Mercedes (2017)

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par Mathurin le Mar 18 Avr - 20:51

C'est de la foutaise, ça existera toujours..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 18 Avr - 21:05

hélas oui ... on ne pourra jamais l'interdire, c'est bien dommage

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 25 Avr - 18:41

source Motorsport.com du 25/04/2017

Mercedes pourrait apporter son aide technique à Honda



Mercedes pourrait étonnamment devenir un allié pour Honda, afin que le motoriste japonais surmonte sa période difficile sur le plan de la performance comme de la fiabilité.

Honda espérait franchir un palier important cette saison, après deux années compliquées depuis son retour en F1 aux côtés de McLaren. Malheureusement, les essais hivernaux ont rapidement mis en lumière un manque de fiabilité mais aussi de performance de la nouvelle unité de puissance, qui mine également le début de championnat de l'écurie de Woking. Le score de McLaren-Honda est toujours vierge après trois Grands Prix.

C'est dans ce contexte que des sources ont révélé que Honda avait récemment entamé des discussions avec Mercedes pour la mise en place d'un plan, qui verrait le constructeur allemand apporter une aide consultative à son rival pour accélérer ses progrès. Les détails de l'accord n'auraient pas encore été signés, mais cela concernerait essentiellement une aide dans les domaines électronique et hybride de l'unité de puissance.

Cette information survient alors que Honda a fait un pas vers des formes d'aide extérieure ces dernières semaines, et notamment en direction d'Ilmor. La réputation de l'entreprise de Mario Illien dans l'univers de la motorisation n'est plus à faire, et Ilmor sort d'ailleurs d'une collaboration d'un peu plus d'un an avec Renault, qui rencontrait de grosses difficultés avec son unité de puissance en 2015 et a fait de gros progrès depuis.

Dans les rangs de Honda, Yusuke Hasegawa a refusé de confirmer ces rumeurs, mais a insisté sur les efforts multiples fournis par le motoriste afin de redresser une situation critique. Pendant plusieurs mois, la culture du motoriste était de ne pas faire appel à des solutions externes, un temps qui semble désormais révolu.

"Nous avons fait tout ce que nous pouvions", souligne-t-il auprès de Motorsport.com. "Nous utilisons chaque source extérieure. Depuis le début du mois de mars, nous changeons presque [entièrement] notre organisation. Je pense que ça fonctionne mieux, mais il était trop tard pour modifier notre développement [jusqu'à présent]… Bien sûr, ce n'est pas facile, car les modifications sur le moteur prennent du temps, et c'est un problème. Nous avons vu de bons éléments, mais le package complet n'est pas encore prêt."

"Nous ne dévoilons rien sur les consultants ou fournisseurs, mais nous utilisons beaucoup de ressources externes", ajoute-t-il, interrogé sur la possible participation d'Ilmor.

Revenant sur la possibilité d'un accord avec Mercedes, le directeur du projet F1 de Honda ne s'étend pas sur le sujet mais fait savoir qu'il est fait appel à des experts qui ont travaillé précédemment pour d'autres motoristes en F1. Mercedes a refusé de commenter l'information auprès de Motorsport.com.

La possibilité de voir Mercedes se rapprocher de Honda ferait toutefois grincer des dents, plus particulièrement du côté de Red Bull. L'écurie autrichienne considérerait qu'un tel transfert de propriété intellectuelle entre deux motoristes devrait être interdit au même titre que la pratique est encadrée entre les constructeurs de châssis.

Néanmoins, si Mercedes et Honda veulent mettre en place un tel partenariat, l'accord d'aucune équipe n'est nécessaire et la coopération pourrait voir le jour très rapidement.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par Mathurin le Mar 25 Avr - 23:41

Cette écurie est vraiment devenue un merdier incroyable.. Laughing

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 261 courses : 135 victoires / 85x 2eme / 25x 3eme / 245 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 44086
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mer 26 Avr - 7:04

pas vraiment réjouissant pour McLaren ... et je suppose que le contrat passé avec Honda empêche McLaren de chercher un autre motoriste pour la saison ... je pense qu'il va y avoir encore quelques GP sans marquer de points pour McLaren

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mer 26 Avr - 9:50

source Motorsport.com du 26/04/2017

Chahuté par Ferrari, Mercedes "garde les pieds sur terre"



Avant le Grand Prix de Russie, Toto Wolff veut voir son équipe tirer les leçons des erreurs commises à Bahreïn, sans toutefois céder à la panique face à la concurrence proposée par Ferrari en ce début de saison.

Après un week-end compliqué à Bahreïn, en dépit de la pole position signée par Valtteri Bottas, Mercedes veut se donner les moyens de reprendre la main dès ce week-end en Russie. Avant de se rendre à Sotchi, l'écurie allemande s'est concentrée sur l'identification des erreurs et des problèmes qui l'ont conduite à laisser la victoire revenir à Sebastian Vettel et Ferrari sur le circuit de Sakhir, malgré la charge de Lewis Hamilton en fin de course. À ce titre, Toto Wolff ne cache pas que la pilule a été difficile à avaler, mais qu'il n'y a pas lieu non plus de tomber dans l'alarmisme.

"Il faut être en mesure de tirer un trait sur un dur week-end", insiste le directeur exécutif de Mercedes. "Ça fait mal de perdre une course comme ça. Nous avons rencontré trop de pertes marginales et cela nous a coûté la victoire. Mais c'est à nous de les résoudre. Il faut être prudent et ne pas dépenser trop de temps à penser à ces déboires, mais plutôt travailler sur des solutions pour l'avenir. C'est important."

"Bien sûr, il faut garder les pieds sur terre. Une deuxième et une troisième place, ce n'est vraiment pas un désastre. Mais si on a une voiture et deux pilotes capables de gagner des courses, et que ça ne se matérialise pas, ça fait mal."

Poussés à mieux faire par Ferrari

Après trois Grands Prix, Mercedes n'est en tête d'aucun des deux championnats : une première depuis le début de l'ère hybride, il y a trois ans. Une confirmation aussi du niveau de Ferrari, et de la capacité de la Scuderia à saisir la moindre opportunité qui se présentera, ne laissant aucun répit à une écurie qui conserve pour le moment le costume de favori.

Des revers comme celui de Bahreïn, Mercedes en a certes connu peu ces trois dernières années, mais le cas de figure s'est déjà présenté. On se souvient notamment du Grand Prix de Singapour 2015.

"Nous connaissons les faiblesses auxquelles nous devons nous attaquer, et nous savons où nous devons être plus appliqués pour les courses à venir afin de gagner", prévient Toto Wolff. "Il faut affronter chaque problème, l'analyser correctement et avoir un plan pour éviter de répéter ces erreurs à l'avenir. C'est un exercice que nous avons fait un certain nombre de fois ces dernières années."

La situation devient presque paradoxale pour Mercedes, qui doit mettre les bouchées doubles, mais qui voit en même temps d'un bon œil d'affronter enfin un concurrent qui semble à la hauteur pour lui disputer le titre mondial. Pour le plus grand bonheur de nombreux fans.

"C'est très bien de voir les gens parler positivement de la Formule 1", constate Wolff. "Clairement, la bagarre serrée entre Ferrari et Mercedes est quelque chose d'intéressant pour les fans. C'est intéressant pour nous aussi. C'est pour cela que nous courons, parce que nous sommes des 'racers' et nous aimons la compétition et la bagarre."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Ven 28 Avr - 15:19

source Motorsport.com du 28/04/2017

Mercedes : "On a du pain sur la planche"



Ferrari a quelque peu créé la surprise en prenant l'avantage sur Mercedes lors des essais libres du Grand Prix de Russie. Il est bien évidemment difficile de tirer des conclusions à l'issue d'un vendredi, mais Toto Wolff reste sur ses gardes.

Dès les Essais Libres 1, c'est Kimi Räikkönen qui s'est montré le plus rapide à Sotchi, alors que la Scuderia a signé un doublé l'après-midi, les deux Mercedes se retrouvant reléguées à sept dixièmes de Sebastian Vettel sur les runs de qualification en pneus ultratendres. La Ferrari SF70H s'est également montrée véloce lors des longs relais, ce qui ne manque pas d'inquiéter le directeur de Mercedes F1.

"La Ferrari était extrêmement rapide dans cette séance, que ce soit sur un tour ou sur les longs relais. Nous avons du pain sur la planche", reconnaît Toto Wolff au micro de Sky Sports F1.

Pourtant, Mercedes a connu beaucoup de succès lors des trois premières éditions du Grand Prix de Russie, avec trois pole positions dont deux doublés en qualifications, puis trois victoires dont deux doublés également en course.

"Nous l'avons dit, tout est nouveau", rappelle Wolff. "Nous avons été bons sur ce circuit ces dernières années, mais les voitures ont complètement changé et on ne pouvait pas s'attendre à ce que cela continue."

Le mot d'ordre est en tout cas "prudence". Bien des facteurs peuvent influencer la hiérarchie des essais libres tels que la quantité de carburant, l'usure des gommes ou encore la cartographie moteur.

"Nous en discutons parfois le vendredi, par exemple à Melbourne ou à Shanghai, nous étions une seconde plus rapides sur les longs relais et c'était différent en course. Les gens font des choses différentes en essais libres", conclut Toto Wolff.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Sam 29 Avr - 20:44

source Motorsport.com du 29/04/2017

Mercedes fait grise mine mais Bottas reste optimiste



Aucune Flèche d'Argent ne s'élancera en première ligne à Sotchi dimanche, une première depuis Singapour 2015.

Seul représentant de Mercedes dans le trio de tête, Valtteri Bottas a sauvé les meubles de l'écurie allemande en qualifications à Sotchi. Une séance dans laquelle tout s'est joué de justesse, et où le Finlandais n'est finalement passé qu'à 95 millièmes de décrocher une deuxième pole position consécutive.

Pour le constructeur allemand, ce résultat confirme les difficultés du début de week-end ainsi que la solidité de Ferrari. Sur un plan plus personnel, l'ancien pilote Williams peut se féliciter de devancer son coéquipier Lewis Hamilton pour la deuxième fois de suite dans l'exercice du tour rapide, bien que tout ne soit pas parfait.

"Je pense qu'on voit clairement aux résultats que Ferrari était plus rapide aujourd'hui", rappelle Bottas. "Ils ont l'avantage depuis le début du week-end et ils tirent bien plus de choses du pneu ultratendre. Nous avons fait des progrès aujourd'hui, mais pas suffisamment. Nous sommes en deuxième ligne, et c'est demain qui compte vraiment. Partir en deuxième ligne ici n'est pas si mal, le premier virage est loin de la grille."

Bottas choisit donc la voix de l'optimisme et mise sur un bon départ. Il faudra aussi qu'il puisse répondre présent en course, après deux dimanches compliqués à Shanghai puis Sakhir.

Dans le clan de l'écurie de Brackley, les mines n'avaient pas paru aussi soucieuses depuis bien longtemps. Car tout au long du week-end, c'est comme si le garage de la firme à l'étoile prenait réellement conscience du fil à retordre que va lui donner la Scuderia.

"Cela se présentait bien avec Valtteri dans le dernier tour, mais une petite erreur lui a coûté la pole position", constate Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes, au micro de Sky Sports. "C'est très serré, quelque centièmes séparent le top 3. Ça fait mal !"

"La voiture est complètement nouvelle, les pneus sont nouveaux, donc les résultats de l'an dernier ne sont pas du tout représentatifs", ajoute l'Autrichien, qui voit désormais de très loin la domination sans partage de Mercedes ces trois dernières saisons.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Dim 30 Avr - 16:09

source Motorsport.com du 30/04/2017

Wolff : "La course a été si tendue !"



Mercedes peut souffler, après avoir décroché sa deuxième victoire de la saison, la première en carrière de Valtteri Bottas. L'écurie allemande reprend la tête du championnat constructeurs pour un point devant Ferrari.

Le week-end a été stressant dans les rangs de Mercedes, d'autant plus après des qualifications qui ont vu Ferrari placer ses deux monoplaces en première ligne samedi. La tendance s'est toutefois inversée ce dimanche, avec un Valtteri Bottas qui a saisi l'opportunité d'un départ parfait pour s'emparer des commandes de l'épreuve.

Solide, le Finlandais a tenu en résistant à une pression énorme mise par Vettel en fin de course, notamment après avoir commis une erreur à un freinage dans le dernier quart du Grand Prix.

"C'est génial. La course a été si tendue !" souffle Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes, au micro de Sky Sports. "Nous étions très rapides en ultratendres au début, mais quand nous avons passé les supertendres, Kimi [Räikkönen] était plus rapide d'emblée. Nous savions que ça allait être très serré, et c'était le cas. C'est toute l'équipe, à l'usine et ici, qui a résolu nos problèmes de vendredi. Nos longs relais n'étaient pas très compétitifs ce jour-là. Je leur tire mon chapeau."

"Nos départs sont très bons cette année. Le système a changé. L'aspiration a aidé. Troisième, c'est peut-être la meilleure place sur la grille à Sotchi", ajoute l'Autrichien.

Bottas conforte le choix de ses patrons

Cette première victoire de Valtteri Bottas peut également être vécue comme un soulagement, car elle vient conforter le choix de Wolff et Mercedes d'avoir recruté l'ancien pilote Williams pour succéder à Nico Rosberg. Son début de saison aura été compliqué, mais il n'aura finalement mis que quatre courses pour débloquer son compteur de victoires.

"Ils ont tous deux l'esprit d'analyse et une approche calme", souligne Wolff, invité à comparer le Champion du monde en titre à son remplaçant. "Mais je ne veux pas les mettre dans des cases, ils ont des personnalités très différentes. L'équilibre entre Valtteri et Lewis [Hamilton] est très bon."

"Je suis très content du résultat et nous allons le fêter, car c'est sa première victoire. Il y a aussi des leçons à tirer, notamment quant à savoir pourquoi nous n'avons pu donner à Lewis la voiture dont il avait besoin. Trente secondes [d'écart à l'arrivée], ça ne reflète pas la course, il n'y avait plus rien à gagner pour lui à la fin. Nous espérions une voiture de sécurité pour jouer la troisième place, mais Kimi était incroyablement rapide. Quand les pneus ne sont pas dans la bonne fenêtre, on ne trouve pas le rythme."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Lun 1 Mai - 12:30

source Motorsport.com du 01/05/2017

Lauda "énormément surpris" par la victoire de Bottas



Niki Lauda n'a pas dissimulé sa surprise après la première victoire de Valtteri Bottas en Grand Prix, à Sotchi. Le président non exécutif de Mercedes admet qu'il ne s'y attendait pas.

Auteur de 11 podiums dans sa carrière, puis de sa première pole position à Bahreïn, Valtteri Bottas a impressionné en Russie. Parti en deuxième ligne, le Finlandais a pris un départ canon pour se porter en tête au premier freinage, au nez et à la barbe des deux Ferrari qui le devançaient. Capable de résister à la pression de Sebastian Vettel en fin de course, malgré une petite erreur, le successeur de Nico Rosberg a prouvé qu'il méritait de rejoindre le cercle des vainqueurs en Grand Prix.

"Ça m'a énormément surpris, car c'est sa première victoire, dans des conditions difficiles, avec Vettel dans de meilleures dispositions derrière lui", reconnaît Niki Lauda. "Il a fait un travail fantastique. Je n'ai jamais vu quelqu'un comme lui, sous cette pression, remporter son premier Grand Prix. Il ne pouvait pas faire une meilleure course."

Lauda a noté comme tout le monde que le départ parfait de son pilote avait été "la clé" pour aller chercher cette première victoire. En débloquant son compteur, l'ancien pilote Williams a selon lui fait le plus dur pour aller chercher d'autres succès à l'avenir.

"Remporter le premier Grand Prix, dans la vie d'un pilote de course, est toujours le plus difficile", assure le triple Champion du monde. "Je le sais de ma propre expérience. Je me souviens très bien [de ma première victoire]. [Emerson] Fittipaldi m'a appelé, c'était le Champion du monde, et il m'a dit : 'Félicitations, les prochaines viendront plus facilement', ce qui était vrai. J'ai dit exactement la même chose à Valtteri, la prochaine arrivera facilement. Il a prouvé qu'il pouvait gagner."

Recruté suite à la retraite surprise de Nico Rosberg, Bottas est dans une situation contractuelle qui l'oblige à faire ses preuves rapidement, puisque Mercedes pourra reconsidérer son avenir à l'issue de la saison, en activant ou non une option pour prolonger la collaboration. Pour Lauda, cette victoire après quatre courses est la preuve que le choix de la firme à l'étoile était le bon, mais intervient trop tôt pour évoquer l'avenir.

"Nous parlons de cette année. Je veux gagner cette année. Je ne me soucie pas de qui ce sera", prévient Lauda. "Nous n'avons pas eu du tout de discussions au sujet de l'année prochaine. Valtteri a fait le travail parfait, tout ce que l'on attendait de lui. C'est certainement un bon remplaçant pour Nico [Rosberg]."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 2 Mai - 16:36

source motorsport.com du 02/05/2017

Mercedes ne craint pas de situation ingérable entre Hamilton et Bottas



Vainqueur à Sotchi le week-end dernier, Valtteri Bottas a démontré que Mercedes pouvait compter sur lui pour s'imposer, dans un week-end où Lewis Hamilton est passé à côté de son sujet.

Revenu à dix points de Lewis Hamilton au championnat, et à 23 du leader Sebastian Vettel, Valtteri Bottas viendra-t-il s'immiscer dans la lutte pour le titre mondial ? En remportant le premier Grand Prix de sa carrière, le Finlandais a dissipé les doutes qui pouvaient entourer son niveau de performance, d'autant plus que sa prestation a été remarquée, alors que Ferrari semblait avoir la main sur le week-end russe.

Bien accueilli chez Mercedes par Lewis Hamilton, Bottas bénéficie d'une relation qui fonctionne bien pour le moment avec le triple Champion du monde. Pour Niki Lauda, il ne fait aucun doute que les deux hommes vont pouvoir continuer à travailler sur ces bonnes bases, même si Bottas émerge comme un candidat au titre capable de menacer son coéquipier britannique. L'Autrichien n'imagine pas un instant voir resurgir les tensions connues par le passé entre Hamilton et Rosberg.

"Non, ils ne sont pas allés aussi loin. Ils s'entendent bien car le Finlandais ne parle pas trop", explique le président non exécutif de Mercedes. "Il n'y a pas d'aggravation supplémentaire comme nous en avons connu l'année dernière. Lewis est professionnel et l'autre aussi, donc je ne vois aucun problème au fait qu'il [Bottas] ait gagné cette course. Ils se respectent mutuellement, c'est le plus important."

À la tête de l'écurie allemande, Toto Wolff est convaincu de voir ses deux pilotes se battre avec acharnement, mais toujours dans un était d'esprit conforme à ce qui est attendu d'eux, et sans rivalité exacerbée.

"Je pense que nous pourrions vivre une bagarre où ils se rendent coup pour coup", estime le directeur exécutif. "Lewis a vraiment connu un mauvais week-end [en Russie] et nous devons régler l'interaction entre la voiture, le pilote et les pneus."

"La relation entre eux est vraiment intacte. Lewis était l'un des premiers à féliciter Valtteri pour sa première victoire, et je pense que ça montre le respect qu'ils ont l'un pour l'autre. Néanmoins, tous les deux sont des compétiteurs féroces. Ils veulent gagner des courses et se battre pour le titre, mais je ne pense pas que ça affectera la relation et la dynamique dans l'équipe comme ça l'a fait l'année dernière avec Nico et Lewis. C'est une relation complètement différente."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 9 Mai - 10:23

source Motorsport.com du 09/05/2017

Lauda : "Une nouvelle saison commencera à Barcelone"



Pour Niki Lauda, le Grand Prix d'Espagne marquera en fin de semaine un nouveau départ dans la lutte pour le titre, avec un possible changement de hiérarchie.

Jusqu'à présent, Mercedes et Ferrari se disputent la victoire, mais le retour en Europe va signifier l'introduction des premières évolutions majeures sur les monoplaces. C'est à ce titre que Red Bull Racing espère se joindre aux deux équipes qui tiennent le haut du pavé depuis le début du championnat, avec l'arrivée d'un package évolué annoncé comme considérable sur la RB13 à Barcelone.

Dans le même temps, Ferrari et Mercedes ne sont pas en reste et travaillent eux aussi pour accélérer le développement. Pour le constructeur allemand, il s'agit notamment d'essayer de réduire le poids de la W08. Autant de données qui, aux yeux de Niki Lauda, rendent possible une évolution de la hiérarchie. "C'est très simple, tout le monde arrivera avec des évolutions", rappelle le président non exécutif de Mercedes. "Une nouvelle saison commencera, et nous ne savons pas encore qui aura les meilleures évolutions. Mais nous verrons à Barcelone, en essais libres puis en course."

Bottas doit confirmer

En s'imposant à Sotchi, où il a décroché la première victoire de sa carrière, Valtteri Bottas est devenu le troisième vainqueur différent en quatre courses. Surtout, le Finlandais a prouvé qu'il pouvait rivaliser avec son coéquipier Lewis Hamilton, dont il s'est rapproché à dix points au championnat pilotes. Avant de parler de concurrence accrue entre les deux hommes, Lauda souhaite toutefois attendre la confirmation, tandis que Mercedes affiche sa confiance quant au fait que les relations restent bonnes entre les deux pilotes.

Bottas serait-il à la lutte pour le titre mondial ? "Personne ne le sait", prévient Lauda. "C'est une course, il a gagné sa première course et maintenant nous devons voir ce qui va se passer. On ne peut pas forcer ce genre de chose."

"Bottas était plus rapide [en Russie] puisqu'il a gagné la course, mais Lewis est un talent extraordinaire, un Champion du monde. Bottas l'a battu, mais peut-être que les trois prochaines fois, Lewis le battra. On ne peut pas dire ça, mais c'est certainement un bon remplaçant pour Nico [Rosberg], je dois dire, car signer une pole position puis gagner lors de son quatrième Grand Prix, ce n'est pas une mauvaise performance pour nous."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mer 10 Mai - 16:43

source Motorsport.com du 10/05/2017

Mercedes : La W08 nécessite d'être mise au point



Le constructeur allemand ne doute pas du potentiel de sa monoplace, qui ne demanderait qu'à être pleinement exploité grâce à une optimisation des réglages.

Mis à mal par la concurrence de Ferrari, Mercedes ne laisse pas de place à la panique, alors que la course au développement devrait vivre ce week-end un premier tournant important à Barcelone. La firme à l'étoile ne connaît pas la même domination que ces trois dernières saisons, mais dispose d'une W08 qui a tout de même remporté deux des quatre premiers Grands Prix, aux mains de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

L'écurie de Brackley sait que Ferrari profite d'une monoplace qui gère pour le moment mieux les pneumatiques sur les longs relais, avec une fenêtre de température plus large pour les exploiter correctement. Pour Toto Wolff, les petits soucis que rencontre Mercedes peuvent être résolus, et il s'agit surtout d'ajuster certains domaines, notamment au niveau des suspensions et de la réduction du poids pour que l'auto soit mieux équilibrée.

À Barcelone, Pirelli proposera pour la première fois de la saison ses pneus durs, qui ne sont pas très appréciés de Mercedes et de sa monoplace. Mais l'équipe allemande n'y voit pas de motif d'inquiétude particulier pour autant.

"Je ne pense pas qu'il y a quelque chose de spécifique", estime Toto Wolff. "C'est très marginal avec les composés pneumatiques, l'interaction avec la piste, la surface de la piste, et la température de la piste en elle-même. Ensuite, il y a les aspérités de la surface et les températures de la carcasse."

"Il y a tellement d'interaction qu'il faut mettre en ordre pour être dans la bonne fenêtre. Une chose est sûre : nous avons une voiture très rapide en course, très rapide en qualifications. Nous devons juste la mettre au point. C'est un exercice excitant."

Alors que de grosses évolutions sont attendues dans toutes les équipes, les yeux se tourneront à nouveau vers Ferrari et Mercedes en début de week-end pour ce rendez-vous espagnol. L'écart très serré jusqu'à présent ne permet pas vraiment de définir si une monoplace est supérieure à l'autre, et Toto Wolff se garde bien de porter un tel jugement.

"Ce sera très serré, plus que très serré, en fait", prévient le directeur de l'écurie Mercedes. "Ils [Ferrari] sont sortis de l'hiver avec une bonne voiture, et elle semble énormément convenir à Sebastian [Vettel]. Nous devons faire en sorte d'être aussi performants que possible, et si nous le faisons comme nous l'avons fait avec Valtteri [en Russie], nous serons en mesure d'être compétitifs."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Jeu 11 Mai - 17:51

source Motorsport.com du 11/05/2017

Mercedes dégaine des évolutions radicales à Barcelone



Mercedes a révélé des évolutions aérodynamiques majeures sur la W08 pour le Grand Prix d'Espagne, avec notamment un déflecteur radical sur le museau de la monoplace.

Bien que l'écurie de Brackley ait dépensé beaucoup d'énergie pour résoudre ses problèmes de dégradation pneumatique, il n'empêche qu'elle travaille dur pour gagner en performance aéro également.

Ce jeudi, la Mercedes a été aperçue dans la voie des stands de Barcelone avec de nombreuses modifications visant à prendre l'avantage dans la lutte face à Ferrari.

L'évolution la plus marquante est ce déflecteur au niveau du museau, qui aide à créer une sorte de jupe sous la voiture. Il a pour but de mieux contrôler les vortex de flux d'air en provenance de l'aileron avant, entre la section centrale neutre et les parties externes.

Mercedes a également introduit de nouveaux déflecteurs avec trois lames en forme de R au niveau des pontons, une ailette révisée montée sur le prolongement du triangle de suspension, de nouvelles montures de caméra, un fond plat révisé devant le pneu arrière, un aileron arrière modifié et un nouveau monkey seat à deux étages.

Pour le Grand Prix d'Espagne, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton disposeront également d'un moteur neuf et évolué, qui a été modifié pour des raisons de fiabilité.



Réduction du poids

L'autre priorité de Mercedes est de résoudre ses problèmes de poids : l'écurie n'est pas en mesure d'utiliser du lest, ce qui l'empêche de maîtriser l'équilibre de la voiture et la sensibilité des pneus. Bien que le poids de la voiture ait régulièrement été réduit depuis le début de la saison, l'équipe reconnaît avoir besoin d'en faire davantage.

"Nous progressons dans tous les domaines de la voiture en tant qu'équipe, mécaniquement, aérodynamiquement, et aussi avec le poids, c'est de mieux en mieux", affirme le pilote Valtteri Bottas. "Il nous reste beaucoup de travail à faire dans tous ces domaines, y compris le poids, mais nous sommes en train d'y arriver, et nous obtenons de plus en plus de performance. Espérons qu'il y en a bien davantage à obtenir."

Bien que les évolutions Mercedes aient l'air plus radicales que ce qu'a montré Ferrari jusqu'à présent, Bottas a conscience que le problème des pneus pourrait s'avérer décisif dans la lutte pour la victoire.

"La bataille est serrée avec Ferrari, tout repose sur les détails. Chaque détail compte, et nous essayons vraiment de développer la voiture aussi vite que possible, avec toutes les nouvelles pièces", poursuit-il.

"Mais il y a aussi beaucoup de performance tous les week-ends. Pour l'instant, nous devons utiliser chaque composé pneumatique dans la fenêtre optimale, et c'est quelque chose que Ferrari fait mieux depuis le début de l'année. Ils sont plus constants dans la fenêtre d'opération avec tous les composés, surtout le dimanche."

"Nous travaillons donc beaucoup là-dessus, mais nous apportons aussi de nouvelles pièces pour tout assembler. Je pense qu'il nous reste beaucoup de potentiel à trouver avec ce package. Je continue de penser que nous avons une très bonne voiture et beaucoup de potentiel, avec de quoi progresser dans tous les domaines."




_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Dim 14 Mai - 16:18

source Motorsport.com du 14/05/2017

Wolff : Bottas a "joué un rôle important" pour Hamilton



Le directeur de l'écurie Mercedes se félicite de la victoire de Lewis Hamilton à Barcelone, mais n'oublie pas à quel point Valtteri Bottas y a contribué avant son abandon.

Mercedes a décroché à Barcelone sa troisième victoire de la saison, la deuxième avec Lewis Hamilton. Si ce dernier avait signé la pole position, rien n'a été facile pour lui, notamment après un départ qui a profité à son rival Sebastian Vettel. Relégué en deuxième position et avec un rythme d'abord inférieur à celui du pilote Ferrari, le Britannique a toutefois pu compter sur la stratégie gagnante de son équipe, en plus de ses efforts remarqués au volant.

"Oui, c'est un bel effort d'équipe", confirme à Sky Sports Toto Wolff, directeur de l'écurie de Brackley. "Je n'oublie pas Valtteri, sa course a été rendue difficile par le contact au premier virage, mais il a joué un rôle important."

Bottas a en effet permis de "bouchonner" Vettel après le premier arrêt au stand de celui-ci, et même s'il n'a pas pu voir l'arrivée en raison d'une défaillance de son moteur, les secondes qu'il a fait perdre au quadruple Champion du monde dans la manoeuvre comptent forcément dans la balance.

"Je pense que cela va être une course au développement au fil de la saison", poursuit Wolff. "Nous avons fait un bon pas en avant, la voiture était bonne en course et pour suivre Sebastian. je suis très content de l'équipe dans l'ensemble."

Couplée à l'abandon de Bottas, cette victoire propulse Hamilton un peu plus encore dans le rôle de leader. Pour autant, la firme à l'étoile n'entend rien modifier en interne et ne veut toujours pas entendre parler de hiérarchie. Les 35 points d'écart entre les deux pilotes n'y changent rien.

"Pour l'instant, il [Hamilton] est largement devant [Bottas] au championnat des pilotes, mais ce n'est que la cinquième course, il en reste 14 (sic)", rappelle Wolff. "Notre équipe n'a jamais pris une telle décision et nous allons continuer à travailler comme d'habitude. Nous allons voir comment cela se passe lors des courses à venir."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 16 Mai - 15:31

source Motorsport.com du 16/05/2017

Mercedes se prépare à une lutte "épique" avec Ferrari



L'écurie Mercedes a indiqué se préparer à ce qu'elle pense être une bataille "épique" avec Ferrari pour le Championnat du monde de Formule 1.

Alors que les évolutions des deux équipes n'ont pas vraiment creusé l'écart de performance en piste, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel se sont engagés dans une lutte haletante lors du Grand Prix d'Espagne, qui a reposé sur des décisions stratégiques et des manœuvres de dépassement osées.

Mais même si Mercedes l'a emporté à Barcelone, le directeur exécutif de la firme, Toto Wolff, pense qu'aucune des deux équipes n'a l'avantage actuellement, ce qui est une excellente nouvelle pour les fans qui regardent la discipline.

Interrogé après le GP d'Espagne sur ce qu'il attendait des prochaines courses au sujet de la rivalité entre Hamilton et Vettel, Wolff a déclaré : "Une course épique, et j'espère que cette bataille va continuer comme ça parce que c'est comme cela que la course automobile et la Formule 1 doivent être."

"Évidemment, nous avons perdu Valtteri [Bottas], ce qui est très dommageable pour nous, mais regarder Seb et Lewis se battre sur la piste, et avoir les stratèges qui se battent les uns contre les autres, c'est comme cela que la Formule 1 devrait être."

Guerre de développement

Mercedes est arrivé à Barcelone en ayant travaillé dur sur l'amélioration de sa compréhension des pneus Pirelli 2017, et aussi en apportant des évolutions majeures, surprenant beaucoup de ses rivaux.

Ferrari a aussi amené son propre package de développement, tout en modifiant son système de départ, ce qui a aidé Vettel à battre Hamilton dans la course vers le virage 1.

Wolff a indiqué qu'il n'y avait pas de domaine de performance sur lequel l'équipe pouvait se relâcher, et que la victoire cette année serait liée à la constance du développement. "Je pense que nous progressons lors de chaque week-end et commençons à comprendre comment les pneus interagissent avec les voitures", a-t-il déclaré.

"Ça va être une course au développement jusqu'à la fin de saison à mon avis : sur la compréhension du fonctionnement de la voiture, comment développer la voiture, comment mettre plus d'appui, comment améliorer le moteur."

"On ne peut pas se manquer sur ces sujets. Pour gagner le championnat cette année, il faudra bien faire dans tous ces domaines."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Lun 22 Mai - 15:32

source Motorsport.com du 22/05/2017

Mercedes a décelé un problème inédit sur le moteur de Bottas



Suite à l'abandon de Valtteri Bottas lors du dernier Grand Prix en Espagne, Mercedes a découvert un problème encore jamais vu auparavant sur l'unité de puissance du Finlandais.

Alors qu'il occupait la troisième place en course, Valtteri Bottas avait été contraint à l'abandon à Barcelone, victime d'une défaillance de son unité de puissance. Mercedes avait apporté de nouveaux moteurs à cette occasion, sur les deux monoplaces, avec des évolutions pour améliorer la fiabilité. Néanmoins, une fuite d'eau survenue plus tôt dans le week-end avait contraint le pilote finlandais à réutiliser la même unité de puissance que lors des quatre premiers Grands Prix de la saison.

L'analyse menée après la course par Mercedes a confirmé qu'un problème de turbo sur l'unité de puissance de Bottas avait provoqué sa perte. Un ennui que la firme à l'étoile n'avait jamais rencontré jusqu'à présent.

"Nous avons identifié la racine du problème, qui était le turbo", confirme Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes. "Nous n'avions jamais détecté ça auparavant, ce qui montre que nous devons être doublement appliqués. C'est un sport technique, et si l'on va jusqu'à la limite, on rencontre des problèmes techniques."

La mésaventure dont a été victime Bottas a été la première grosse défaillance rencontrée par Mercedes avec son unité de puissance en 2017. Compte tenu des circonstances, et de la réutilisation d'un bloc qui avait déjà fait quatre week-ends de course, il n'y a rien d'alarmant pour le constructeur allemand, qui reste une référence dans le domaine. Néanmoins, Wolff reconnaît que l'intensité du duel face à Ferrari ajoute une pression supplémentaire.

"Nous sommes dans un combat énorme avec Ferrari", insiste-t-il. "D'un côté, c'est très enthousiasmant et difficile, mais de l'autre côté, cela nous oblige à être à la limite. Chaque week-end nous repoussera à la limite, c'est la nouvelle réalité de la Formule 1 en 2017."

"Les trois dernières années ont été extraordinaires. Mais cette saison, j'ai redécouvert pourquoi j'aime le sport. J'aime la compétition intense. Cette compétition fait que l'on ne gagnera pas facilement, mais que l'on fera face à une bagarre féroce. Pour cette raison, le sentiment est bien plus grand quand on parvient à être au top, comme nous l'avons fait en Espagne."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Jeu 25 Mai - 16:11

source Motorsport.com du 25/05/2017

Mercedes s'est fourvoyé dans ses réglages à Monaco



Après une première séance prometteuse, les deux Flèches d'Argent ont été littéralement décrochées lors des EL2 à Monaco. En cause, un mauvais choix dans l'orientation des réglages.

Si Lewis Hamilton a signé le meilleur chrono de la première séance d'essais libres à Monaco, celle de l'après-midi a été beaucoup plus délicate, pour lui comme pour son coéquipier Valtteri Bottas. Et pour cause : relégués à plus d'une seconde du meilleur temps de Sebastian Vettel, en huitième et dixième positions, les deux pilotes de la firme à l'étoile ont payé un mauvais choix de réglages pour cette séance.

Le directeur exécutif de l'écurie allemande, Toto Wolff, s'en est expliqué aussitôt après les EL2, précisant que les données récoltées ne manqueraient pas d'être utiles pour la suite du week-end.

"Nous tirons le positif", résume Wolff au micro de Sky Sports. "Nous avons fait le mauvais choix au niveau des réglages, et la conséquence est que nous ne sommes que huitième et dixième et que nous avons tiré des leçons précieuses. Nous ne pouvions pas changer en cours de séance, nous nous étions engagés avec ces réglages, il faut deux heures pour les changer. Nous avons décidé de continuer et de collecter des données."

"Il y avait un manque d'adhérence, pas seulement à l'avant mais aussi à l'arrière. On sortait de la fenêtre [de performance] partout. Nous étions compétitifs ce matin, donc il faut juste revenir en arrière, ce n'est pas très difficile. Cependant, nous avons perdu une séance où nous aurions pu progresser. Il faudra y revenir demain matin."

Les pneus ne fonctionnaient pas

Un constat confirmé par Valtteri Bottas, qui regrette le temps perdu mais se rassure en notant que son équipe sait visiblement très bien d'où vient le déficit de performance rencontré ce jeudi après-midi dans les rues de la Principauté.

"J'espère que ce n'est pas [l'écart] réel", souligne le Finlandais. "Nous avons fait des changements pour les EL2, et c'est allé dans la mauvaise direction. Nous étions davantage en difficulté. Nous savons comment arranger ça."

"Je ne peux pas être satisfait. Cela avait l'air d'aller en EL1 mais nous sommes partis dans la mauvaise direction. Au moins, nous avons du temps pour rectifier le tir. Il faut travailler dur pour revenir à l'avant. Il faut tirer le maximum de cette situation. Nous avons une journée complète demain pour tout analyser."

Un Bottas qui a également regretté le fait de ne pas disposer de pneus suffisamment tendres sur un tel tracé. Pirelli a pourtant apporté son composé ultratendre, mais l'ancien pilote Williams confirme le ressenti de tous les pilotes, et admis également par le manufacturier unique de la Formule 1 : l'approche a été trop conservatrice cette saison. "Il nous est impossible de tirer le meilleur des pneus dans le premier tour, même si c'est pareil pour tout le monde", déplore-t-il. "Je regrette que les composés ne soient pas plus tendres."

Malgré cette deuxième séance difficile, Mercedes pourra se rassurer en constatant que l'unanimité règne quant aux raisons de ces EL2 ratés. Pour Lewis Hamilton, "ça allait en EL1, mais quelque chose a mal tourné dans cette séance. Il faut comprendre quoi".

"Ce matin ça allait très bien, mais cet après-midi, les pneus ne fonctionnaient pas du tout. C'est quelque chose qu'il faut corriger pour samedi. Les gars ont plus de temps pour travailler sur la voiture au lieu d'un rush ce soir."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Ven 2 Juin - 13:30

source Motorsport.com du 01/06/2017

L'irrégularité de Hamilton à Monaco reste un "mystère" pour Mercedes



L'irrégularité des performances de Lewis Hamilton tout au long du week-end dernier à Monaco reste pour le moment un "mystère" pour Mercedes.

Lewis Hamilton avait bien débuté le week-end en Principauté, se montant le plus rapide de la première séance d'essais libres le jeudi. Tout s'est néanmoins compliqué le samedi, au point que le Britannique n'est pas parvenu à se hisser en Q3. Certes piégé par un drapeau jaune dans son ultime tentative, il a surtout payé son incapacité à réaliser un bon chrono auparavant, peinant à faire fonctionner correctement ses pneumatiques.

Pendant la course, le deuxième relais en gommes supertendres a été bien meilleur pour lui que la première partie de Grand Prix avec les pneus ultratendres, lui permettant finalement de remonter de la 13e place sur la grille de départ à la septième à l'arrivée. Si Toto Wolff a qualifié la W08 de "diva", se montrant visiblement difficile à mettre au point, il reconnaît malgré tout que les difficultés rencontrées par Hamilton à Monaco restent à ce jour un "mystère".

"Sans toucher à la voiture [entre samedi et dimanche], nous avons vu qu'elle était très difficile au début, et Lewis ne l'aimait pas, il l'a dit", souligne le directeur exécutif de Mercedes. "Après l'arrêt au stand, soudainement, nous avions la voiture la plus rapide en piste, en étant sur la défensive. On pourrait dire que les Ferrari avaient baissé le rythme à ce stade de la course, mais nous aussi. J'ai eu une courte discussion avec lui ensuite, il a dit que le grip était revenu. Pourquoi ? Cela reste un mystère. Nous devons le comprendre, car Ferrari y parvient et fait rouler sa voiture dans ces conditions."

La thèse de l'accident ?

Wolff espère avant tout que ce week-end monégasque restera un accident de parcours, comme Singapour avait pu l'être pour Mercedes en 2015. L'Autrichien souligne toutefois que Lewis Hamilton a beaucoup de travail pour éviter de revivre une telle situation.

"Notre objectif devrait être de faire en sorte que ce soit la pire course de la saison et, je l'espère, un cas particulier comme nous l'avions connu à Singapour", insiste Wolff. "Nous avons une voiture rapide, mais elle n'aime pas les pneus, et c'est quelque chose que nous devons comprendre."

"Ferrari est capable de mettre la voiture en piste et ça fonctionne tout de suite du début à la fin, avec les deux pilotes compétitifs ou non compétitifs de la même manière. Ça a été différent toute la saison pour nous. J'ai confiance en notre équipe, donc plus nous parcourrons de kilomètres, plus nous collecterons des données, et mieux nous comprendrons. Je ne sais pas si nous connaîtrons des week-ends plus difficiles ou non. Normalement, plus le temps va passer, mieux ce sera pour nous."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Ven 2 Juin - 13:33

source Motorsport.com du 01/06/2017

Lauda : Mercedes aura besoin d'un abandon de Vettel



Pour Niki Lauda, il est impératif que Sebastian Vettel abandonne au moins une fois d'ici la fin de la saison si Mercedes veut conserver des espoirs de titre mondial.

Depuis sa victoire à Monaco le week-end dernier, sa troisième de la saison, Sebastian Vettel dispose d'une avance de 25 points sur Lewis Hamilton au championnat. En Principauté, l'exploitation des pneumatiques ultratendres a posé de gros problèmes à Mercedes, qui doit rapidement comprendre comment surmonter cette situation, car les gommes à bande violette seront également au cœur de la stratégie pour les deux prochains Grands Prix, au Canada et à Bakou.

"Nous devons trouver une solution pour la fenêtre d'exploitation des pneus", admet Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, auprès de Kronen Zeitung. "Et une chose est claire : Vettel doit abandonner au moins une fois, sinon c'est terminé. Ferrari est dans une dynamique. Si ça reste ainsi, l'écart deviendra énorme, alarmant."

Hamilton mise sur les pénalités moteur

À Monaco, les difficultés ont été telles pour Lewis Hamilton qu'il n'est pas parvenu à se hisser en Q3. Condamné à partir depuis le 13e rang sur la grille de départ, il a réussi à sauver quelques points en terminant septième, mais le Britannique est bien conscient qu'il ne "peut pas se permettre un autre week-end comme ça" s'il veut se battre pour le titre mondial.

"Il est inutile de dire que l'on ne peut pas se le permettre", ajoute-t-il. "On travaille pour essayer de rectifier tout problème que l'on a eu, en espérant qu'on ne le rencontrera pas à nouveau. Ce n'est pas comme si nous étions allés à Monaco sans être préparés, c'est juste que les choses ne se sont pas bien passées, et la voiture était vraiment différente de ce que nous avions eu auparavant."

Hamilton s'attend à un parcours très difficile au cours des 14 Grands Prix qui constituent encore le calendrier 2017, mais il sait aussi que Ferrari va devoir faire face à de probables pénalités moteur. Vettel a notamment déjà utilisé ses quatre turbos alloués pour la saison, et il en est à son troisième MGU-H. Quant à Kimi Räikkönen, il dispose d'ores et déjà de son troisième turbo. La situation est plus limpide chez Mercedes, où Hamilton et Valtteri Bottas n'ont utilisé lors des six premières courses que deux composants à chaque fois sur les quatre alloués pour la saison.

"La Ferrari semble fonctionner partout, donc c'est vraiment sérieux… ces 14 prochaines courses seront très, très difficiles", prévient Hamilton. "Ils ont probablement la voiture la plus forte pour toute l'année, un peu comme notre voiture l'année dernière, qui fonctionnait partout. Cette voiture ne fonctionne pas à chaque course actuellement, mais plus nous en faisons, plus nous apprenons et plus nous sommes forts. Nous savons que les Ferrari ne sont pas blindées, elles peuvent potentiellement rencontrer des problèmes, nous verrons."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Ven 2 Juin - 14:01

3ème info du jour

source Motorsport.com du 02/06/2017

Wolff voit Mercedes comme l'outsider en 2017



Au championnat du monde 2017, Mercedes est relégué à 17 points de Ferrari tandis que Lewis Hamilton accuse un retard de 25 unités sur Sebastian Vettel. Une situation inédite depuis le début de l'ère hybride.

Contrairement aux années précédentes, les Flèches d'Argent subissent une concurrence féroce de la part d'une autre écurie : les deux top teams se partagent les six victoires depuis le début de la saison, tandis que Mercedes conserve l'avantage en qualifications avec quatre pole positions.

Au Grand Prix de Monaco, l'écurie anglo-allemande s'est toutefois avérée incapable de menacer Ferrari pour la victoire, le podium échappant à Valtteri Bottas, tandis qu'une septième place a parachevé un week-end très difficile pour Lewis Hamilton.

Est-il légitime de désormais considérer Mercedes comme l'outsider face au favori Ferrari ? Voilà une idée qui ne déplaît pas à Toto Wolff...

"J'aime la notion d'outsider, parce que l'outsider, c'est celui que les gens veulent voir gagner !" s'exclame le directeur de la structure de Brackley. "Dans les faits, je pense que nous sommes l'outsider depuis le début de la saison, nous entrons et sortons constamment de la fenêtre [de température] des pneus, nous n'avons jamais eu les deux pilotes ou les deux voitures tout un week-end dans cette fenêtre."

"Nous avons vu une performance exceptionnelle de Valtteri à Sotchi, que nous ne sommes pas parvenus à reproduire sur la voiture de Lewis. Nous avons vu une performance exceptionnelle de Lewis à Barcelone, et cette inconstance nous suit depuis le début de la saison. En revanche, Ferrari a mis sa voiture en piste à Barcelone et ils étaient rapides d'emblée, donc oui, nous sommes les outsiders, nous devons rattraper notre retard. C'est la réalité du moment."

Des essais inutiles en 2016

D'aucuns s'étonneraient de voir Mercedes rencontrer de tels problèmes, quant on sait que l'équipe fait partie des trois qui ont mené le programme de développement des gommes 2017, avec Ferrari et Red Bull... mais ces gommes étaient montées sur des modèles 2015 adaptés pour produire davantage d'appui.

"Nous faisons partie des trois équipes qui ont fait les essais avec d'anciennes monoplaces modifiées. Je ne suis pas sûr que nous en ayons bénéficié", doute Wolff. "Au final, l'interaction du châssis avec les pneus est un sujet complexe. Il y a des douzaines de facteurs qui interagissent et font que c'est performant, ou non. Mais nous ne cherchons pas d'excuse au fait que d'autres sont capables de tirer la performance des pneus et pas nous."

"Nous avons vu que certains de nos concurrents, comme Red Bull, étaient loin de la fenêtre, à une seconde et demie en matière de rythme. Puis en course, ils sont performants. C'est un problème qui semble atteindre tout le monde, mais pas Ferrari. Bravo à eux. Ils ont une voiture solide capable de gérer les pneus."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Dim 4 Juin - 8:42

source Motorsport.com du 04/06/2017

Wolff : Avoir des moteurs plus bruyants en F1 est "essentiel"



Rendre meilleur le son des moteurs doit être un volet "essentiel" des discussions sur la nouvelle réglementation moteur en F1 pour l'après 2020, selon le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff.

La génération actuelle de moteurs sera abandonnée à la fin de la saison 2020 et laissera place à une nouvelle motorisation. Un des grands reproches faits aux V6 turbo hybrides est le manque de bruit par rapport aux anciens propulseurs atmosphériques qu'étaient le V8 ou le V10.

Ce paramètre est intégré à la réflexion sur les nouveaux moteurs, avec la volonté affichée de retrouver une sonorité plus proche d'un idéal partagé par un certain nombre d'observateurs. Pour Toto Wolff, même si le retour à une ancienne technologie n'est pas envisageable, il faut que le bruit soit plus important.

"Pourquoi les gens disent-ils : 'Faites grimper les tours et go, go, go' ? Avec tout qui devient hybride sur la route, qui devient efficace, et qui devient autonome, regarder des voitures de course est toujours un exercice audiovisuel. On peut voir les voitures aller vite, mais le son est très important. Ça nous donne la perception de la puissance et de la vitesse."

"Je pense qu'avec la génération actuelle de moteurs, nous avons peut-être oublié de nous préoccuper de ce point. Ayant dit cela, je ne pense pas que ce soit totalement mauvais. Mais après 2020, quand nous aurons de nouveaux moteurs, la qualité du son devra être une partie essentielle. C'est très important."

Fournisseur indépendant

Même s'il estime que la F1 est dans une bonne situation avec quatre grands motoristes différents capables de produire et de fournir des unités de puissance, Wolff verrait d'un bon œil l'arrivée d'un indépendant dans la discipline reine.

"Nous avons une situation en F1 où il y a quatre constructeurs automobiles majeurs qui fournissent des moteurs. On peut choisir le meilleur constructeur de voitures de sport du monde, Ferrari, les meilleures marques mondiales de voitures de route, Honda et Renault, et probablement la marque premium numéro un au monde, Mercedes, évidemment."

"C'est une situation qui n'existait pas à de nombreuses époques de la F1, d'avoir quatre fournisseurs potentiels, donc si nous pouvions trouver une formule qui permette à un moteur indépendant d'arriver en F1 après 2020, ce serait bien."

"Un fournisseur indépendant de moteur sera-t-il compétitif contre des manufacturiers qui ont investi des milliards pendant des années pour être où ils sont ? Je ne suis pas sûr. Mais je pense que si nous créons une nouvelle formule assez tôt, ça permettra aux constructeurs de moteurs indépendants de se pencher sur le concept, et s'ils trouvent des sponsors ou des investisseurs, alors ça peut être une formule qui fonctionne."

"Je suis convaincu à 110% que la F1 a besoin d'être une formule technologique – qu'un moteur à huit cylindres naturellement aspiré n'est pas le chemin que nous devrions emprunter parce que la F1 perdrait son ADN. Elle doit avoir le moteur le plus puissant, le plus rapide possible et être là où se trouve la meilleure technologie."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Mar 6 Juin - 15:58

source Motorsport.com du 06/06/2017

Pourquoi Bottas est plus performant qu'il n'y paraît



Bien que Valtteri Bottas soit derrière son coéquipier Lewis Hamilton au championnat, les chiffres montrent que le Finlandais est performant depuis qu'il a rejoint Mercedes.

Avant même le début de la saison, Valtteri Bottas savait qu'il avait la pression pour prouver qu'il méritait d'être choisi par Mercedes pour remplacer le Champion du monde en titre Nico Rosberg.

Jusqu'à présent, à part un tête-à-queue "amateur" en Chine et un accident au premier virage en Espagne qu'il "aurait pu faire davantage pour éviter", Bottas est solide, mais il a 29 points de retard sur son coéquipier Lewis Hamilton au championnat.

Cependant, il en a perdu au moins 15 lorsque son moteur a rendu l'âme alors qu'il était troisième au Grand Prix d'Espagne, et il est parvenu à remporter sa première victoire en F1 pour sa quatrième course avec Mercedes seulement, en Russie. Et les statistiques suggèrent que les débuts de Bottas chez Mercedes, où il a signé pour un an, sont meilleurs qu'ils n'en ont l'air.

Dans les courses où Hamilton et Bottas ont vu l'arrivée, le Britannique a battu son coéquipier 3-2, tandis qu'en qualifications, ils font jeu égal : 3-3.

Et quand on prend le meilleur tour d'un pilote lors de chacun des six premiers week-ends, converti en pourcentage, c'est Bottas qui est en tête.


100% représente le meilleur temps absolu du week-end.

Quand Mercedes a peiné à mettre les pneus Pirelli dans les bonnes températures à Monaco, en particulier l'ultratendre, c'est Bottas qui en a tiré le meilleur, et non Hamilton. Le Finlandais n'était qu'à 0"045 de la pole et a fini la course quatrième, tandis que Hamilton a dû remonter à la septième place après s'être qualifié 14e (et être parti 13e).

"Compte tenu du fait que nous n'arrivions pas à faire fonctionner les pneus, c'était un week-end exceptionnel [pour Bottas]", déclare Toto Wolff, directeur de l'écurie Mercedes. "Nous avons analysé ça de fond en comble et je pense qu'il était encore plus rapide que la voiture ce week-end, donc tout le mérite lui revient."

"Quand on est plus lent, on est en difficulté, et il a fait du très bon travail en assurant les points de la quatrième place. Il est performant sous la pression, comme il l'a montré avec Sebastian [Vettel] à Sotchi. Il élève son niveau de jeu avec une très bonne attitude. Il garde son calme, et c'est un vrai plaisir de travailler avec lui."

Bottas semble également gagner en confiance, avec l'espoir de continuer à progresser lors des 14 courses restantes.

"Ce qui me donne confiance, c'est qu'il reste 75% de la saison", souligne le Champion GP3 2011. "Cela représente beaucoup de courses, beaucoup de possibilités de marquer beaucoup de points, et je sais que je vais continuer à progresser."

"L'écart au championnat est certainement plus grand que ce que j'espérais, mais ce n'est que le début ; les choses peuvent vite changer. J'ai le sentiment que mes meilleures courses sont à venir cette année, je pense avoir fait du bon travail dans certaines, mais je crois que je peux être performant avec plus de constance."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 17:25

source Motorsport.com du 10/06/2017

Envoyer Vettel aux tests Pirelli a aidé Ferrari, selon Wolff



Toto Wolff a reconnu avoir probablement commis une erreur l'an dernier, en n'obligeant pas Lewis Hamilton et Nico Rosberg à participer aux essais de Pirelli pour préparer les pneus 2017.

Le début de saison plus que réussi de Ferrari, ainsi que le comportement d'une SF70H qui semble très bien s'accommoder des gommes Pirelli 2017, laissent penser depuis plusieurs semaines déjà que la Scuderia et Sebastian Vettel ont parfaitement tiré profit des essais réalisés l'an dernier avec le manufacturier italien. Le quadruple Champion du monde avait bouclé pas moins de 2228 kilomètres au volant d'une monoplace 2015 modifiée. Dans le même temps, Mercedes a bien participé aux tests, mais n'a jamais envoyé ses pilotes titulaires en première ligne. Nico Rosberg avait parcouru seulement 209 kilomètres, Lewis Hamilton à peine 50 !

Forcément, à l'heure où la Mercedes W08 apparaît comme une monoplace particulièrement capricieuse avec la gestion des pneus, le rappel des faits n'est pas anodin. Et Toto Wolff admet lui-même que son équipe a vraisemblablement commis l'erreur de ne pas impliquer davantage les pilotes titulaires dans les tests Pirelli l'an passé, confiant la mission à Pascal Wehrlein.

"Je pense que c'est vraiment un avantage pour Ferrari de l'avoir fait avec Vettel, car avec son expérience, c'était un pilote d'essai crédible", concède le directeur exécutif de Mercedes. "Si on pilote votre voiture, que vous êtes ingénieur Pirelli et que Vettel vous apporte sa contribution, c'est différent d'un Pascal Wehrlein."

Ce qui avait conduit la firme à l'étoile à faire ce choix en 2016 provenait d'abord de la volonté même de Rosberg et Hamilton, les deux hommes souhaitant se concentrer exclusivement sur leur lutte fratricide pour le titre mondial, finalement remporté par le pilote allemand.

"La situation était différente pour nous l'année dernière, car Nico et Lewis se battaient pour le championnat", rappelle Wolff. "Tous les deux disaient que faire des essais avec la voiture de l'année suivante, avec les pneus de l'année suivante, était quelque chose qui allait nuire à leur concentration pour le titre mondial en 2016. C'était compréhensible. Si je pouvais remonter le temps, je les aurais probablement poussés un peu plus à piloter avec les nouveaux pneus, mais nous étions dans une situation différente de celle des pilotes Ferrari."

Un point de vue différent des pilotes

La position de Toto Wolff tranche considérablement avec celle de Lewis Hamilton il y a quelques semaines. Le triple Champion du monde estimait que les essais de l'an passé, avec des voitures modifiées pour simuler les appuis aérodynamiques 2017, ne lui auraient rien apporté.

Je suis tellement ravi de ne pas avoir fait ces essais, car la voiture est tellement différente", disait le Britannique au début du mois d'avril. "J'ai fait quelques tours lors des essais d'Abu Dhabi dans une monoplace 2015, et c'était tellement différent de cette voiture [2017]. Ça aurait été une perte de temps. Je suis heureux de ne pas l'avoir fait. Ça n'a pas fait de différence."

"La voiture avait beaucoup moins d'appui et elle était plus légère que celle que nous avons aujourd'hui, donc ça n'aurait pas placé les pneus dans la même fenêtre d'exploitation. Ce que nous aurions appris, nous aurions dû l'oublier puis apprendre à nouveau autre chose."

Paradoxalement, dans les rangs de Red Bull Racing, on estime que la participation aux essais Pirelli l'an dernier est l'une des causes du mauvais début de saison. C'est ce qu'expliquait Christian Horner à la fin du mois dernier.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes (2017)

Message par guy3865 le Dim 11 Juin - 11:30

source Motorsport.com du 11/06/2017

Rosberg chez Ferrari en 2018 ? Wolff ne serait pas surpris !



En décembre dernier, Nico Rosberg prenait de cours le monde de la Formule 1 et sa propre écurie en annonçant sa retraite, cinq jours après avoir remporté son premier titre mondial.

Nico Rosberg avait alors expliqué qu'il se sentait usé après onze saisons en catégorie reine, surtout par trois campagnes d'une lutte particulièrement intense face à son coéquipier Lewis Hamilton chez Mercedes.

Mais cette retraite est-elle bien définitive ? Toto Wolff a lancé un pavé dans la mare en déclarant qu'il ne serait pas surpris que son ancien pilote fasse un retour en Formule 1 à l'avenir, et ce au sein d'une écurie rivale !

C'est en effet lors d'une conversation avec les médias dans le paddock de Montréal que Wolff a évoqué un éventuel retour de Rosberg dès 2018, une saison pour laquelle la Scuderia Ferrari pourrait rechercher un nouveau pilote pour épauler Sebastian Vettel.

"Je pense que quand il a décidé de prendre sa retraite, c'est parce que c'était simplement trop", explique Wolff au sujet de Rosberg. "C'était une année très stressante face à un pilote qui est probablement le meilleur en F1, et à ce stade, il se sentait épuisé. C'est l'impression que j'ai eue."

"Mais il a 31 ans. S'il n'a pas de chance, il a encore 70 ans à vivre ! Je vais vous dire quelque chose : je ne serais pas surpris s'il changeait d'avis dans un an et réapparaissait dans une Ferrari ! Ou ailleurs."

Rosberg à l'Indy 500 ?

Nico Rosberg pourrait également se diriger vers d'autres formes de sports mécaniques. Alors que Fernando Alonso vient de disputer les 500 Miles d'Indianapolis, Wolff n'imagine toutefois pas Rosberg suivre le même chemin.

"Je pense que faire l'Indy 500 est un grand défi pour un pilote de course. J'ai adoré la performance de Fernando jusqu'à son abandon, mais je ne pense pas que Nico soit compatible avec une IndyCar sur ovale, vu comme il calcule les risques", conclut l'Autrichien sans détour.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 37035
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum