niveau de la fiabilité pour nous donner les nouveaux moteurs. Ils ne veulent pas espérer que ce soit OK, ils veulent que ça le soit, et à ce moment-là nous les aurons. Je pense qu'ils savent quand le moteur n'est pas construit correctement, et ils ne l'utilisent pas, ils refont ces pièces."

Si Force India ne dispose que d'un seul nouveau moteur à Singapour, le choix entre Sergio Pérez et Esteban Ocon devrait se faire sur la base du classement au championnat, comme cela se fait régulièrement dans de nombreuses équipes lorsque de nouvelles pièces ne sont pas disponibles pour les deux pilotes.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Lun 4 Sep - 16:15

source Motorsport.com du 04/09/2017

Force India défend les pénalités au nom de l'équité



Au nom de la réduction des coûts avant tout, mais aussi du spectacle dans une moindre mesure, Force India ne souhaite pas voir disparaître les pénalités moteur sur la grille de départ des Grands Prix de Formule 1.

Le Grand Prix d'Italie a été marqué par sa grille de départ chamboulée, sur laquelle près de la moitié des pilotes ont reçu des pénalités consécutives à des changements de moteur ou de boîte de vitesses. Quelques jours plus tôt, Ross Brawn, manager sportif de la F1, avait mis le sujet sur la table en précisant qu'il figurait à l'ordre du jour des dirigeants de la Formule 1, ayant bien conscience de l'impopularité du système auprès des fans.

Néanmoins, dans un contexte où critiquer ces pénalités en masse est devenu presque systématique, certains les défendent encore. C'est le cas chez Force India, où l'on rappelle avant tout la raison d'être de ces sanctions notamment en vue de la réduction des coûts et de l'équité en Formule 1.

"Si nous avions de l'argent illimité, je serais d'accord avec Ross", lance Otmar Szafnauer, directeur des opérations chez Force India. "Laissons tout le monde dépenser ce qu'il veut. Ce sera une formule totalement différente. Mais on ne peut pas dire que nous devons contrôler les coûts d'un côté, et ne pas avoir ce genre de choses de l'autre, car elles sont liées. Nous devons nous souvenir de la raison pour laquelle ça existe, et l'une des raisons concerne les économies. Par le passé, avant d'avoir un nombre de moteurs par pilote, on pouvait utiliser un moteur par course, et ça coûtait beaucoup d'argent."

"L'année prochaine, nous aurons trois moteurs limités par pilote [contre quatre en 2017]. Comment voulez-vous dissuader celui qui va dire 'Je m'en fiche si c'est trois, j'ai de l'argent à dépenser donc j'en prendrai six' ? Une manière de le faire passe par les pénalités sur la grille. Cela supprime l'intention de dépenser de l'argent pour le développement moteur. S'il y a une meilleure manière de faire, je suis totalement pour. Quand le règlement a été écrit, c'était la meilleure manière."

Un bon argument pour le spectacle

À l'issue des qualifications, la grille bouleversée du Grand Prix d'Italie a suscité de nombreux commentaires négatifs de la part des fans, notamment via les réseaux sociaux. Elle n'a finalement été officialisée et définitivement connue qu'une petite heure avant le départ. Mais d'après Andy Green, directeur technique de Force India, elle a aussi permis d'assister à une course divertissante.

"Qu'est-ce qu'il y a de mal au fait d'avoir des pénalités et de mélanger la grille ?", s'interroge-t-il. "C'est quelque chose dont nous parlons en permanence, de rendre le spectacle meilleur. Nous avons ça, et maintenant tout le monde se plaint que la grille soit mélangée. Réfléchissez ! Que voulez-vous ? Qui a remporté la récompense de pilote du jour ? Ricciardo [qui est parti 16e avant de remonter au quatrième rang]. D'où est-il parti ? Du fond de la grille avec des pénalités. Il a réalisé le meilleur pilotage. Dites-moi si c'est faux, je ne crois pas."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Mer 6 Sep - 12:49

source Motorsport.com du 06/09/2017

Force India : "Nous ferons tout" pour garder Ocon et Pérez



Tandis qu'il s'agit d'une priorité pour 2018, Force India a confiance dans le fait de pouvoir conserver Sergio Pérez et Esteban Ocon une année supplémentaire.

Sergio Pérez arrive en fin de contrat à l'issue de la saison, ce qui a donné l'occasion au pilote mexicain et à son entourage d'explorer des opportunités ailleurs sur la grille, mais les chances pour Force India de conserver son pilote demeurent grandes. De l'autre côté du garage, il se dit que Mercedes verrait d'un bon œil la possibilité d'envoyer Esteban Ocon chez Renault l'année prochaine, ce qui libérerait au passage un baquet chez Force India pour un autre protégé de la firme à l'étoile, Pascal Wehrlein. Néanmoins, Force India peut s'appuyer sur le contrat pluriannuel signé par le Français, et l'intention de l'écurie indienne est de conserver son line-up actuel pour 2018.

"Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour maintenir le duo de pilotes que nous avons aujourd'hui", confirme-t-il à Motorsport.com. "Nous sommes dans une situation très chanceuse puisque, comme les trois équipes de pointe, nous avons deux pilotes super talentueux, et nous en avons besoin dans le but de nous battre pour la quatrième place en 2018, voire même pour aller plus haut. La dernière chose que nous voulons, c'est perdre ce talent."

Bob Fernley ne le cache pas, Esteban Ocon suscite l'intérêt d'autres équipes. Pour sa première saison complète en Formule 1, le Français a marqué des points à onze reprises en douze Grands Prix cette saison et s'est fait remarquer à Monza en s'élançant depuis la troisième place sur la grille de départ.

"Il y a aussi de l'intérêt pour Max Verstappen. Il y a une raison à cela !", lance Bob Fernley. "Ce sont deux pilotes très talentueux. En réalité, Esteban est sous contrat avec nous pour trois années, mais deux d'entre elles sont absolument sûres. D'un point de vue contractuel, c'est clair, et je ne crois pas qu'Esteban ait des idées ou des souhaits pour aller ailleurs pour le moment. Il faut se souvenir que nous avons identifié le potentiel d'Esteban il y a un moment, et nous avons évidemment saisi l'opportunité là où d'autres ne l'ont pas fait, y compris Renault, en le faisant signer l'an dernier. Nous en obtenons maintenant le bénéfice, et nous voulons nous assurer de l'optimiser."

Pas de choix purement économique

Concernant Sergio Pérez, tout dépend davantage du pilote et de ses nombreux sponsors, qui rendent toujours les négociations plus longues et plus compliquées même lorsque la volonté est commune. Pour autant, les portes des écuries de pointe s'étant à nouveau refermées, le Mexicain prend vraisemblablement le chemin d'une cinquième année consécutive chez Force India. "Il y a toujours des alternatives pour les pilotes qui n'ont pas de contrat", admet Bob Fernley, "mais je crois que Checo est heureux ici, et l'a toujours été. Nous lui offrons toujours le baquet le plus compétitif."

Ce à quoi ne veut pas succomber Force India, qui confirme cette année sa progression après une année 2016 déjà historique, c'est de laisser l'aspect économique dicter seul ses choix de pilotes.

"Faire signer des pilotes qui apportent juste de l'argent a toutes sortes d'implications, sur le moral de l'équipe, sur qui d'autre vous pouvez engager", prévient Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India. "Un pilote fait partie d'une équipe, il faut maximiser la totalité de l'équipe, et le pilote y contribue aussi. Ce n'est pas juste économique, il y a d'autres choses à prendre en considération. Ainsi que la manière dont ils vont travailler avec l'équipe. Une fois que vous connaissez les deux gars que vous avez, qu'ils travaillent bien avec l'équipe, qu'ils sont bons, vous essayez de les garder. Mais meilleurs ils sont, plus les autres équipes les veulent. C'est un gros casse-tête."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Jeu 7 Sep - 17:03

source Motorsport.com du 07/09/2017

Force India "très proche" d'un nouvel accord avec Pérez



Tous les ans, Force India rencontre les mêmes difficultés à finaliser un contrat avec Sergio Pérez. La structure de Silverstone a toutefois bon espoir que ce ne soit qu'une formalité pour la saison prochaine.

Tandis qu'Esteban Ocon a signé un contrat pluriannuel à partir de 2017 et devrait donc rester, sauf surprise, chez Force India en 2018, l'alliance de l'écurie avec Sergio Pérez n'est pas encore concrétisée pour la saison prochaine, en raison d'accords commerciaux à établir avec ses sponsors. D'autant que le Mexicain, actuellement septième du classement général avec 58 points, serait courtisé par plusieurs autres équipes.

Lorsque Motorsport.com lui demande quand Force India sera en mesure de confirmer qui fera équipe avec Esteban Ocon l'an prochain, le directeur général de l'équipe, Otmar Szafnauer, répond : "Nous en sommes très proches avec Checo."

"Cela n'a rien à voir avec lui. Il est de notoriété publique qu'il a toujours été soutenu par des sponsors mexicains en Formule 1. La difficulté avec Checo, c'est qu'il faut presque faire deux contrats en même temps. Avec Checo, nous sommes complètement d'accord. Nous devons désormais finaliser ce que nous faisons avec ses sponsors. Il y a toujours des négociations – je veux ci, je veux ça – avant de trouver une conclusion."

Tandis qu'à la même période l'an dernier, Pérez ne fermait pas la porte au fait de trouver une autre équipe, le pilote Force India s'est montré plus silencieux à ce sujet cet été. Szafnauer a en tout cas bon espoir de le convaincre de rester.

"Nous le voulons. Il me dit qu'il veut rester ici, donc à moins qu'il ne dise pas la vérité... Nous espérons conserver les deux pilotes pour l'an prochain, et ils ont prouvé aujourd'hui pouvoir courir ensemble", se félicite l'Américain avec humour, alors que ses pilotes n'ont jamais été à moins de trois secondes l'un de l'autre lors du Grand Prix d'Italie !

Consignes maintenues

Quant à ces consignes selon lesquelles les pilotes Force India ne seront plus autorisés à se battre – suite à leurs nombreux accrochages récents –, elles ne semblent justement pas près d'évoluer.

Lorsque Motorsport.com évoque l'espoir d'Esteban Ocon de revenir à la situation antérieure d'ici la fin de la saison, Szafnauer répond : "Il aurait dû espérer ça avant de percuter Checo, et vice versa. Il faut y penser avant."

"À l'heure actuelle, les consignes sont ce qu'elles sont. Nous les leur avons communiquées verbalement, mais aussi par écrit. C'est ce que nous allons faire, nous allons les communiquer depuis le muret des stands", conclut-il.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Dim 10 Sep - 11:54

source Motorsport.com du 10/09/2017

Force India : "Ocon a le potentiel pour être Champion"



Motorsport.com s'est entretenu avec Michiel Mol, copropriétaire de Sahara Force India, qui s'est confié à nous avec franchise au sujet de la campagne 2017 de son écurie.

Que pensez-vous des résultats obtenus par Force India en 2017 ?

Je trouve ça fantastique, ce que nous avons accompli cette année. Nous avons encore renforcé notre quatrième place. En même temps, il devient encore plus clair – mais nous le savions déjà – que nous ne serons jamais capables d'atteindre le top 3.

J'espère qu'il y aura une course folle sous la pluie ou autre chose qui nous permette de signer un nouveau podium, parce que dans des conditions normales ce n'est même pas possible pour Max, alors pour nous... Il y a clairement les deux écuries devant, puis Red Bull, puis nous avec quelques autres. En qualifications, nous avons la concurrence des autres, mais notre rythme de course est suffisamment bon pour être la quatrième meilleure équipe.

Êtes-vous surpris d'avoir une telle avance sur les autres écuries depuis votre quatrième place ?

C'est incroyable que Williams, qui a le même moteur Mercedes que nous, ait autant reculé. C'est une grande équipe, qui dispose d'énormément d'employés intelligents, mais ils ne semblent pas capables de faire le travail. Je pensais qu'ils se renforceraient au fil de la saison, mais au contraire, les choses ont l'air de s'aggraver pour eux. Je pense que Williams est la plus grande déception.

Quant à savoir qui peut nous menacer, l'an prochain si ce n'est cette année, je pense que c'est surtout Renault. Ils progressent constamment. Je pense que les autres écuries ont légèrement régressé par rapport à nous.



Esteban Ocon vous a-t-il impressionné ?

Je le trouve incroyable. Et maintenant, il aborde des circuits qu'il connaît déjà, mais en première moitié de saison, il ne les connaissait pas – il n'y avait pas couru en F1 auparavant. Il est régulier, il ne fait quasiment aucune erreur et il montre qu'il a du cran, ce n'est pas une mauviette. Et je vois que tout le monde chante ses louanges. À tel point que Pérez doit rester sur ses gardes en essais libres parce qu'Ocon utilise de meilleurs points de freinage. Il se développe très vite.

Est-il un futur Champion du monde ?

C'est évidemment très dur à dire. Mais je pense vraiment qu'il a le potentiel pour être Champion du monde. Il y a quelques gars qui sont, disons, devant lui dans la queue pour les équipes de pointe, donc il faut qu'il soit patient. Mais s'il continue à faire ce qu'il fait et à se développer ainsi, alors je pense qu'il aura de très bonnes chances d'atteindre le sommet absolu.

Il mène la vie dure à Sergio Pérez, n'est-ce pas ?

C'est une sacrée prouesse. Pérez est un très bon pilote, expérimenté. L'an dernier, même s'il a peut-être eu un peu de chance, il était souvent devant Hülkenberg, un pilote qui est également très bien coté. Donc Pérez, ce n'est pas n'importe qui. Ocon a du respect pour lui, mais pas au point de rester derrière lui. S'il voit une opportunité, il le dépasse. L'inconvénient du fait que ce soit si serré entre nos deux pilotes, c'est évidemment quand ils se touchent.

Qu'est-ce qui vous traverse l'esprit quand cela se produit ?

Je me mets en colère. Deux coéquipiers qui se touchent, c'est inexcusable. Mais ce sont de jeunes pilotes qui veulent toujours être devant, donc cela appartient à leur caractère. Mais les choses vont évidemment trop loin quand ils se touchent.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Mar 12 Sep - 17:56

source Motorsport.com du 12/09/2017

Force India envisage de recruter pour viser le top 3



Force India a dans les tuyaux une campagne de recrutement pour renforcer son équipe, dans le but de jouer le top 3 au championnat constructeurs. Mais la qualité sera prioritaire sur la quantité.

Force India a réalisé en 2016 la meilleure saison de son Histoire, décrochant la quatrième place du championnat constructeurs au terme d'une bagarre qui a duré toute l'année face à Williams. En dépit du changement de réglementation technique, l'écurie indienne a conservé son avantage sur sa rivale de Grove cette saison, et a déjà inscrit 113 points au cours des 13 Grands Prix de la première partie de saison, soit dix de plus que l'an passé à pareille époque. Force India reste toutefois quatrième et à distance respectable du top 3, puisque Red Bull compte 99 longueurs d'avance et semble sur une pente ascendante, malgré les nombreux points perdus en raison des accroches de ses pilotes.

Vijay Mallya a déjà indiqué qu'il espérait encore pouvoir revenir sur l'équipe de Milton Keynes, tout en sachant la tâche très difficile. De manière plus réaliste, l'objectif à moyen terme de Force India est de conforter sa quatrième place de manière durable au fil des saisons, et de se renforcer pour tenter de viser plus haut.

"Nous avons déjà planifié nos prochaines étapes", explique à Motorsport.com Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India. "Quelqu'un m'a demandé l'autre jour : 'Maintenant que vous êtes quatrièmes, comment allez-vous vous développer au niveau du personnel pour jouer le top 3 ?' Nous sommes actuellement près de 400, il faudrait être 425-430, et ces gens que nous embauchons, nous savons pour quels postes c'est. Nous allons les recruter si nous trouvons les bonnes personnes, il ne s'agit pas d'embaucher pour embaucher. Nous devons mettre en place l'infrastructure, puis nous savons où nous devons recruter. Nous n'allons pas nous précipiter, nous pensons qu'il est plus important d'avoir les bonnes personnes."

Pour Force India, l'enjeu de s'installer comme quatrième équipe du plateau de manière pérenne est d'autant plus crucial que cela apporterait une garantie financière importante, alors que la distribution des revenus pourrait évoluer dans les années à venir sous l'impulsion de Liberty Media, enclin à réduire les inégalités entre les équipes de pointe et les autres.

"Si nous commençons à envisager soit de limiter les coûts, soit de le faire via une réglementation, soit de faire un peu plus encore, je crois que nous sommes bien placés, particulièrement si certaines des grandes équipes doivent se réduire", souligne Otmar Szafnauer. "Et si ça ne se produit pas, alors notre marche en avant est toujours de dire : 'Nous sommes quatrièmes, que faut-il faire pour essayer de se battre avec ces gens-là pour la troisième place ?', puis de faire des petits pas en avant chaque année."

"Nous avons ces projets de progression et nous les mettons en place. Nous pouvons, avec un plus petit budget, faire du bon travail au niveau de la performance, et avec un petit peu plus d'argent, nous pouvons encore faire du meilleur travail. Donc si la distribution [des revenus] change un peu, ça devrait nous aider, et si les coûts sont limités, ça devrait nous aider."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Jeu 14 Sep - 15:58

source Motorsport.com du 14/09/2017

Toujours pas d'évolution Mercedes chez Force India



Esteban Ocon et Sergio Pérez ne disposeront pas de la dernière évolution de l'unité de puissance Mercedes pour le Grand Prix de Singapour.

Si Force India est arrivé à Singapour avec un design d'aileron de requin radical et impressionnant, l'écurie indienne ne disposera en revanche toujours pas de l'évolution de l'unité de puissance Mercedes. Cette évolution a été introduite par le motoriste allemand à Spa-Francorchamps, mais ses équipes clientes attendent toujours leur tour, alors que le processus de production aurait pris du retard.

"Pour le moment, nous ne savons pas quand nous l'aurons", confirme Esteban Ocon. "Je ne sais pas, nous ne l'avons pas ici, c'est tout." Ni le Français, ni son coéquipier Sergio Pérez n'auront donc ce nouveau moteur, et le dilemme qui aurait pu se poser en ne disposant que d'une seule évolution pour les deux pilotes ne devrait pas se poser. "Je ne pense pas, si ça arrive à un moment donné, je pense qu'il y en aura deux [moteurs]", précise Ocon.

Consignes d'équipe et avenir

Le Normand reste sur un excellent week-end à Monza, qui a permis d'oublier rapidement les péripéties du Grand Prix de Belgique, où lui et Pérez s'étaient accrochés à deux reprises. Si l'écart en piste avait permis d'éviter toute situation difficile en Italie, les nouvelles règles internes restent toutefois d'actualité, avec de potentielles consignes d'équipe si cela s'avère nécessaire.

C'est sûr, il y aura des consignes d'équipe, mais… vous savez, à Monza, c'était un bon week-end, nous étions confiants pour que ça aille bien à nouveau", souligne Esteban Ocon. "Et s'il y a des consignes d'équipe en piste, je les respecterai. Nous devons retrouver la confiance des dirigeants, c'est très important que l'on montre que l'on peut faire la course proprement, et après quelques courses, j'espère que nous pourrons nous battre à nouveau."

Une confiance à retrouver mais qui n'est pas si effritée puisque Force India a martelé à plusieurs reprises son souhait de conserver son line-up actuel. Toujours dans les tuyaux, la prolongation de Sergio Pérez n'est pas confirmée pour le moment, quant à l'avenir du pilote français, il dépend toujours des choix de Mercedes mais devrait s'inscrire dans la continuité pour 2018.

"J'ai un contrat pluriannuel avec Force India, donc… comme je l'ai dit auparavant, ça peut aller vite en Formule 1, on ne sait jamais ce que l'avenir apportera, mais pour le moment, je suis très heureux d'être ici, et nous verrons", assure Ocon, pour qui Force India disposerait d'un contrat ferme pour l'an prochain et d'une option pour 2019. "Ce n'est pas mon boulot de faire ça, de m'impliquer dans les affaires. Je suis concentré sur l'aspect sportif, et comme je l'ai dit, je fais confiance à Mercedes et je suis certain qu'ils feront les bons choix pour moi."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Sam 16 Sep - 9:42

source Motorsport.com du 16/09/2017

Force India va conserver le "Stégosaure" à Singapour



Après des essais libres concluants, Force India va conserver son aileron de requin au design radical pour la suite du week-end à Singapour. Un dispositif baptisé "Stégosaure".

Force India a marqué les esprits jeudi, lors de son arrivée sur le circuit de Marina Bay, en dévoilant un aileron de requin au design inédit. La VJM10 arbore en effet un capot moteur surmonté d'une trentaine de petites ailettes, venant s'ajouter à un triple T-wing lui aussi agressif.

L'équipe a elle-même baptisé son dispositif le "Stégosaure", référence à un dinosaure dont le dos est surmonté d'écailles triangulaires. Sur le plan technique, l'ensemble doit faciliter la circulation de l'air vers le nouveau T-wing, sur un tracé de Singapour où un appui maximal est requis. "Nous appelons ça le capot moteur Stégosaure, et ça fonctionne en coordination avec le T-wing pour aider ce dernier à être plus performant", confirme Andy Green, directeur technique de Force India. "Toutes nos données laissent entendre que ça fonctionne comme prévu, donc il reste sur la voiture."

La manière dont cet ensemble est appelé à fonctionner implique qu'il ne peut être utilisé que sur des circuits demandant énormément d'appui aérodynamique. On pourrait par exemple le revoir le mois prochain à Mexico. "Ça vient comme un package complet avec le triple T-wing", précise Andy Green. "Nous l'avons développé juste avant la trêve estivale et il y a de bonnes chances de le voir à nouveau ; à Mexico c'est certain. Nous l'essaierons probablement aussi sur d'autres circuits."

Après deux circuits qui étaient propices à ses qualités intrinsèques, la VJM10 devrait avoir plus de mal dans les rues de Singapour ce week-end. Néanmoins, l'écurie de Silverstone a réalisé un bon vendredi d'essais, Sergio Pérez et Esteban Ocon terminant respectivement huitième et dixième de la deuxième séance d'essais libres.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par Mathurin le Sam 16 Sep - 17:18

Le "Stégosaure" Smile pas mal

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Sam 16 Sep - 17:22

fallait la trouver cette dénomination ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Dim 17 Sep - 10:54

source Motorsport.com du 17/09/2017

Officiel - Sergio Pérez prolonge chez Force India



Le pilote mexicain poursuivra sa carrière en Formule 1 avec l'écurie indienne la saison prochaine.

Après des discussions qui avaient débuté depuis plusieurs semaines, Force India et Sergio Pérez ont officialisé ce dimanche la prolongation de contrat du pilote mexicain. Arrivé dans l'écurie indienne en 2014 après avoir commencé en F1 chez Sauber puis être passé chez McLaren, le natif de Guadalajara disputera l'an prochain sa cinquième saison consécutive avec l'équipe basée à Silverstone.

Dans l'air depuis quelques temps, notamment après les annonces successives dans les différentes écurie de pointe, la prolongation de Pérez dépendait essentiellement de l'accord à trouver avec les nombreux sponsors qui le soutiennent. Un scénario identique à celui de l'an dernier, qui l'avait vu signer son nouveau bail aux alentours du Grand Prix de Malaisie.

"Rester avec Sahara Force India a toujours été ma priorité", insiste Sergio Pérez. "C'est une équipe qui m'a permis de montrer mon talent en tant que pilote et je suis heureux d'être ici. Je suis fier de tout ce que nous avons déjà accompli ensemble et je pense qu'il y a plus à venir. L'équipe a fait un travail fantastique cette année pour développer la voiture et établir notre position de quatrième meilleure écurie en Formule 1. Au final, c'était une décision facile de continuer notre aventure ensemble."

Force India n'a pas précisé la durée de ce nouveau contrat – vraisemblablement d'une année – mais a souligné que son duo de pilotes resterait inchangé en 2018. Esteban Ocon dispose en effet d'un contrat pluriannuel depuis qu'il est placé par Mercedes au sein de l'écurie de Vijay Mallya.

"Sergio a joué un rôle important dans notre success story lors des dernières années", souligne Vijay Mallya, propriétaire et directeur de Force India. "Depuis qu'il nous a rejoints en 2014, il a gagné en maturité pour devenir un des pilotes les plus rapides et les plus réguliers de la grille. Ses statistiques parlent d'elles-mêmes, faisant de lui le Force India qui a connu le plus de succès, avec quatre podiums. Aux côtés d'Esteban, conserver Sergio nous donne de la stabilité pour la saison prochaine et l'un des duos de pilotes les plus passionnants de la Formule 1."

En 127 Grands Prix disputés à ce jour, Sergio Pérez a décroché sept podiums et signé quatre fois le meilleur tour en course.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Ven 22 Sep - 17:43

source Motorsport.com du 22/09/2017

Les pertes de Force India ont augmenté en 2016



L'écurie Force India a enregistré une hausse de ses revenus en 2016, mais présente des pertes plus importantes que l'année précédente, principalement en raison de problèmes de change.

Les comptes publiés pour l'exercice 2016 montrent que l'équipe de Silverstone a généré 77,1 millions de livres, soit mieux que les 64,2 de l'année 2015. Néanmoins, les pertes ont augmenté, passant de 6,8 millions de livres à 11,6.

L'équipe explique que l'élément clé dans ce changement est dû à "une augmentation de 5,7 millions de livres imputée aux comptes en raison des fluctuations du taux de change en dollar et en euro pour des fournisseurs/créditeurs durant l'année, et aux soldes restants à la fin de l'année".

Les comptes révèlent également que l'équipe a reçu un paiement de 15 millions de dollars de Diageo, propriétaire de Johnny Walker, provenant d'un "accord négocié dans le cadre de l'entente entre le Dr Vijay Mallya et Diageo".

Les finances de Force India devraient s'améliorer en 2017 et 2018, après avoir terminé quatrième du championnat constructeurs la saison dernière, ce qui implique des versements supérieurs provenant de la F1 l'année suivante. L'équipe tient également une solide quatrième place au championnat 2017.

Par ailleurs, elle a décroché un accord de sponsoring important avec BWT juste avant le début de la saison 2017, tandis que l'arrivée du protégé de Mercedes, Esteban Ocon, pour au moins deux saisons, signifie que l'équipe possède une relation commerciale plus favorable avec son fournisseur de moteurs et de boîtes de vitesses.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Sam 23 Sep - 17:27

source Motorsport.com du 23/09/2017

Fernley : Liberty Media n'informe pas les teams sur l'avenir de la F1



Le directeur adjoint de Force India, Robert Fernley, a déclaré que les équipes de Formule 1 n'étaient pas informées sur l'avenir du championnat malgré le fait que Liberty Media est en charge du dossier depuis janvier.

Les responsables d'écuries ont eu des discussions avec les dirigeants de la discipline, des négociations étant en cours concernant la nouvelle formule moteur qui sera introduite à partir de 2021, centrale dans l'objectif de réduction des coûts.

Cependant Robert Fernley a admis qu'il se serait attendu à avoir une direction claire à l'heure qu'il est, alors que la fin de la saison actuelle approche. "Je suis déçu à certains égards", a-t-il admis pour Motorsport.com. "Nous avons eu un grand nombre de discussions et un grand nombre d'idées a émergé."

"Mais au bout de neuf mois, on aurait pu penser que nous aurions quelques chose d'un peu plus concret à l'heure actuelle. Le programme moteur devrait être finalisé parce que c'est la pierre angulaire du programme de contrôle des coûts."

"Le contrôle des coûts devrait se concrétiser très rapidement derrière, si c'est la direction que nous prenons, parce que les gens doivent y réagir. L'horloge tourne, l'année prochaine n'est pas très loin. J'espérais que nous aurions quelque chose à ce stade, au moins un squelette de direction, mais nous n'avons rien du tout."

Fernley croit qu'il y a eu assez de discussions et qu'il est maintenant de la responsabilité des propriétaires de la F1 de prendre des décisions. "Il y a eu beaucoup de rencontres en coulisses. Maintenant, vraiment, c'est à Liberty de présenter quelque chose qui peut être examiné."

"Ross [Brawn, le manager sportif de la F1, ndlr] a opté pour une approche très prudente pour tout, il a discuté avec toutes les équipes, il a eu tous les retours. Ils ont une direction dans laquelle ils veulent aller. Maintenant, il faut que quelque chose ressorte du processus de discussion avec toutes les écuries."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Force India (2017)

Message par guy3865 le Lun 25 Sep - 17:20

source Motorsport.com du 25/09/2017

Encore des évolutions chez Force India pour Sepang



Force India devrait disposer d'évolutions aérodynamiques à Sepang le week-end prochain, ainsi que de la dernière spécification du moteur Mercedes.

En dépit d'une quatrième place qu'on imagine mal lui échapper, Force India n'a pas encore levé le pied dans le développement de sa VJM10. L'écurie veut placer ses deux monoplaces dans les points lors de chaque course, et disposera de nouvelles évolutions en fin de semaine pour le Grand Prix de Malaisie. De nouvelles pièces aérodynamiques feront leur apparition, tandis que l'équipe espère pouvoir exploiter au mieux le package évolué mis en place à Singapour, sur un circuit qui n'était pas taillé pour sa monture.

"Nous avons quelques nouvelles pièces qui arrivent à nouveau pour la Malaisie", confirme Andy Green, directeur technique de Force India. "Il y aura quelques modifications aéro supplémentaires autour de la carrosserie. Il y a encore beaucoup à faire. Tout est pertinent en vue de l'année prochaine, donc nous continuons."

"Le package [de Singapour] est encore assez nouveau, donc il y aura plus d'affinage. Nous n'avons vraiment pas trouvé le point idéal, comme nous l'avons vu en qualifications, donc il y a encore beaucoup plus à faire dessus. Ça a vraiment changé la voiture, donc ça nécessite un peu de travail. Mais il y a plus à venir. Notre objectif sera de placer les deux voitures dans les points lors de chaque course d'ici la fin de la saison."

Enfin la dernière spécification Mercedes ?

À Sepang, Force India devrait également pouvoir compter, comme Williams, sur l'arrivée de la nouvelle spécification du moteur Mercedes. Celle-ci est attendue depuis Spa-Francorchamps, date à laquelle l'écurie d'usine du constructeur allemand a commencé à l'utiliser, mais elle s'est ensuite faite attendre pour des raisons de fiabilité à optimiser. "C'est le plan [de les avoir à Sepang], à moins qu'ils [Mercedes] ne changent d'avis", précise Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India.

Dans les points lors de 13 des 14 Grands Prix disputés cette saison, Esteban Ocon entend poursuivre avec la même régularité en Malaisie, sur un circuit où il s'attend à un défi de taille et que la F1 visitera pour la dernière fois avant qu'il ne disparaisse du calendrier.

"Sepang est un circuit tellement magnifique. Je l'aime vraiment", confie le Français. "J'aime les chicanes et il y en a quelques-unes en Malaisie, avec de belles combinaisons de virages rapides et à moyenne vitesse. Quand on a une bonne voiture en qualifications, on peut sentir le grip, c'est vraiment plaisant. D'un autre côté, c'est une course très dure en raison de la chaleur et de l'humidité."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum