McLaren (2017)

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Ven 8 Sep - 16:43

voilà c'est du 'matos' qui demande un minimum de temps entre la création sur papier et ensuite en vrai et les essais et tout ce qui va avec .. donc au mini 2 à 3 ans je suppose !!!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Dim 10 Sep - 16:18

source Motrosport.com du 10/09/2017

McLaren exclut un prêt de Norris à une autre équipe



Les louanges n'en finissent pas de pleuvoir sur Lando Norris, leader du championnat de F3 Europe pour ses débuts dans la discipline et auteur d'une victoire d'exception sous la pluie au Nürburgring avec 17 secondes d'avance, ce samedi.

Norris a également impressionné en testant la MCL32 au Hungaroring en démontrant un très bon rythme le mois dernier, si bien que certains observateurs commencent à se demander si le protégé de McLaren pourrait faire ses débuts en Formule 1 dès la saison prochaine, que ce soit à Woking ou au sein d'une autre structure.

Zak Brown, directeur exécutif de McLaren, a toutefois exclu toute éventualité d'un prêt de l'Anglais de 18 ans à une autre équipe.

"Aucune écurie n'a fait de requête", déclare Brown. "Nous prévoyons actuellement de le mettre en Formule 2. Je suis convaincu qu'il est suffisamment rapide pour courir en Formule 1, mais il faut aussi s'assurer de ne pas précipiter les choses et de lui donner suffisamment d'expérience. Il est certainement notre star de l'avenir, et je ne pense pas que nous le placerions dans une autre écurie de Formule 1 à ce stade."

Incertitude pour De Vries

Tandis que McLaren va apporter tout son soutien à Norris en Formule 2 l'an prochain, peut-être chez Prema Racing, la légendaire écurie britannique ne sait pas encore ce qu'il va advenir de Nyck de Vries, actuel septième de Formule 2 pour sa première campagne dans la discipline, qui fait partie du programme de jeunes pilotes de l'équipe depuis 2010.

"En ce qui concerne mon implication au quotidien, je suis bien plus impliqué que par le passé, car je fais beaucoup plus de travail dans le simulateur", commente le Néerlandais de 22 ans pour Motorsport.com. Zak Brown confirme : "Il fait beaucoup de travail pour nous dans le simulateur, et il se débrouille très bien."

"Nous n'avons pas encore pris de décision sur notre programme de jeunes pilotes pour l'an prochain. Lando a évidemment signé. Nyck en fait actuellement partie, mais c'est quelque chose sur quoi Éric [Boullier] travaille. Nous tiendrons des réunions ce mois-ci, puis ce sera à Éric de définir la direction empruntée par le programme de jeunes pilotes."

Le troisième membre du programme McLaren est Nobuharu Matsushita, mais sa présence y est étroitement liée au partenariat de l'écurie avec Honda, qui est plus que jamais en danger.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par Mathurin le Lun 11 Sep - 1:03

Futur champion, je le dit depuis au moins 2 ans

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Lun 11 Sep - 7:31

il a un bel avenir ... juste dommage qu'il soit chez McLaren .. du moins en ce moment avec Honda c'est pas le pied

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Lun 11 Sep - 15:38

source Motorsport.com du 11/09/2017

McLaren sous pression avant sa "meilleure chance" de l'année



L'heure de vérité approche pour McLaren-Honda. Après avoir désigné pendant des semaines Singapour comme étant la meilleure occasion de l'année pour briller, la piste livrera son verdict en fin de semaine.

Contrainte de composer avec les énormes faiblesses de l'unité de puissance Honda, l'écurie de Woking mise tout – ou presque – sur le prochain Grand Prix. Encore faudra-t-il que le bloc nippon tienne la distance.

Pour optimiser ses chances, McLaren a sacrifié les deux dernières courses à Spa-Francorchamps puis Monza en écopant de pénalités moteur pour renouveler son stock de composants. Ce qui n'a toutefois pas été suffisant pour éviter en Italie une défaillance à Stoffel Vandoorne. L'équipe attend encore la confirmation de pouvoir réutiliser les pièces le week-end prochain.

"Singapour est l'une des meilleures chances de l'année en ce qui concerne le lien entre notre package et les caractéristiques de ce circuit urbain éreintant", confirme Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren. "Nous avons travaillé dur pour essayer d'éviter des pénalités qui pourraient stopper nos progrès là-bas, et nous espérons que nous ne devrons pas utiliser de nouveaux composants moteur suite à l'abandon de Stoffel à Monza, même si ça doit encore être confirmé officiellement."

Parler un peu plus de la piste…

Pouvoir enfin compter sur un package capable d'entrer à la régulière dans le top 10, c'est ce qu'attend Fernando Alonso. Les dernières semaines ont été pénibles pour le double Champion du monde, qui doit en plus faire face à l'incertitude de son avenir et aux questions incessantes sur le sujet.

"Nous savions que le double rendez-vous de Spa et Monza serait difficile pour nous, mais trois abandons sur quatre possibles, c'était vraiment décevant", regrette le pilote espagnol. "Nous avons quand même affiché un meilleur rythme que prévu, que nous aurions pu convertir en points. La saison européenne est maintenant derrière nous et notre attention se porte sur les courses outre-mer, dernier chapitre de la saison. Singapour est un formidable endroit pour débuter, car c'est l'un des circuits du calendrier qui correspond mieux que les autres à notre package, et qui nous donne une véritable occasion de signer un résultat plus positif."

À Monza, l'actualité des coulisses a davantage fait parler de McLaren que les résultats en piste. La conclusion d'un accord pour obtenir un moteur Renault dès 2018 paraît proche et inéluctable, mais Honda entend tout faire pour bien figurer à Singapour avec l'équipe qui reste encore, pour le moment, son partenaire exclusif en Formule 1.

"Avec de nombreux virages lents et serrés, le circuit urbain de Marina Bay mise moins sur la puissance et joue davantage sur nos forces, comme nous l'avons vu lors du Grand Prix de Hongrie plus tôt cette saison", insiste Yusuke Hasegawa, directeur du programme F1 de Honda. "L'équilibre général de la voiture entre l'unité de puissance et le châssis sera la clé pour passer un bon week-end. Nos ingénieurs travaillent donc avec acharnement pour préparer le set-up idéal. Nous espérons pouvoir fournir un bon package aux pilotes, de manière à ce qu'ils puissent chasser des points dont nous avons plus que besoin."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Ven 15 Sep - 11:56

source Motorsport.com du 15/09/2017

Officiel - McLaren avec Renault à partir de 2018



McLaren sera propulsé par des unités de puissance Renault lors des trois prochaines saisons du Championnat du monde de Formule 1.

Confirmant une information révélée par Motosport.com la semaine passée, McLaren a officialisé la fin de sa collaboration avec Honda, ouvrant la porte à l’arrivée de Renault comme prochain motoriste.

Après trois années très difficiles, et toujours aucun podium avant le Grand Prix de Singapour 2017, les relations entre Woking et la firme japonaise se sont grandement dégradées cette saison, au point où la rupture est devenue inévitable pour l'écurie britannique.

Après avoir prospecté du côté de Mercedes, il a été décidé de concentrer les efforts et les discussions sur l'obtention d'un moteur Renault, celui de Toro Rosso. Les différentes parties se sont mises d'accord pour qu'un échange de motorisation puisse avoir lieu, le Losange ayant pour sa part confirmé la fin de son engagement avec STR.

L'alliance McLaren-Renault sera une première dans l'Histoire de la Formule 1, même si l'équipe fondée par Bruce McLaren a déjà pu compter sur des moteurs français, avec Peugeot, en 1994.

Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing, a expliqué ce choix de motoriser un potentiel concurrent direct à l'avenir : "Il s’agit d’une décision stratégique pour Renault Sport Racing. C’est la première fois que nous allons travailler avec McLaren et nous sommes fiers d’être parvenus à un accord avec une structure possédant un tel historique en Formule 1. L’alliance ne sera pas seulement technique et sportive : elle s’accompagnera également de bénéfices sur le plan du marketing et de la communication. Nous savons que McLaren nous poussera dans nos derniers retranchements sur la piste et cette compétition sera bénéfique pour tous."

Du côté de Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, l'enthousiasme est le même : "Nous sommes heureux de confirmer un nouveau partenariat pour Renault Sport Racing et McLaren Racing. C’est très excitant de se lancer dans cette nouvelle relation entre deux marques historiques de la Formule 1 qui coopéreront pour la première fois. Cet accord est parfaitement en phase avec notre stratégie à moyen-terme et notre ambition de devenir une équipe candidate à la victoire en 2020."

"Nous sommes impatients de voir la marque Renault s’afficher sur la McLaren de la saison prochaine et d’affronter nos nouveaux partenaires sur la piste ! McLaren est une équipe inspirante, avec des pilotes talentueux, qui devrait non seulement épauler nos efforts sur le développement moteur mais également nous servir de référence et d’exemple pour la construction toujours en cours de notre activité châssis. C’est un nouveau départ pour une équipe multiple Championne du Monde, impatiente de retrouver la gloire."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par Mathurin le Ven 15 Sep - 14:56

drunken

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Ven 15 Sep - 15:43

maintenant c'est à Renault que revient la lourde tâche de bien motoriser McLaren ... et de faire beaucoup mieux que Honda !!! mais je pense que Renault est au dessus de Honda en ce moment ...


mais qu'en sera t il en 2018 ????

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Sam 16 Sep - 17:49

source Motorsport.com du 16/09/2017

McLaren prêt à laisser Alonso courir au Mans avec une autre équipe



McLaren a fait savoir ce samedi qu'en cas de prolongation avec l'écurie de Woking, Fernando Alonso sera libre de participer aux 24 Heures du Mans avec une autre équipe l'année prochaine s'il le souhaite.

Fernando Alonso ne cache plus son désir d'aller conquérir la triple couronne depuis quelques mois, ce qui est notamment passé par une première participation aux 500 Miles d'Indianapolis en mai dernier avec McLaren et Honda. À l'époque, cela s'était fait avec l'autorisation de son équipe de ne pas prendre part au Grand Prix de Monaco, où il avait été remplacé par Jenson Button. Un tel scénario est peu probable pour 2018, puisqu'il impliquerait le même sacrifice, mais un engagement au Mans pourrait ne pas être exclu, l'épreuve se déroulant lors d'un week-end sans Grand Prix.

Fernando Alonso n'a pas encore prolongé son contrat avec McLaren, mais depuis la signature d'un accord moteur entre l'écurie britannique et Renault, la possibilité de le voir rempiler sur la base d'un contrat d'un an est accrue. Si tel est le cas, l'équipe ne s'opposera pas à une éventuelle participation du double Champion du monde aux 24 Heures du Mans.

"Je pense que Le Mans 2018 arrive trop tôt pour McLaren", admet Zak Brown, directeur exécutif du groupe, en évoquant un éventuel projet en Endurance. "Nous sommes pleinement occupés par le fait de nous remettre dans le droit chemin en F1. Mais nous en avons discuté [du Mans], et si c'était quelque chose qu'il aimerait faire, dans les bonnes circonstances, nous y serions ouverts."

La seule condition pour McLaren serait que libérer Alonso à sa demande pour les 24 Heures du Mans n'ait aucune incidence sur la saison F1. "Ça ne pourrait pas compromettre son programme F1", prévient Zak Brown.

McLaren optimiste pour une prolongation

Vendredi soir, les dirigeants de McLaren ont dîné avec le pilote espagnol et les négociations se poursuivent pour finaliser un nouveau contrat. Zak Brown s'est montré optimiste quant à une issue positive, tandis qu'Alonso serait un atout chèrement payé pour son équipe.

"Nous sommes très proches avec Fernando", explique-t-il. "Nous avons dîné ensemble hier soir. Il est très heureux de la direction que prend l'équipe dans l'ensemble, et c'est l'un des pilotes les mieux payés en F1. Pour nous, si on le conserve, il continuera à être l'un des pilotes les mieux payés dans la discipline." Et Zak Brown d'ajouter qu'il n'y aurait pas forcément de nécessité d'une baisse des émoluments de sa star, alors que le départ de Honda entraîne une chute de revenus pour McLaren.

"Nous avons des actionnaires très impliqués, qui veulent que l'on gagne des courses, et c'est la mission qu'ils nous ont confiée, de faire ce qu'il faut pour gagner", ajoute-t-il. "Nous travaillerons ensemble pour régler les aspects économiques. Nous finirons par trouver l'arrangement financier dont nous avons besoin. Éric [Boullier] a un bon budget, et nous dépensons davantage. Nous continuons à libérer de l'argent qu'il demande, donc nous ne compromettons pas notre produit course."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Mar 19 Sep - 14:19

source Motorsport.com du 19/09/2017

McLaren : Vandoorne commence à faire ce que l'on attend de lui



Septième du Grand Prix de Singapour 2017 de F1, Stoffel Vandoorne a été le seul pilote McLaren à inscrire des points lors d’une épreuve où l’écurie britannique espérait en ramener beaucoup.

Le circuit de Marina Bay était déjà, en lui-même, plutôt favorable au package de la MCL32 en ce qu’il n’insiste pas trop sur le moteur et met l’accent sur le châssis. En plus, avec la pluie qui s’est abattue peu avant le départ, les conditions étaient réunies pour que la première moitié de course soit très bonne.

Malheureusement pour McLaren, si Fernando Alonso a su profiter des 301 mètres entre la grille et le premier virage pour prendre provisoirement la troisième place derrière la Ferrari blessée de Sebastian Vettel et la Mercedes de Lewis Hamilton, les quelques mètres qui ont suivi ont vu l’Espagnol être pris dans la tempête de l’accrochage entre les Ferrari et Max Verstappen.

Avec une monoplace copieusement endommagée sur son flanc gauche, il est rapidement apparu que poursuivre l’épreuve ne serait pas possible et la F1 numéro 14 a finalement abandonné au huitième tour. Cela laissait donc Stoffel Vandoorne, auteur d’un envol moins spectaculaire, comme seul représentant de Woking en piste, mais au moins dans le top 10, et ce jusqu’au drapeau à damier, où le Belge s’est offert son meilleur résultat en carrière, avec la septième place finale.

"C’est un meilleur week-end, mais le résultat nous laisse un petit peu amers, avec une voiture en moins", a ainsi déclaré Éric Boullier, directeur de la compétition de l’écurie britannique, à Motorsport.com. "Fernando a pris un méga départ, mais qu’importe, c’est la course. C’était une bonne course, bonne pour les fans de F1."

"Sur le papier, nous pouvions terminer septième et huitième, donc Stoffel étant septième, il n’a rien tiré de l’opportunité mais, en même temps, il a ramené la voiture à la maison et inscrit quelques points."

"Nous sommes heureux de son week-end, en fait, parce qu’il n’a jamais couru ici. L’ensemble de son week-end était très bon. J’étais content de son rythme de course, de la façon dont il a géré les différentes conditions. Il était tout le temps dans le rythme. Son niveau de confiance augmente de plus en plus tout le week-end, il commence à faire le travail que nous voulions ou que nous attendions de lui."

Concernant Alonso, qui a assuré, après la course, que le podium était "garanti" et qu’il aurait même pu "jouer la victoire" au vu des conditions, Boullier se montre plus prudent, d’autant que le double Champion du monde s’était élancé en pneus pluie. "Je ne sais pas. Ça a séché plus vite que prévu, ensuite c’est resté OK pour des inters pendant un long moment. Je sais qu’il avait son opinion, et je la respecte, mais je ne vais pas jouer au jeu des ‘si’."

Woking déjà "tourné vers l'avenir"

La suite du calendrier ne va sans doute pas offrir à McLaren les mêmes opportunités, au moins au niveau de la nature des tracés visités. "Nous allons juste les prendre comme ils viennent et faire de notre mieux", ajoute le dirigeant français à ce sujet.

Il dément toutefois avoir la tête totalement tournée vers 2018 et la motorisation Renault, tout en reconnaissant que la bascule, à l’usine, était en cours. "Je ne suis pas concentré sur l’année prochaine. Nous avons quelques courses à faire et la saison à finir. Je ne vais rien abandonner cette année. Nous ferons de notre mieux pour continuer."

"Mais être sur le circuit est une chose, [et] être à la maison en est une autre. Oui, à Woking ils sont déjà tournés vers l'avenir, évidemment nous avons beaucoup de travail, mais quand on est ici au circuit, il faut composer avec la réalité et avec 2017. Maintenant, c’est tête baissée, un nouveau challenge, un grand challenge. Tout le monde travaille d’arrache-pied, je dirais que l’on ne laisse rien derrière."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Mer 20 Sep - 13:10

source Motorsport.com du 20/09/2017

McLaren : L'annonce tardive de Renault ne va pas compromettre 2018



Quelques jours après l'officialisation de la fin du partenariat avec Honda et de l'arrivée d'un bloc Renault pour les saisons 2018 à 2020, McLaren assure que cette annonce arrivant à un stade avancé du développement ne sera pas un problème.

Le soulagement de la fin de la relation difficile avec Honda a rapidement laissé place à la nécessité, pour Woking, de redoubler rapidement d'efforts afin de rattraper le temps perdu lors de négociations qui visaient à pouvoir se procurer une unité de puissance frappée du losange.

Si ces dernières ont été couronnées de succès, cela n'efface pas le fait qu'elles sont survenues alors que le travail sur la monoplace de la saison prochaine est bien avancé et que l'intégration du moteur Renault au châssis, dont la disposition est différente du Honda, sera une nouveauté pour l'écurie britannique. De plus, alors qu'une première date butoir avait été fixée au dimanche du Grand Prix d'Italie, c'est finalement le vendredi du Grand Prix de Singapour que les annonces ont été faites.

Or, ce que recherche McLaren en changeant de fournisseur de propulseur, ce sont bien des résultats à court terme et donc dès 2018. "Évidemment, c’est un défi", reconnaît Éric Boullier, directeur de la compétition de l'écurie, au sujet de la tâche à accomplir pour revenir sur le programme prévu.

"Désormais, nous devons travailler 24h sur 24 et sept jours sur sept je dirais, pour essayer de rattraper deux semaines durant lesquelles une décision idéale n’a pu être prise. Mais deux semaines, c’est rattrapable."

Si le Français admet donc un retard relativement conséquent, à l'heure où les écuries optimisent au maximum les intersaisons pour arriver avec une monoplace aussi préparée que possible lors des derniers jours et parfois des dernières heures avant les essais hivernaux, il assure que cela ne va pas être rédhibitoire en vue de 2018 même si cela se fera au prix d'un important effort collectif.

"Ça ne va pas compromettre l’année prochaine. Bien sûr, nous n’avons pas la même expérience que certains des clients, donc nous aurons à découvrir le package. Mais je pense que nous pouvons faire confiance à nos ingénieurs pour faire un très bon travail, et deux semaines sont rattrapables, mais ça va être une grande charge de travail et je suis heureux de voir qu’il y a beaucoup d’énergie au sein de McLaren pour essayer de revenir aussi vite que possible."

Toutefois, pas question de basculer totalement les ressources sur 2018 au détriment des six épreuves restantes au calendrier 2017. "Non. Ça ne veut pas dire ça du tout. Ça veut simplement dire que nous augmentons la charge de travail pour nous assurer que nous pouvons le rattraper, et une fois revenus, nous reviendrons à la façon de travailler standard. Nous avons un processus différent actuellement concernant le travail, parce que la voiture de l’année prochaine, malgré le changement d’unité de puissance, est une évolution, donc il n’y aura pas de révolutions. Ça ne change pas la façon de travailler."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Mer 20 Sep - 13:59

source Motorsport.com du 20/09/2017

McLaren : Avec Honda, "un vrai désastre" pour notre crédibilité



Éric Boullier ne cache pas les dégâts créés par l'échec du projet McLaren-Honda en termes d'image et d'attrait pour les sponsors.

Encore six Grands Prix de souffrance pour McLaren. Une fois la saison 2017 achevée, l'écurie britannique se séparera de Honda, après trois années tumultueuses sur lesquelles il est probablement inutile de revenir dans le détail. Elle disposera l'an prochain de blocs Renault et d'un statut d'équipe cliente, un choix nécessaire pour remonter la pente sportivement, mais pas seulement.

Au cours des trois dernières saisons, c'est l'image de McLaren qui a énormément été écornée par les errances de son motoriste. L'absence de résultat, les humiliations à répétition avec des défaillances en piste, des pénalités record et des abandons à la pelle, ont mis à mal le nom et la marque. Aujourd'hui libéré d'un poids, le directeur de la compétition de McLaren, Éric Boullier, en parle de manière plus ouverte, et ne cache pas la situation délicate dans laquelle s'est retrouvée son équipe sur le plan marketing.

"Quand on regarde les trois dernières années, ça a été un vrai désastre pour nous en termes de crédibilité, et pour avoir de nouveau sponsors", admet Éric Boullier dans une interview accordée au site officiel de la Formule 1. "Ensuite, il faut prendre la vision à long terme : dans les cinq prochaines années, je suis absolument certain que nous serons de retour là où doit être McLaren. Avec ce rebond, on retrouvera notre crédibilité et nous reconstituerons notre portfolio de sponsors. Ça pourrait prendre deux ou trois ans."

"Nous sommes neuvièmes du championnat. Avec un super moteur, nous serions actuellement quatrièmes et l'argent de la FOM couvrirait les dépenses moteur, donc ça ne sera pas un gros risque sur le plan financier. Merci aux actionnaires qui ont pris la décision suffisamment courageuse de faire un choix sportif et de ne pas affecter McLaren. Ils auraient pu dire 'Attendons que Honda se réveille'."

La flamme n'a pas été ravivée

Le divorce annoncé la semaine dernière est venu clore une période d'indécision au grand jour, mais McLaren avait senti le vent tourner très tôt dans la saison. L'absence de signe majeur de progression au début de l'année a fini de convaincre la structure de Woking qu'il était temps de tourner la page, d'une manière ou d'une autre, mais les doutes étaient déjà conséquents avant même le Grand Prix d'ouverture à Melbourne.

"Le moment crucial est intervenu après les essais de Barcelone, quand nous avons essayé de travailler et d'aider Honda à améliorer la situation en très peu de temps, y compris en ayant des discussions avec d'autres motoristes", raconte Éric Boullier. "Sans entrer dans les détails, il est devenu évident qu'ils n'atteindraient pas l'objectif sur lequel nous étions d'accord pour la saison. Ensuite, à l'été, nous savions que nous devions prendre une décision, celle de rester ou non."

Tout au long des trois saisons de partenariat, beaucoup d'éléments ont posé question dans l'attelage reformé entre McLaren et Honda. Celui d'activer très (trop ?) souvent la fibre nostalgique n'est pas passé inaperçu. Un processus assumé, mais qui n'a en fait pas donné les fruits espérés par l'écurie.

"En fait, l'idée était excellente : raviver l'histoire de McLaren", souligne Éric Boullier. "Je pense que c'était l'approche du projet au début. Les choses auraient pu se passer complètement autrement si des décisions différentes avaient été prises au début, mais c'est toujours facile à dire avec le recul."

"Toute l'histoire avec eux, comme pour nous, était de recréer l'héritage du passé. Sur le papier, tout semblait correct. Seulement la manière de le faire ne l'était pas, évidemment ; Heureusement, nous avons réussi à trouver un arrangement amiable, et ils ont compris qu'avec tout l'investissement qu'ils avaient fait, ils devraient être récompensés à un moment donné. Nous ne pouvons pas attendre, mais ils peuvent être récompensés avec quelqu'un d'autre. Je suis tellement ravi qu'ils aient décidé de rester en Formule 1 et de s'engager avec une autre équipe. Personnellement, je me sens un peu triste que ça n'ait pas fonctionné, mais ces trois années ont été très intenses."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par Mathurin le Mer 20 Sep - 20:48

"Quand on regarde les trois dernières années, ça a été un vrai désastre pour nous en termes de crédibilité, et pour avoir de nouveau sponsors", admet Éric Boullier dans une interview accordée au site officiel de la Formule 1. "Ensuite, il faut prendre la vision à long terme : dans les cinq prochaines années, je suis absolument certain que nous serons de retour là où doit être McLaren. Avec ce rebond, on retrouvera notre crédibilité et nous reconstituerons notre portfolio de sponsors. Ça pourrait prendre deux ou trois ans."

C'est pas faux

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Mer 20 Sep - 21:13

c'est quand même long !!!! 2 à 3 ans ... 2 à 3 ans de galère encore !!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par R-ONE_97 le Mer 20 Sep - 21:55

C'est vrai qu'elle est assez vide la McLaren. Surtout comparée au panneau publicitaire Force India

_________________
"Je n'ai rien d'intéressant à dire à mon sujet"
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur

PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 7177
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20

http://www.gt6-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Jeu 21 Sep - 8:37

source Motorsport.com du 21/09/2017

McLaren : "Nous sommes des clients privilégiés avec Renault"



McLaren endossera à partir de 2018 le costume d'une écurie cliente, mais les liens noués avec Renault pourraient permettre d'aller au-delà d'une relation basique.

Bien qu'elle apparaisse évidente à la lecture des résultats des trois dernières saisons, la décision prise par McLaren de divorcer avec Honda n'était pas si simple à prendre. D'autant que pour remplacer le bloc nippon dans la prochaine monoplace de Woking, l'écurie devra faire appel à une fourniture Renault, aux tenants et aboutissants bien différents.

De partenaire exclusif et équipe d'usine de Honda, qui allouait une manne financière en plus de fournir les unités de puissance, McLaren va retrouver un statut plus indépendant et régler les factures pour disposer du bloc de Viry-Châtillon. S'agit-il pour autant d'une régression ? "C'est difficile à dire pour le moment", tempère Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren.

Dès vendredi dernier, jour de l'annonce officielle du contrat de motorisation liant McLaren à Renault pour trois ans, le Losange a confirmé que ses équipes clientes seraient traitées en parfaite équité, dans un système très différent de ce qu'applique par exemple Mercedes avec Williams et Force India par rapport à l'équipe d'usine.

L'accord qu'a réussi à décrocher McLaren permet en effet d'avoir des garanties pour disposer du même matériel mais aussi de la même exploitation moteur que la concurrence. Il prévoit également la possibilité de mettre des suggestions sur la table pour des pistes de développement.

"Nous sommes des "clients privilégiés" avec Renault", explique Éric Boullier sur le site officiel de la Formule 1. "Nous avons le même moteur et le même accès aux informations qu'à Enstone ou chez Red Bull Racing, donc c'est un vrai partenariat avec Renault. Nous avons aussi la possibilité de travailler avec eux, de mettre des idées dans la boîte pour l'avenir, qui pourraient être prises en considération. Cela nous permettra d'avoir une influence à l'avenir."

"Oui, une équipe d'usine complète, c'est différent de notre situation en 2018. C'est comme à l'école : on regarde les plus et les moins, et en regardant tous les plus et les moins, nous avons pris notre décision, que nous croyons être la meilleure pour McLaren, au moins pour les trois prochaines années. Disons-le comme ça : légalement et contractuellement, nous sommes à égalité. Mais oui, le cœur est grand parfois, et il y a des faveurs. Mais comme je l'ai dit, légalement et contractuellement, tout sera traité de la même manière."

Choc des cultures, bis

L'association McLaren-Renault est inédite dans l'Histoire de la Formule 1, et mettra l'équipe britannique devant un défi qui ne se résume certainement pas aussi simplement que le fait de remplacer le bloc Honda par un autre. Les relations de travail devront être soignées, alors qu'elles n'ont pas été de tout repos avec Honda ces dernières saisons. Mais en matière de choc des cultures, Éric Boullier a maintenant une certaine expérience !

"J'habite depuis maintenant neuf ans en Grande-Bretagne, et on peut vraiment sentir une différence de culture", reconnaît-il. "En ce qui concerne la compréhension des différentes cultures, j'ai fait d'énormes progrès avec Honda. En étant un étranger en Grande-Bretagne, j'étais parfois le 'pacificateur' entre le Japon et l'Angleterre, certainement en termes de ton et d'écart à combler entre la culture de Honda et celle de McLaren."

"Mais franchement, nous avons déjà eu des réunions concernant les différences culturelles avec notre nouveau partenaire. On essaie de simplifier les choses pour avoir les meilleures relations possibles."

Un choix avec ou sans Alonso

Parmi les dossiers chauds à régler, McLaren a donc mis un point final à celui de sa motorisation 2018. Vient désormais celui des pilotes, ou plutôt de son pilote star. Stoffel Vandoorne a déjà été confirmé, tandis que Fernando Alonso n'a pas encore prolongé. Ce devrait être le cas dans les jours ou semaines qui viennent, maintenant que le double Champion du monde a la preuve qu'il n'aura pas à évoluer une quatrième année de rang avec un bloc Honda.

S'il reste chez McLaren, l'Espagnol renouera en revanche indirectement avec Renault. Pour lui, la priorité était de pouvoir retrouver les avant-postes, mais il n'existe jamais aucune garantie avant le début d'une nouvelle saison. Son avenir était tout de même lié plus ou moins directement au choix déterminant de son équipe. Cette dernière a dû trancher à la fois en pensant à ses intérêts mais aussi, en second lieu, à ceux d'Alonso pour le convaincre.

"Il est seulement intéressé - et il le dit depuis des mois - par une voiture compétitive. C'est pour lui", rappelle Éric Boullier. "Pour nous, McLaren, nous sommes heureux que les actionnaires aient fait un choix sportif et non financier en changeant de moteur. L'ADN de McLaren est d'être compétitif, l'équipe a toujours été dans le top 3 et nous y reviendrons. Aujourd'hui, nous savons que nous avons un bon châssis, qui nous permettrait d'être à nouveau dans le top 3 avec un moteur de niveau égal, donc c'est important d'être compétitif, peu importe le rôle que joue Fernando."

"Nous devions prendre cette décision pour nous. Mais si l'on veut être compétitif, il ne faut pas seulement un moteur, il faut aussi un pilote. C'est là que Fernando entre en jeu. Nous avons fait ce que nous devions d'abord faire pour McLaren, mais le package inclut le pilote."

"Fernando veut rester. On peut le voir dans son langage corporel et dans la manière dont il parle. Il y a des détails liés au marketing qui doivent être réglés, et Zak [Brown, directeur exécutif] travaille dessus."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Ven 29 Sep - 21:48

source Motorsport.com du 27/09/2017

McLaren pense "gagner au moins une course" en 2018



Éric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren, pense que le partenariat avec Renault va permettre à l'écurie de remporter au moins une course en 2018.

Même s'il reste encore six courses avant la fin de saison 2017, difficile de croire en l'état que la structure de Woking pourra accrocher la moindre victoire ou même le moindre podium d'ici la fin de l'alliance avec Honda.

Ce camouflet, pour un partenariat qui s'était montré très ambitieux sur le plan de la communication, est évidemment dans les esprits au moment où l'avenir de McLaren va s'écrire en partie en français, avec l'arrivée d'unités de puissance Renault.

De quoi revoir les objectifs à la hausse et même de rêver de victoire, la dernière de l'écurie britannique remontant au Grand Prix du Brésil 2012, avec Jenson Button. Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren, qui a travaillé avec Renault à l'époque du V8, quand Viry-Châtillon équipait Lotus F1, n'hésite pas à l'évoquer.

"Pour 2018, le but est de nous battre pour la troisième place du championnat constructeurs", a-t-il déclaré pour la journal espagnol Marca. "Mais j’espère que nous pourrons faire mieux que cela et remporter une victoire, après tant d’années."

"Je ne vais pas commencer à créer de fausses attentes ou donner de faux espoirs à nos fans, mais je crois que nous allons gagner au moins une course [l’année prochaine]." Un objectif qui est en soi extrêmement élevé, trois écuries (Mercedes, Red Bull, Ferrari) ayant monopolisé l'ensemble des victoires depuis le GP de Malaisie 2013, le GP d'Australie précédent ayant été lui remporté par Kimi Räikkönen sur Lotus.

En tout cas, même sans victoire, McLaren veut retrouver les avant-postes, après trois saisons hop du top 5 au classement constructeurs : "Nous avons toujours été dans les trois premiers, mais nous avons parcouru un long chemin lors de ces trois dernières années."

"Dans ce championnat, c’est le meilleur moteur qui domine actuellement, alors nous nous sommes alliés avec Renault pour avoir un meilleur moteur et ainsi pouvoir revenir à des positions de pointe."


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par Mathurin le Ven 29 Sep - 23:23

C'est possible..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 266 courses : 139 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 250 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 45161
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: McLaren (2017)

Message par guy3865 le Ven 29 Sep - 23:46

ils devraient faire mieux qu'avec Honda !!!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 38175
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum