24 Heures du Mans 2017

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Mer 7 Juin - 0:40

Impressionnant la vitesse des LMP2, ça va être une édition intéressante..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Mer 7 Juin - 7:41

je le pense aussi ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Mer 7 Juin - 9:08

source Motorsport.com du 07/06/2017

Édito - Toyota 1 - Porsche 0 ?



Toyota a marqué les esprits lors du coup d'envoi des deux semaines intenses des 24 Heures du Mans. Une première percée, mais pas une première victoire, ni même un premier but. Loin de là.

Le Mans est à l'automobile ce que l'Everest est à l'escalade, un mont à gravir. Toyota ne le sait que trop bien. La firme japonaise a entrevu le sommet, il y a un an tout juste, avant de perdre l'équilibre dans les derniers mètres de l'ascension, et de laisser les lauriers à Porsche.



Dans la légende du Mans, il est de ces marques qui peinent à s'imposer en Sarthe. Nissan, Cadillac, Mercedes… De tous ces constructeurs, Toyota est probablement celle qui a le plus souffert. Jamais la firme japonaise, en dépit d'une approche sérieuse, rigoureuse, n'a réussi à s'imposer au terme de ce double tour d'horloge sarthois, bien souvent cruel. D'autant plus lorsqu'il prend la forme d'un capteur qui lâche dans l'ultime ronde d'une course de 24 Heures.

En père prodigue, Stéphane Sarrazin, de retour au sein de l'équipage le plus rapide chez Toyota, a tenu à rassurer. Au sein de l'effectif nippon, on se souvient de 2016, mais on n'y pense pas : "L'an dernier, la course était clairement pour Toyota. On a mené 255 tours, puis la voiture sœur a mené jusqu'à l'avant-dernier tour. Toyota méritait vraiment la victoire, que ce soit la voiture sœur ou nous, mais on n'y pense pas. Là, ça y est, on y est, on est repartis."

Avantage Toyota

Plus que 2016, 2017 est l'année qui peut sourire à Toyota. Touchés mais pas abattus au soir des 24 Heures du Mans 2016, les hommes du Gazoo Racing sont restés concentrés après un tel échec, et ont terminé la saison sérieusement, travaillant activement à leur revanche. Celle qui doit trouver son exergue en ce dimanche de juin 2017, sur la plus haute marche du podium de la classique mancelle. Sans Audi désormais, mais avec Porsche, toujours. La victoire, c'est le credo d'une marque qui, depuis un an, n'a pas lésiné sur les moyens, engageant cette fois-ci trois voitures, une première depuis 2012.



"Toyota n'aura aucune excuse". Un peu plus tôt dans l'année nous titrions sur ce constat terrible. Après Monza, force était de constater que la firme nippone n'avait pas menti sur ses prétentions. Silverstone, Spa l'ont également démontré, mais dans d'autres approches. Aussi, jusqu'ici, il était difficile de juger qui de Porsche ou Toyota avait le mieux travaillé en ce début de saison.

La Journée Test sur le Circuit de la Sarthe devait donc faire office de juge de paix, du moins pour deux semaines. Le 3'18"132 signé en début d'après-midi dimanche par Kamui Kobayashi a marqué les esprits, peut-être autant que sa déclaration, au soir de cette première journée de roulage : " Le chrono n'était pas vraiment le meilleur que l'on puisse faire. Ce n'était que le début de la séance. Je dirais que l'évolution de la piste aidera à faire mieux. Je pense que nous verrons des temps bien meilleurs la semaine prochaine." Voilà qui promet. Et pourquoi pas battre le chrono absolu de la piste, signé par la Porsche 919 de Neel Jani, en 2015 ?



Porsche justement, qui est resté très discret tout au long de cette séance. Volontairement ou non ? Andreas Seidl, Team Principal de l'écurie allemande avouait être dans le flou. "Nous avons connu une Journée Test mitigée. Nous étions concentrés sur le set-up pour la course et nous nous sommes abstenus de faire une simulation de qualifications." Il l'admet cependant : "La vitesse des Toyota était impressionnante, nous ne pouvions pas la concurrencer. Dans les jours à venir, nous analyserons les données récoltées et nous tirerons des conclusions pour améliorer la performance de nos voitures."

Partie de poker

Aveu d'impuissance chez Porsche, au terme d'une journée marquée par une fuite d'huile sur l'une de ses voitures ? Difficile à croire. Rappelons-nous qu'en 2016, Neel Jani avait signé la pole position en 3'19, et que cette même Porsche, dans une version plus ancienne, est capable de rouler en 3'16. Difficile de croire, sans changement majeur de règlement, que Porsche puisse perdre deux secondes en moins de deux ans. Non, cela paraît aussi improbable qu'une Ford GT qui perd cinq secondes en un an, sur ce même tracé.



D'autant que Porsche n'arrive pas avec des équipages tombés de la dernière pluie. Les deux 919 sont composées d'anciens vainqueurs de la classique mancelle, à l'exception de Brendon Hartley, tout de même Champion du monde d'Endurance, en 2015. Aussi, on connaît particulièrement toute la difficulté des deux semaines que représentent les 24 Heures du Mans. La fable du lièvre et de la tortue doit trotter dans les têtes, aussi bien à Zuffenhausen qu'à Cologne, où sont montées les Toyota.

Chez Toyota non plus, on ne laisse aucune place au doute. L'échange de baquet entre Stéphane Sarrazin et José María López, entre la #7 et la #9, est une preuve, une fois de plus, que Le Mans ne pardonne pas le moindre grain de sable dans la machine.

Que retenir donc de cette Journée Test ? Que la partie de poker menteur est désormais lancée et que Toyota a montré que sa main était bonne. Que le Gazoo Racing va assurément très vite, sait faire marcher sa voiture en Sarthe comme l'an dernier, et que Porsche n'a absolument pas montré son potentiel que l'on sait grand sur ce circuit. On n'enlèvera pas à Toyota son triplé à la Journée Test, mais n'oublions pas ce rendez-vous : dimanche 18 juin, au pied du Module sportif du circuit de la Sarthe. À 15 heures, un vainqueur passera sous le drapeau à damier. Un seul, et unique, et bien malin celui qui, aujourd'hui, pourra donner son nom.



Étonnant juste de constater qu'année après année, en dépit des évolutions technologiques, il est toujours aussi difficile de pronostiquer un vainqueur des 24 Heures. Le sport reste le sport, Le Mans reste Le Mans. Et l'attente du départ de la course toujours aussi longue.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Mer 7 Juin - 18:21

source Motorsport.com du 07/06/2017

Corvette, un meilleur temps et quelques enseignements



Le Corvette Racing a signé le meilleur temps de la Journée Test en GTE, mais l'équipe américaine sait aussi qu'aucun des concurrents n'a montré son vrai potentiel. Aussi, le travail sur la voiture a été prioritaire.

G.N., Le Mans - L'air de déjà-vu se fait sentir. Oliver Gavin, meilleur pilote au soir de la Journée Test au volant de sa Corvette ne le sait que très bien. "C'est très bien de terminer premiers de cette Journée Test, mais je crois que notre voiture était à la même position l'an dernier, et c'était devenu pire après."



Comme un arrière-goût de frustration pour Gavin. Son meilleur temps de la Journée Test, signé en 3'54"701, juste devant les deux Porsche 911 RSR et l'autre Corvette, reste pourtant bien loin des 3'51 de la pole position de 2016, signée par une Ford GT. Le spectre de la BoP se fait ressentir sur cette catégorie GTE, où l'on sait sans s'avancer que la hiérarchie de ce dimanche n'est pas représentative de celle des prochaines qualifications.

   Nous n'avons pas vu toutes les performances de chacun.
           Oliver Gavin, pilote Corvette

"Nous sommes tous proches dans notre catégorie, mais je pense que nous n'avons pas vu toutes les performances de chacun", insiste Oliver Gavin. "Ce qui est la même chose que l'an dernier. Vous savez, nous ne pouvons seulement faire que ce que nous pouvons faire et nous n'avons aucun contrôle sur les autres. Nous nous sommes donc concentrés sur notre programme et quand nous avons eu notre problème moteur, la voiture sœur a pu continuer à réaliser ce programme."



Il sait cependant que Le Mans est un monument, et qu'une victoire ne peut se dessiner dès la Journée Test. Aussi dans cette catégorie particulièrement serrée, il faudra rester concentré. "Nous avons une bonne expérience, nous courons contre les autres équipes aux États-Unis", rappelle-t-il.

"La difficulté du Mans est différente de celle des États-Unis. Pour l'instant, tout se passe bien, mais nous devons être attentifs de tous les autres. Nous sommes motivés, déterminés et nous espérons que dimanche 18 juin, à 15h, nous serons sur la plus haute marche du podium."

Retrouver la gloire

Une victoire, perdue en 2016, lorsque les Ford GT et Ferrari 488 GTE étaient intouchables en qualifications et en course, après avoir temporisé lors de la Journée Test. Ce spectre-là est resté dans les têtes des concurrents du GTE. "Le but est de gagner. Nous n'avons aucun autre objectif en venant ici que de gagner. Nous devons faire comme en 2015." Corvette ne vient pas en pays conquis donc, mais en terrain connu : "Nous avons gagné ici huit fois en 18 ans que nous venons ici.  C'est un record mais la compétition dans notre catégorie est extrêmement dure." Il rappelle cette concurrence plus que jamais ardue. "L'an dernier, Ford est arrivé avec une voiture exceptionnellement forte, Ferrari est aussi rapide et Porsche a une nouvelle voiture. Il n'y a pas d'équipes faibles."



Aussi, avant de penser à la victoire, Pratt & Miller et le Corvette Racing se sont attachés à rouler le plus possible, et à préparer cette Corvette à la piste mancelle, aux pneus Michelin, et à la course, tout simplement : "Ce fut une bonne journée pour nous", analyse Oliver Gavin. Toutefois, "nous avons eu un petit problème de moteur dans l'après-midi et l'équipe a dû le changer, mais ce fut un changement rapide et nous avons pu prendre la piste à 30 minutes de la fin. Cela prouve que nous avons choisi les bons pneus à ce moment, et le bon chrono est arrivé."

Deux tours après son retour en piste, la voiture jaune signait en effet son meilleur temps. Une jolie performance après 80 minutes d'immobilisation. "La voiture était très bien avec juste quelques problèmes d'équilibre à régler. Nous avons également examiné les différentes options de pneus, pour voir lesquels fonctionnent le mieux."



L'autre satisfaction était de pouvoir laisser Marcel Fässler, transfuge d'Audi pour cette édition mancelle, prendre le volant de la Corvette : "C'était très bien de pouvoir mettre Marcel dans la voiture", explique Gavin. Le Suisse était entre deux circuit, puisqu'il courait aussi en Blancpain à Zolder : "Il est arrivé par avion ce matin, et il a pu conduire pendant deux heures la voiture ce matin, et il est reparti aussi vite pour piloter à Zolder. C'est une bonne chose qu'il ait pu prendre le volant, cela lui fera de l'expérience."


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Ven 9 Juin - 10:07

source Motorsport.com du 09/06/2017

Mark Webber sera Grand Marshal des 24 Heures du Mans



Organisateur des 24 Heures du Mans, l'Automobile club de l'Ouest a confirmé l'identité de deux des trois personnalités qui seront honorées la semaine prochaine, à l'occasion de la 85e édition.

Désormais retraité, après avoir achevé sa carrière par trois saisons chez Porsche en LMP1, Mark Webber est le Grand Marshal de cette édition 2017. Ce rôle lui donnera le privilège de piloter la "leading car", qui devance l'intégralité du peloton lors du tour de formation avant de s'effacer au moment du départ de l'épreuve. L'Australien succède à Henri Pescarolo, Allan McNish, Tom Kristensen et Alexander Wurz.

L'ACO a également annoncé que le prix Spirit of Le Mans, saluant une personnalité marquante "ayant servi l'esprit Le Mans", sera décerné à David Richards. Le Britannique a débuté son histoire mancelle en 2002 avec l'engagement d'une Ferrari 550 par sa structure Prodrive. Depuis 2006, cette même structure soutient le programme compétition d'Aston Martin au Mans en GTE, avec également un passage en prototype avec les châssis Lola.

Une troisième personnalité sera mise à l'honneur, et c'est généralement la plus attendue, mais l'ACO n'a pas encore communiqué : la question demeure donc toujours pour connaître l'identité de celui ou celle qui donnera le départ des 24 Heures du Mans 2017, samedi 17 juin à 15 heures.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Ven 9 Juin - 12:49

source Motorsport.com du 09/06/2017

Dans la peau d'un pilote : la préparation physique pour Le Mans



Tristan Gommendy prend cette année son 8e départ aux 24 Heures du Mans, avec le Jackie Chan DC Racing By Jota, en LMP2. Il fera équipe avec Alex Brundle et David Cheng. Avant le Jour J, il raconte à Motorsport.com les particularités de l'épreuve.

Le Mans est une grosse épreuve. C'est une épreuve difficile, en proto comme en GT. J'ai envie de dire que c'est un peu comme le bac : si vous révisez la veille, vous êtes mort. Le Mans, sur quelques tours, c'est assez facile, car il y a de grandes lignes droites ; par contre, même si on n'a a priori pas besoin d'un engagement physique trop important, il faut savoir récupérer malgré tout. Sur une course en WEC ou en ELMS, on fait normalement des doubles relais, et là, on passe sur des quintuples relais, une ou deux fois pendant la course.

C'est un peu comme le bac : si vous révisez la veille, vous êtes mort !
Tristan Gommendy

Il faut que le corps ait l'habitude d'avoir une capacité de régénération importante. Il y a toute une organisation qui, à un moment donné, ne s'improvise plus. Si votre entraînement a été insuffisant, vous allez le payer très, très cher tout de suite, car lors de votre premier triple ou quadruple relais, ça vous met une claque… Et quand votre ingénieur vous dit de remonter dans la voiture pour refaire un quadruple ou un quintuple relais, vous commencez à pleurer !

La gestion du Mans se fait en amont et pendant des mois à l'avance. Tout ce que l'on peut faire ensuite, pendant la semaine qui précède la course, c'est de l'entretien physique avec un peu de footing, un peu de vélo, tout simplement pour garder la main. Un peu d'effort musculaire aussi, pour garder le niveau de performance, mais sinon, c'est beaucoup de repos. Encore une fois, ce n'est pas la veille de l'examen qu'il faut se mettre des cartouches physiquement. C'est d'ailleurs souvent l'erreur que commettent beaucoup de pilotes, qui font des énormes efforts avant Le Mans, pensant se préparer, alors qu'il est trop tard. Ils ne font que s'épuiser pour la course.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Ven 9 Juin - 16:24

Intéressant ce mini article sur la préparation..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Ven 9 Juin - 20:34

la préparation est une affaire de longue durée .. on ne le croirait pas !!!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Sam 10 Juin - 1:06

Ah oui c'est sûr, et de régularité

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 7:31

c'est pas du jour au lendemain qu'on peut y prendre part ... en fait c'est un 'entretien' qui dure du 01/01 au 31/12 ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 17:16

source Motorsport.com du 10/06/2017

Dans la peau d'un pilote : le public et les médias au Mans



Tristan Gommendy prend cette année son 8e départ aux 24 Heures du Mans, avec le Jackie Chan DC Racing By Jota, en LMP2. Il fera équipe avec Alex Brundle et David Cheng. Avant le Jour J, il raconte à Motorsport.com les particularités de l'épreuve.

Avec le public, le moment assez fort et le dernier contact que l'on a, c'est justement au départ de l'épreuve. C'est un moment solennel. J'ai toujours pris le départ des épreuves, et c'est un instant très spécial. Il y a des dizaines de milliers de personnes, avec les hymnes, c'est vraiment très prenant. C'est là que l'on se rend compte de l'ampleur de l'épreuve.

Après, en tant que pilote, on n'a plus véritablement ce contact-là. On l'a un peu sur notre trajet quand on va manger, quand il fait à nouveau jour, car la nuit c'est plus rare. Mais les vrais contacts, où l'on se rend compte de cette communion, c'est principalement au départ, et pendant la parade le vendredi : c'est un moment extraordinaire, c'est un truc de dingue ! C'est vraiment très, très sympa. Et puis il y a l'arrivée, quand on a la chance d'être sur le podium et qu'on a une foule devant soi. Ce sont quelques moments comme ça.

Le dernier contact que l'on a avec le public, c'est au départ de l'épreuve. C'est un moment solennel.
Tristan Gommendy

Après, malheureusement, on a un timing assez serré pendant la semaine, pendant les jours de roulage, et finalement on croise un peu le public, mais on n'a tellement pas le temps de s'arrêter ou d'en profiter, ou même d'aller se balader… Tous les ans, j'ai envie de prendre du temps pour aller me balader dans le village, aller voir un peu les boutiques. Mais on n'a jamais le temps d'y passer, ou alors en coup de vent !

Parmi les autres relations à gérer, il y a les médias, et ça se fait très bien, en total respect. De manière générale, les médias se sont pas mal professionnalisés. Ça fait partie de l'épreuve, et ça s'organise assez facilement car ce ne sont pas des choses qui prennent beaucoup de temps. Si on n'aime pas les médias, il faut changer de métier. Généralement, ce sont des gens passionnés, donc ce sont rarement des conversations désagréables. On a affaire à des gens qui sont des connaisseurs, passionnés d'automobile, donc ça se fait assez facilement, respectueusement. Souvent, on se connaît ; ce n'est pas véritablement un sujet.

Ça ne rentre pas dans les cases complexes et compliquées à gérer ; ça s'organise avant. Il y a toujours, à un moment donné, dix minutes à donner, ne serait-ce que par l'accès qu'ont les journalistes dans nos structures. C'est assez simple, quand on ne roule pas, de prendre un peu de temps, de discuter un peu. C'est presque plus facile de prendre un moment avec un journaliste que de discuter avec certains fans.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Sam 10 Juin - 18:48

Intéressant encore une fois !

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Sam 10 Juin - 20:55

c'est très chargé comme planning ..pas le temps de faire autre chose ...

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Dim 11 Juin - 18:28

source Motorsport.com du 11/06/2017

Dans la peau d'un pilote : le trafic au Mans



Tristan Gommendy prend cette année son 8e départ aux 24 Heures du Mans, avec le Jackie Chan DC Racing By Jota, en LMP2. Il fera équipe avec Alex Brundle et David Cheng. Avant le Jour J, il raconte à Motorsport.com les particularités de l'épreuve.

Le trafic au Mans, c'est effectivement un sujet. Il y a quelques règles, il y a des choses à éviter, qui sur le papier ne paraissent pas choquantes : des dépassements qu'il ne faut pas faire à certains endroits alors qu'on peut penser que ça peut le faire, et l'expérience fait que ça peut passer une fois, deux fois, mais à la troisième tu es dans le mur. Pour la gestion du trafic, globalement, on sait rapidement ce que l'on peut faire et surtout ne pas faire, et plus que ça, on sait l'anticiper.

Le trafic se gère relativement bien au Mans parce que la piste est assez large, avec des grandes lignes droites. Le seul inconvénient de ça, c'est que tout est à haute vitesse, donc dès qu'il y a un quiproquo ou un malentendu avec un concurrent, ça peut très vite mal finir. C'est un point important pour le rythme de la course, c'est essentiel d'être en confiance, de le gérer très correctement, car c'est en grande partie ça qui fait le rythme. Mais au Mans c'est quelque chose qui se passe assez bien. Pour les gens qui font le championnat, que ce soit ELMS ou WEC, c'est finalement plus facile au Mans que durant une course de quatre ou six heures.

Le trafic n'est pas un gros problème au Mans en très grande partie grâce aux commissaires.
Tristan Gommendy

Finalement, très vite ça ne devient plus un sujet. C'en est un en qualifications, car c'est très compliqué d'avoir un tour clair, mais honnêtement en course, c'est un facteur très important, mais qui s'aborde plus facilement que sur les manches du championnat. Le circuit fait 14 kilomètres, avec une piste qui est plus large et des infrastructures faites pour.

Et puis il y a des commissaires de piste qui sont exceptionnels depuis des années. Je pense que c'est quelque chose de spécifique au Mans, de par leur formation. Les commissaires de piste, qui peuvent être très internationaux, pas uniquement Français, font un travail de fou. Ils sont exceptionnels, de jour comme de nuit. Le trafic n'est pas un gros problème au Mans en très grande partie grâce aux commissaires. Ce n'est pas du tout démago, et tous les pilotes le disent !

Pour parler du LMP2, Cette année le trafic va changer pour nous. Ça va se gérer beaucoup plus facilement, ainsi que pour les GT, car le delta de vitesse a augmenté très clairement entre les deux. La difficulté, c'est qu'il n'y a pratiquement plus d'écart de vitesse avec les LMP1 en bout de ligne droite.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Dim 11 Juin - 18:30

source Motorsport.com du 11/06/2017

La BOP ajustée avant Le Mans, au détriment de Corvette



La Balance de Performance du GTE a été corrigée avant la semaine des 24 Heures du Mans. Elle est susceptible de changer à nouveau entre les essais qualificatifs et la course.

Suite à la Journée Test des 24 Heures du Mans, qui a eu lieu le week-end dernier, la Balance de Performance a été modifiée en GTE. Un seul constructeur est affecté, en l'occurrence Corvette, suite au meilleur chrono réalisé par Oliver Gavin dimanche dernier. Le Britannique, qui fait équipe sur la Corvette C7.R #64 avec Tommy Milner et Marcel Fässler, avait été le plus rapide du peloton en GTE Pro, signant un temps en 3'54"701.

Avant le début de la semaine mancelle, le diamètre de la bride d'admission du moteur de la voiture américaine est ainsi réduit de 0,2 mm. En piste, ce changement peut se traduire par une perte de puissance estimée entre cinq et dix chevaux. Il s'agit de l'unique modification majeure de la BOP, puisque le poids et la configuration de puissance des modèles engagés par Chevrolet, Ford, Ferrari, Aston Martin et Porsche reste inchangé.

Des ajustements mineurs ont été effectués au niveau des capacités des réservoirs, simplement dans le but de mettre à niveau la durée des ravitaillements et la longueur des relais.

Cette année, la FIA et l'Automobile club de l'Ouest utilisent une méthode de calcul électronique pour ajuster la BoP. Les organisateurs se réservent le droit de la modifier à nouveau à l'issue des essais qualificatifs des 24 Heures du Mans, qui auront lieu mercredi et jeudi prochains.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Dim 11 Juin - 22:31

Vérifications Techniques

































































_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Dim 11 Juin - 22:38

que de très belles photos .... ceux qui étaient présents ont du se régaler ..en prendre plein les mirettes

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 10:18

source Motorsport.com du 12/06/2017

Au Mans, Lotterer s'efforce de "tourner la page" Audi



Nouvelles couleurs, toujours allemandes mais sans anneaux : André Lotterer s'apprête à disputer ses neuvièmes 24 Heures du Mans, toujours en LMP1, mais sans Marcel Fässler ni Benoît Tréluyer.

B.D., Le Mans - Triple vainqueur au Mans (2011, 2012, 2014), André Lotterer est arrivé cette année dans la Sarthe sous de nouvelles couleurs. Au sein d'une catégorie LMP1 qui a subi le retrait d'Audi, l'Allemand est le seul pilote qui portait les couleurs de la marque aux anneaux l'année passée à pouvoir continuer l'aventure parmi l'élite de l'Endurance. Sept années de suite, c'est avec Marcel Fässler et Benoît Tréluyer qu'il a partagé chaque édition des 24 Heures du Mans, et chaque campagne du FIA WEC. Alors, s'il y a le bonheur d'être toujours en LMP1, désormais chez Porsche aux côtés de Neel Jani et Nick Tandy, il y a forcément un brin de nostalgie à l'heure de retrouver le Circuit de la Sarthe.

"J'ai quand même eu l'opportunité de m'habituer au nouvel environnement, avec les deux premières courses du WEC, tous les essais", admet André Lotterer. "C'est sûr que venir au Mans dans un nouvel univers, ça fait un peu bizarre les premières cinq minutes. Mais depuis que je suis arrivé, c'est bon, je suis de nouveau dans mon rythme, dans mon train-train. On a nos meetings, je suis avec Neel et Nick."

"Mais c'est sûr que sur l'autoroute, normalement, en arrivant je vais toujours chercher Marcel à l'aéroport Charles De Gaulle, on fait la route ensemble et on vient rejoindre l'équipe. Le Mans, c'est un peu chez soi pour plein de monde, mais d'une autre manière pour chaque personne. Pour moi, ça change maintenant. C'est le futur."

Impossible toutefois d'effacer tant de souvenirs, faits de bons comme de mauvais moments, mais surtout de belles victoires. "On se parle tous les deux ou trois jours avec Benoît, on s'envoie des messages. Même avec Leena [Gade, qui était leur ingénieur de course chez Audi], on s'envoie des blagues, on raconte comment on va", confesse André Lotterer avant de se reprendre : "Mais je pense que chacun d'entre nous doit tourner la page, on doit faire notre vie. On a vécu quelque chose d'extraordinaire, on a eu la chance de le vivre, et voilà, on tourne la page. Marcel est à côté, juste en face, chez Corvette !"

"Favori au Mans, ça n'existe pas"

Troisième à Silverstone, au pied du podium à Spa-Francorchamps, l'équipage de la Porsche #1 a notamment subi la loi de Toyota qui avait la main lors des deux premières manches du FIA WEC, mais également de la voiture sœur. Pour André Lotterer, il a fallu s'adapter à une 919 Hybrid qui est totalement différente de ce qu'il a pu connaître auparavant avec la firme d'Ingolstadt. Et même sur le circuit du Mans, si particulier et où il n'est possible de rouler qu'une seule fois dans l'année, pas question d'établir de comparaison sans réel intérêt.

"L'an passé, avec la dernière R18, ce n'était pas top pour nous, on a eu pas mal de problèmes, la voiture était jeune, ce n'était pas la meilleure base pour comparer", souligne le natif de Duisbourg. "Mais de toute façon, ça ne sert à rien de comparer. J'ai un bon ressenti pour ce dont a besoin une voiture de toute manière, on essaie tous de pousser l'équipe de la même façon pour améliorer la voiture, même si l'Audi était peut-être mieux pour ceci ou cela. On peut détecter ça sans comparer à une autre voiture."

Du haut de ses 35 ans, celui qui affiche à son compteur un départ en Formule 1 – c'était lors du Grand Prix de Belgique 2014 – a changé de combinaison mais peut s'appuyer sur un bagage d'expérience précieux et qui ferait des envieux. Avec l'Histoire de son côté, tout comme le palmarès, Porsche reste une valeur sûre quand il s'agit de s'aligner au départ de la classique mancelle. Mais avant comme après la Journée Test, largement dominée par Toyota, il n'est pas question de parler de favori pour une telle épreuve.

"Je pense que le terme favori n'est pas vraiment réaliste en général au Mans", prévient André Lotterer. "À une époque, peut-être, quand il n'y avait que Audi. Mais aujourd'hui, c'est tellement devenu du sprint, c'est tellement une compétition, avec beaucoup de facteurs qui peuvent jouer un rôle. Le règlement de la course, les Slow Zones… ce sont des choses qui peuvent te jouer un tour que tu ne récupères jamais sur le plan stratégique. Il y a tant de facteurs qui peuvent influencer ta situation si tu es nommé favori. Je ne pense pas qu'on puisse dire de quelqu'un qu'il est favori au Mans, ça n'existe pas."

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 12:22

source Motorsport.com du 12/06/2017

Les slow zones du Mans sont désormais fixes



Le système de slow zone utilisé aux 24 Heures du Mans a été modifié pour l'édition 2017.

Il y aura désormais neuf slow zones prédéterminées sur ce circuit de 13,629 kilomètres, dans lesquelles les voitures peuvent être limitées à 80 km/h dans des conditions de voiture de sécurité virtuelle.

Auparavant, les slow zones n'étaient pas fixes : depuis l'introduction du concept en 2015, elles s'étendaient d'un poste de commissaire à un autre, ceux-ci étant sélectionnés par la direction de course au cas par cas selon la localisation des incidents.

"Les pilotes étaient préoccupés par la façon dont nous le faisions, parce qu'il leur arrivait de ralentir à 80 km/h dans des portions très rapides de la piste", explique Vincent Beaumesnil, directeur sports de l'Automobile Club de l'Ouest, pour Motorsport.com.

"Nous avons décidé que nous devrions avoir des slow zones fixes et que celles-ci devraient débuter dans une zone à basse vitesse où les voitures accélèrent. La seule exception, c'est celle qui commence au début des virages Porsche, parce que nous ne voulions pas une slow zone unique d'Arnage jusqu'à la fin de la section Porsche."

Beaumesnil précise que personne ne s'est plaint du nouveau système lorsqu'il a été testé lors de la Journée Test : "Nous avons parlé aux équipes et aux pilotes, et ils sont satisfaits des changements. Il n'y a pas eu d'inquiétude quand nous avons présenté l'idée, et cela a semblé fonctionner lors des essais."

Le concept de slow zone au Mans pourrait toutefois encore évoluer : Beaumesnil réitère la préférence de l'ACO pour les slow zones par rapport à la voiture de sécurité.

"Nous avons créé les slow zones il y a trois ans et nous les améliorons chaque année", poursuit-il. "S'il y a le choix entre une slow zone et une voiture de sécurité pendant qu'un rail est réparé, par exemple, la décision est facile."

Le nouveau système avait été communiqué aux équipes plus tôt dans l'année, puis discuté en détail au briefing des pilotes avant la Journée Test.


_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 16:00

source Motorsport.com du 12/06/2017

Dans la peau d'un pilote : la sécurité au Mans



Tristan Gommendy prend cette année son 8e départ aux 24 Heures du Mans, avec le Jackie Chan DC Racing By Jota, en LMP2. Il fera équipe avec Alex Brundle et David Cheng. Avant le Jour J, il raconte à Motorsport.com les particularités de l'épreuve.

Les organisateurs essaient d'améliorer la sécurité tous les ans. Chaque année, j'espère que ça n'aille jamais contre le plaisir de la conduite. Mettre des règles et de la sécurité autour du circuit avec un juge qui vous tape sur les doigts dès que l'on sort le petit doigt, ce sont un peu les travers qu'il y a en ce moment, je trouve.

Si l'on parle des commissaires, cela fait des années – en tout cas, moi, depuis ma première édition en 2003 avec Jan Lammers – que leur travail est reconnu. Ils ont des outils la nuit qu'ils n'avaient pas à cette époque-là. Mais il n'empêche que, derrière chaque lumière, il y a un homme qui presse un bouton, et honnêtement, encore une fois, ils font un travail exceptionnel. Vraiment, si Le Mans est une réussite chaque année, c'est en très, très grande partie grâce aux commissaires qui font un travail largement aussi important qu'un directeur de course.

Parfois, dans le regard du commissaire, on devine ce qui se passe.

Tristan Gommendy

Il y a des fois, ils nous sauvent. Parfois, c'est marrant car avec un peu d'habitude, même dans le regard du commissaire qui vous met le drapeau, même si on ne voit pas l'accident, qu'on ne sait pas ce qui s'est passé, il n'empêche que dans le regard, dans l'engagement, on devine ce qui se passe. On sent que 100% des commissaires qui sont sur la piste sont vraiment très engagés et sont très passionnés par cette épreuve, avec un énorme respect pour les pilotes. Malheureusement, il m'est déjà arrivé de m'arrêter sur le bord de piste, et que ce soit avec des commissaires français, anglais, allemands, ce sont des grands passionnés, avec un immense respect pour les pilotes.

En matière de sécurité, la pluie peut aussi devenir un gros sujet. Au Mans particulièrement, le temps au tour est directement proportionnel au niveau de risque que l'on souhaite mettre en piste. Le problème, c'est que la moindre sortie est fatale pour la voiture. Il est évident que la pluie au Mans, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de pilotes qui en aient envie.

On peut aimer la pluie, mais au Mans, ça n'amuse quasiment personne. C'est une épreuve trop importante. Moi, j'aime la pluie, beaucoup de pilotes aiment certainement la pluie, mais il n'empêche qu'au Mans, généralement, on ne la souhaite jamais. Le Mans est déjà suffisamment difficile, donc on essaie de gérer ou de maîtriser un très grand nombre de facteurs, et la pluie multiplie par dix les probabilités de problèmes. La pluie n'est jamais, à mon sens, souhaitée par qui que ce soit au Mans.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 16:01

source Motorsport.com du 12/06/2017

Deux voitures font leur entrée au Musée des 24 Heures du Mans



Onroak Automotive a confié deux de ses anciens prototypes au Musée des 24 Heures du Mans.

Le Musée des 24 Heures du Mans, située à l'entrée du Circuit Bugatti et désormais propriété de l'Automobile club de l'Ouest, vient d'accueillir deux nouvelles voitures. Elles rejoignent une collection rassemblant déjà plus de 120 véhicules qui ont jalonné l'histoire de la classique mancelle, parmi lesquels des modèles Bentley, Ferrari, Jaguar, Ford, Matra ou encore Audi.

Les deux nouvelles entrantes ont été installées par OAK Racing. Il s'agit de la Art Car OAK Racing Costa2013 et de la Morgan LM P2 SRT 41 by OAK Racing. La première est une œuvre de Fernando Costa, qui a fixé des morceaux issus de panneaux de signalisation sur un châssis fourni par l'équipe française en 2013. La même année, l'écurie avait roulé au Mans avec une livrée reproduisant le travail de l'artiste.

La seconde voiture a couru au Mans l'année dernière, dans le cadre du 56e stand, réservé aux nouvelles technologies. Il s'agit d'une Morgan LMP2 qui avait été adaptée au handicap de Frédéric Sausset par Onroak Automotive. Le pilote français est ainsi devenu le premier pilote quadri amputé à avoir disputé mais aussi terminé l’épreuve.

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Lun 12 Juin - 18:59

Celle en photo, la Art Car OAK Racing, je l'ai vu au salon de l'auto 2012 haha

Encore un article intéressant de Tristan Gommendy

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 19:21

je me souviens qu'elle avait été très critiquée de par son look ... ici si j'ai bonne mémoire par quelques membres qui n'aimaient pas cette livrée ....

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par Mathurin le Lun 12 Juin - 19:22

Ici ? Je m'en souviens plus..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 259 courses : 135 victoires / 84x 2eme / 24x 3eme / 243 podiums / 9x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 125 qualifications : 59 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6


avatar
Mathurin
Administrateur
Administrateur

PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Project Cars, Drive Club, TTR, Dirt Rally, Gran Turismo Sport
Jeux PS3 : GT5, GT6, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 43304
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 131
Localisation : Fukushima

https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Heures du Mans 2017

Message par guy3865 le Lun 12 Juin - 19:35

si si je crois que c'est bien sur ton forum .... il n'y a qu'ici qu'on en avait mis la photo .... enfin je crois ne pas me tromper !!!

_________________

remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
GT1 à GT6 que du plaisir.. playseat RaceRoom 3033 et volant T 300RS + TH8A + T3PA
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur

PSN : guy3838
Contrôleur : pad et T300RS
Cockpits : RaceRoom 3033
Jeux PS4 : Project cars
Jeux PS3 : GT/GT2/GT5/GT6 et F1 2013
Jeux PC : aucun
Messages : 35540
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 63
Localisation : PRIVAS

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum